Formula Nippon : Nouvelle victoire pour Loïc Duval à Suzuka

 

Déjà victorieux il y a deux semaines sur le circuit du Mont Fuji, le Français Loïc Duval a récidivé ce dimanche en renouvelant ce succès lors de l’épreuve courue à Suzuka, triomphant ainsi pour la seconde course consécutive !

Grace à cette troisième victoire de la saison dans le Championnat de Formula Nippon 2009, Loïc Duval occupe la tête de la Formule Nippon

Le pilote Français qui s’était élancé en pole, a reconnaissons-le, connu un coup de chance car Loïc qui avait laissé passer son partenaire de l’équipe Nakajima plus rapide que lui, a ensuite bénéficié des ennuis rencontrés par son coéquipier, Takashi Kogure, solidement installé au commandement ,avant de devoir rétrograder, à la suite d’ennuis avec sa boîte de vitesses

En effet, Loic Duval n’a pas pris un excellent départ et il s’est rapidement fait dépasser par Kogure. Benoit Tréluyer qui avait réussi lui un super départ, remontant depuis la 3ème ligne venait même lui disputer le freinage ! Mais, il choisissait sagement de ne pas lui forcer le passage et demeurait dans le sillage de son compatriote.

Assez vite les commissaires sportifs décidaient pénalisaient cinq concurrents pour… départ anticipé !

Fort heureusement ni Duval, ni Treluyer ne figuraient sur leur liste. Laquelle comprenait : Matsuda – Tsukakoshi – Izawa – Lotterer et Lyons condamnés à un… drive Tough.

A l’avant de la course, les deux équipiers du Team Nakajima, flanqués de Treluyer  en profitaient pour s’échapper. Seul, Ishiura suivant à distance.

Le leader, Takashi Kogure  s’envolait jusqu’à posséder une dizaine de secondes d’avance. Mais au 34ème tour, alors qu’il lui restait dix tours à boucler, le pilote japonais se retrouvait brutalement, boîte bloquée sur le quatrième rapport…

Duval  ravi de l’aubaine fondait sur son équipier et le doublait. Alors que Benoit Tréluyer revenait lui aussi, tout aussi subitement Takashi Kogure parvenait à réenclencher le sélecteur  et il se relançait dans la course à la poursuite de Duval mais devant Treluyer

Finalement ces trois hommes franchissaient le drapeau à damiers dans cet ordre

Du coup, au classement général provisoire du Championnat de Formule Nippon, Loïc Duval se retrouve en tête, totalisant  37 points, soit quatre de plus que son compatriote Benoît Tréluyer, lequel en compte 33 cependant que Kogure est maintenant lâché, car il ne possède lui que… 22 points !

A l’arrivée, L’heureux vainqueur lâchait :

« Ce n’était pas une course facile…je suis mal parti, et j’avoue que cette fois j’ai eu un peu de chance avec le problème de Kogure qui m’a servi pour récupérer la 1ère place. Je suis content pour mon équipe, le Nakajima Team qui prend pas mal d’avance au Championnat par équipe avec ce doublé et j’en profite pour leur dire un grand merci pour tout le travail effectué depuis le début de la saison! Maintenant, il nous faut continuer à travailler pour ne pas se faire rattraper par les autres! Mon but est de rester là où je suis maintenant: en tête du Championnat et je vais tout faire pour y parvenir »

De son coté, Benoit Treluyer ajoutait :

« Je suis deuxième au championnat à 4 points de Duval et je suis plutôt optimiste pour la suite. Le travail effectué lors des dernières semaines est en train de porter ses fruits. Même si l’écart nous séparant encore de l’écurie Nakajima est important, nous sommes en train de le réduire. Nous sommes dans la bonne direction et la prochaine manche qui se jouera à Motegi devrait confirmer cette tendance. Nous n’avons pas eu le temps de tester tout ce que nous voulions ce week-end et les évolutions que nous avons dans les tuyaux devraient nous faire effectuer un autre bon en avant. »

Si les pilotes de l’écurie Nakajima dominent toujours les débats, la riposte s’organise donc au sein de l’écurie Lawson-Impul

La sixième manche fixée à Motegi les 7 et 8 août prochains,  promet une belle bagarre en tête !

Gilles Gaignault
Photos : Formule Nippon.

 Le classement de la course de Suzuka

1   Loïc Duval (Nakajima Racing) : Les 43 tours en 1h17’25’’650
2   Takashi Kogure (Nakajima Racing): 1h17’36’’689
3   Benoît Tréluyer (Team Impul): 1h17’48’’287
4   Hiroaki Ishiura (Team Le Mans): 1h17’57’’788
5   Kohei Hirate (Team Ahead Impul): 1h18’12’’803
6   Yuji Tachikawa (Cerumo Inging): 1h18’20’’066
7   André Lotterer (Petronas Team TOM’S) :1h18’20’’689
8  Takuya Izawa (Docomo Dandelion): 1h18’29’’654
9   Koudai Tsukakoshi (HFDP Racing): 1h18’30’’234 
10 Kazuya Oshima (Petronas Team TOM’S) : 1h18’52’’381 
11 K. Kunimoto  (Team Le Mans) à 1 tour 
12 Tsugio Matsuda (Lawson Team Impul) à 1 tour
13 Richard Lyons (Docomo Team Dandelion) à 1 tour

Le classement général provisoire du Championnat après 5 épreuves

1 Loïc Duval : 37 pts
2 Benoît Tréluyer : 33 pts
3 Takashi Kogure : 22 pts
4 Kohei Hirate: 20 pts
5 Hiroaki Ishiura: 17 pts
6 Koudai Tsukakoshi: 15 pts
7 André Lotterer: 13 pts
8 Takuya Izawa: 11 pts

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply