F1 : L’écurie Renault suspendue pour le GP d’Europe à Valence !!!

Le GP d’Europe disputé sur le circuit  de Valence en Espagne sans Alonso !!!

On croit rêver, à la lecture d’une telle annonce …

Et pourtant, c’est bien ce qui pourrait se passer !

La FIA (Fédération internationale de l’automobile) a décidé dimanche sitôt l’arrivée du GP de Hongrie de suspendre  l’équipe Renault pour le Grand Prix d’Europe, le 23 août prochain à Valence.

Et ce au motif que le pilote Espagnol  de Renault, Fernando Alonso a " volontairement quitté les stands sans un écrou de sécurité ‘’.


La FIA – mais comment peut t’elle affirmer de telles choses – considère que l’écurie Française n’a pas respecté les règles de sécurité ce dimanche au Hungaroring, où s’est tenu le GP de Hongrie.

Son pilote Fernando Alonso a "volontairement quitté les stands sans un écrou de sécurité maintenant l’une de ses roues, ce qui est une indication que la roue elle-même pouvait ne pas être proprement sécurisée", selon la FIA.

La Fédération internationale a également reproché à Renault d’avoir "manqué d’informer le pilote de ce problème ou de lui conseiller de prendre une action adéquate au vu des circonstances, même si celui-ci a contacté l’écurie par radio en pensant qu’il avait une crevaison".

Renault a  bien évidemment immédiatement fait appel de cette  décision

 « Renault F1, par ce document, fait formellement enregistrer son intention de faire appel contre la décision des commissaires» de la FIA, a indiqué dans la soirée de dimanche l’écurie, dans un courrier envoyé à la FIA.

Les commissaires ont estimé que Renault avait enfreint les règles en relâchant des stands Fernando Alonso alors que sa roue avant avait été mal fixée par un écrou. Le pilote n’a pas été mis au courant par son écurie de ce qu’il risquait de subir en piste. La roue de l’Espagnol s’était détachée et avait rebondi sur la piste avant de finir sa course sur l’herbe sans blesser personne.

L’incident s’est produit au 13e tour, juste après l’arrêt  ravitaillement. Alonso a d’abord perdu la flasque aérodynamique recouvrant sa roue, avant que la roue elle-même ne se détache du port moyeu et ne s’envole sur la piste. Le pilote Espagnol a alors  terminé son tour sur… trois roues, l’obligeant à repasser à son stand.

Le double Champion du Monde, qui s’était élancé dimanche en pole position, a finalement fini par abandonner  trois tours plus tard victime d’un problème de pompe à essence..

On peut logiquement penser que la FIA se trouve confronté à un problème qu’elle ignorait jusqu’alors !

Et que deux accidents en moins de huit jours survenus, d’abord à l’infortuné Henry Surtees décédé dimanche dernier lors de l’épreuve de F2 disputée sur le circuit anglais de Brands Hatch après que son casque ait été heurté par la roue perdu par Clarke puis le choc d’un ressort métallique sur le casque de Felipe Massa ce samedi lors des essais qualificatifs du GP de Hongrie, viennent d’interpeller cette même FIA

 Laquelle a cependant pris bien vite une bien curieuse décision

Pour info, rappelons qu’il y a trois ans, Fernando Alonso avait également perdu une roue et au…. Grand Prix de Hongrie. Sans que la FIA ne trouve matière à sanction !!!!!

Glles Gaignault
Photo : Contructeurs

F1

About Author

gilles

Leave a Reply