La FOTA claque la porte de la réunion avec la FIA

           

DECIDEMMENT …

Entre la FIA et la FOTA, rien ne va plus et le dialogue est devenu impossible !

La FOTA est composée rappelons-le des Teams Brawn GP, Red Bull, Toyota, Ferrari, McLaren, Renault, BMW Sauber et Toro Rosso.

Les équipes, Williams et Force India ont été exclus temporairement de la FOTA pour avoir adressé leurs engagements pour 2010 auprès de la FIA.

Quant aux nouvelles équipes. (USF1, Manor et Campos), elles ne font pas partie de la FOTA.

Lors d’une nouvelle réunion organisée entre la FIA et la FOTA, la totalité des membres de cette dernière a brutalement quitté la table des négociations au Nürburgring.

Laquelle  concernait les nouvelles règles pour le Championnat du Monde de F1, édition 2010.

On croyait pourtant la ‘’’ hache de guerre ‘’ enterrée et l’atmosphère apaisée. Las, il n’en est rien…

La FOTA a donc quitté une réunion organisée à la demande de la FIA, laquelle était destinée à permettre aux  deux parties concernées de valider les nouvelles  règles en vue de la future saison 2010.

Mais les huit équipes qui composent la FOTA  sont toutes parties au cours de cette réunion.

Malheureusement, aucune discussion n’a été possible parce qu’elles sont toutes sorties en cours de réunion »

Dirigé par le Président de Ferrari, Luca Cordero di Montezemolo, la FOTA avait menacé de lancer son propre Championnat  de monoplaces la saison prochaine avant qu’un accord soit finalement trouvé fin juin.

Mais visiblement, tout semble loin d’être encore réglé…

La FOTA, l’association des équipes, reproche à la FIA de mettre le futur de la Formule 1 en danger en refusant de l’inclure dans les négociations pour les nouveaux règlements 2010.
 
La FIA a définitivement enterré le principe des budgets plafonnés pour 2010 et les équipes ont accepté de réduire leurs dépenses d’ici deux ans.

Dans un communiqué, la FIA a cependant souligné que la FOTA n’avait pas souhaité discuter plus amplement des règlements 2010. Mais si les huit membres de la FOTA n’ont pas voulu négocier, c’est parce qu’ils ont appris qu’ils n’étaient pas encore inscrits au championnat 2010 et qu’ils n’avaient donc qu’un rôle d’observateurs !

Par ailleurs, la FIA refuse de conclure un nouvel Accord Concorde tant que les règlements 2010 ne seront pas définitivement approuvés.

« Au cours de cette réunion, les patrons d’équipes ont été informés par Charlie Whiting, de la FIA, que, contrairement aux accords précédents, les huit équipes de la FOTA ne sont pas pour l’instant inscrites au Championnat du Monde 2010 de Formule 1 de la FIA et n’ont pas de droit de vote en ce qui concerne les règlements techniques et sportifs » explique de son coté la FOTA dans un communiqué.

« Il faut rappeler que les huit membres actifs de la FOTA font partie de la liste d’engagés “acceptée” par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA et communiquée par la FIA le 24 juin. A la lumière de ces informations, les représentants de la FOTA ont demandé le report de la réunion d’aujourd’hui. Cela a été rejeté, aucun nouvel Accord Concorde ne pouvant être permis avant qu’un accord unanime ne soit trouvé sur les règlements 2010. Cependant, il est clair pour la FOTA que les bases des règlements sportifs et techniques ont été déjà établies à Paris. »

Et de préciser :

« Comme prévu par le Conseil Mondial et précisé dans le communiqué de presse de la FIA du 24 juin, “les règlements pour 2010 seront les règlements 2009 avec les changements acceptés avant le 29 avril 2009”. A aucun moment dans les discussions à Paris, un accord unanime sur les règlements n’a été demandé. Aller à l’encontre de la volonté du Conseil Mondial et de l’accord de Paris met le futur de la F1 en danger. »

Avant de conclure :

« À la suite de ces déclarations, les représentants de la FOTA au Groupe de Travail technique n’ont pas été en mesure d’exercer leurs droits et ils n’ont pas eu d’autre choix que partir. Les membres de la FOTA ont interprété l’accord de Paris de bonne foi et avec la volonté de s’engager avec les équipes existantes et nouvelles pour le futur de la F1. »

Comme on le voit, ca chauffe de nouveau …

Et cela sent mauvais. La FOTA menace toujours de lancer son propre Championnat.

Gilles Gaignault

Photos: FOTA et FIA

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply