F1 : Michael Schumacher renonce à courir le GP de Valence

 

C’est une véritable  » bombe  » qui s’est déversée ce mardi sur l’univers de la Formule 1 !

Un incroyable et inattendu ‘’ coup de tonnerre ‘’ auquel personne dans le petit monde des GP ne s’attendait…

Et ce d’autant plus que la veille lundi, l’annonce d’une nouvelle séance de tests prévus au Mugello avait fait la ‘’ Une ‘’ des infos automobiles du jour !

C’est la raison pour laquelle, l’info communiquée ce mardi par le septuple Champion du Monde a surpris, alors que Michael Schumacher devait poursuivre son entraînement commencé il y a deux semaines pour arriver en parfaite condition à l’occasion de son retour à Valence

Contre toute attente, le pilote Allemand a donc annoncé qu’il renonçait finalement à remplacer Felipe Massa.

 

Quelques heures plus tard, la Scuderia faisait savoir que tout compte fait suite à la décision de Schumi, c’est finalement l’Italien Luca Badoer, l’un des deux pilotes essayeurs de la Scuderia, qui piloterait la seconde monoplace Ferrari en Espagne le 23 août prochain.

Le rêve que l’on imaginait impossible de revoir Michael Schumacher au volant d’une Ferrari et qui semblait pourtant devoir se réaliser, n’aura hélas malheureusement pas lieu et demeurera sans suite:

« Lundi soir, j’ai prévenu le Président de Ferrari, Luca Cordero di Montezemolo, et le directeur de l’écurie, Stefano Domenicali, que malheureusement, je ne pourrais pas prendre la place de Felipe  »

Et le très éphémère ‘’ pigiste de luxe ‘’ d’en raconter la raison :

« J’ai vraiment tout fait pour tenter ce come-back temporaire possible. Toutefois, avec tous mes regrets, cela est impossible. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à résoudre le problème que j’ai à la nuque, ce dont nous nous sommes rendus compte après mes premiers jours d’essais au Mugello, même si médicalement et thérapeutiquement, nous avons tout essayé. »

Il est vrai que dés le début, Schumi a toujours indiqué publiquement que son retour n’était soumis au fait qu’il devait physiquement en être capable. Sa terrible chute survenue à Carthagène en Espagne en février ayant laissé des traces…Beaucoup plus de traces

 « Les conséquences des blessures occasionnées par cet accident de moto – fractures aux environs de la tête et de la nuque – sont trop sérieuses et douloureuses. C’est la raison pour laquelle, je ne supporte pas encore les très exigeantes pressions rencontrées au volant d’une F1. Ce sont les résultats que nous avons obtenus après les deux dernières semaines passées sur la piste et l’examen final hier après-midi. Comme il n’y avait aucune amélioration après les premiers jours au Mugello, j’ai décidé de laisser tomber n’étant pas physiquement en mesure de piloter un monoplace en course »

Et Schumi de conclure :

« Je suis sincèrement extrêmement déçu et désolé pour toute l’équipe et tous ceux qui attendaient ce retour et m’avaient encouragé. Je peux juste dire que j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir. Désormais, je croise les doigts pour l’équipe et les prochaines course à venir.»

Un peu plus tard au cours de cette journée de mardi 11 août, la Scuderia a annoncé que Luca Badoer, pilote essayeur chez Ferrari depuis 1998, qui prendrait la place laissée vacante par Michael, le remplaçant de Massa en Espagne.

Le pilote Italien a derrière lui une solide expérience en Grand Prix, ayant participé à quatre saisons en F1 (1993 – 1995 – 1996- 1998) au cours desquelles il a disputé 49 Grands Prix, Mais comme on le voit, cela fait plus de… dix ans que Luca n’a plus roulé en GP.

Luca Cordero di Montezemolo, le tout puissant Président de l’équipe Ferrari mais aussi du groupe FIAT, a commenté cette décision :

« En accord avec Stefano Domenicali nous avons décidé de donner à Luca Badoer la chance de piloter pour la Scuderia. Il a accompli un travail énorme pour l’équipe ces dernières années en tant que pilote d’essai  »

Et de préciser :

« Je suis très peiné qu’un problème empêche Michael de reprendre la course. Ces derniers jours j’avais apprécié ses efforts et son extraordinaire motivation qui avaient déteint sur toute l’équipe et sur tous les fans partout dans le monde. Je ne doute pas que son retour aurait été bon pour la Formule 1 et je suis sûr qu’il se serait battu pour la victoire. »

Comme on le voit, l’accident de moto du printemps aura laissé beaucoup plus de traces que Michael ne l’imaginait lorsqu’il a proposé ses services pour aider son ancienne équipe privée temporairement de Félipe Massa

Tournant très souvent en karting  ces derniers jours sur la piste Italienne de Lonato prés de Brescia en Lombardie car située a proximité de l’usine Tony Kart, firme qui l’équipe depuis toujours et dont le fondateur, Roberto Robazzi est l’un de ses fidèles amis, Schumi s’est finalement rendu compte que même dans le simple baquet d’un kart, il ressentait de sérieuses douleurs !!!!

D’où sa décision de renoncer, la mort dans l’âme, à piloter la Ferrari

Gilles Gaignault
Photos : Ferrari – Michael Schumacher

F1

About Author

admin

Leave a Reply