F1 : Accidenté aux essais à Budapest, Felipe Massa est forfait pour le GP de Hongrie

 

Victime d’un très sérieux accident samedi sur le Hungaroring lors des essais qualificatifs, le pilote Brésilien de l’équipe Ferrari, Felipe Massa sera absent sur la grille de départ du Grand Prix de Hongrie, ce dimanche.

Le pilote brésilien revient très certainement de loin après son accident et il présente  un visage tuméfié après sa violente sortie de route ce samedi après-midi.

Félipe Massa au cours de la séance des essais chronométrés a soudainement  été brutalement heurté par un ressort d’amortisseur perdu par la monoplace Brawn de son compatriote Rubens Barrichello et ce alors qu’il roulait à plus de 200 km/h avant d’amorcer une courbe rapide.

La partie gauche de son casque, au niveau de la visière, a été enfoncée par la pièce, ce qui lui a ouvert l’arcade sourcilière de l’oeil gauche, fermé sous le choc, selon des photos prises au Hungaroring.

Felipe Massa a été très rapidement transporté vers le centre médical du circuit, puis ensuite transféré par hélicoptère à l’hôpital.

Selon les premières informations parvenus au circuit,  » le Vice champion du Monde 2008 se trouve dans un état stable », selon un porte-parole de la FIA.

Félipe Massa, occupait alors la troisième de la seconde partie des qualifications, au moment de son accident.

Filmé lors de son accident, les cameras ont montrés la Ferrari qui en bout de ligne droite sortait tout droit à haute vitesse au lieu de prendre ce virage du Hungaroring. La monoplace Italienne tirait alors tout droit et fonçait vers les rails qu’elle heurtait violemment sans que le pilote puisse visiblement la ralentir, sonné ou légèrement KO
 
Sa Ferrari enfin immobilisé après un choc d’une extrême violence et filmée, Felipe restait coincé dans le baquet de très longues minutes savant que les secours et les ambulances se portent à son secours.

Les examens médicaux montrent qu’il souffre d’une coupure au front, que les os de crânes ont été touchés et qu’il a une commotion cérébrale. Il va rester en observation aux soins intensifs de l’hôpital.

La Renault de Fernando Alonso en pole

Sur le plan sportif, l’Espagnol Fernando Alonso (Renault) a signé la pole position. Il  décroche ainsi la 18e pole de sa carrière, la première en 2009, pour 38/1000 de seconde devant l’Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) et 178/1000 devant l’Australien Mark Webber (Red-Bull-Renault).

Soit u formidable tir groupé des moteurs nés à Viry-Chatillon

Le Champion du Monde en titre, Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) partira quatrième et Nico Rosberg (Williams), très rapide tout le week-end, cinquième. Le Finlandais Heikki Kovalainen, coéquipier d’Hamilton, est sixième devant son compatriote Kimi Räikkönen, sur la seconde Ferrari.

 Le leader du Championnat, le Britannique Jenson Button, partira huitième, deux positions devant l’infortuné Massa, qui figure encore sur la grille de départ. 

Gilles Gaignault
Photo : DR et Bernard Asset

F1

About Author

gilles

Leave a Reply