F1 : Le GP d’Allemagne ultime sortie pour Sébastien Bourdais avec Toro Rosso ?

 

La rumeur courre, courre depuis plusieurs semaines!

Et avec insistance …

Mais dans le paddock du Nurburgring ou se disputera ce week-end le Grand Prix d’Allemagne, on annonce que cette épreuve serait… la dernière et ultime de Sébastien Bourdais au sein du Team Toro Rosso !!!

Le pilote manceau y disputant son dernier Grand Prix au volant de son habituelle monoplace.

En effet, selon les bruits qui circulent de stand en stand, Sébastien se serait vu notifier par son employeur

 » Qu’il ne piloterait plus pour l’équipe Toro Rosso après ce GP d’Allemagne »

Selon les informations, l’annonce officielle  de cette rupture serait rendue publique au soir du GP d’Allemagne, dimanche prochain.

Séb avec Gerhardt Berger alors boss de Toro Rosso

Après une première saison, ou il avait été surclassé par le pourtant débutant Sébastien Vettel, lequel avait notamment éclaté au grand jour, en s’offrant, la pole position doublée de sa victoire dans le prestigieux GP d’Italie dans le temple de Monza, le pilote Sarthois n’a pas non plus été brillant cette année, face au remplaçant du prodige Allemand passé chez Red Bull, le jeune loup Suisse Sébastien Buemi !

Les responsables de Toro Rosso et le big boss  – Dieter Matechitz – de la maison mère Red Bull qui finance aussi cette équipe seraient lassés des performances peu convaincantes de Bourdais. De plus avec seulement deux maigres P’tits points au compteur contre trois au pourtant débutant Buemi, cela ne plaide pas non plus en sa faveur !

 Il n’est pas inutile de rappeler que les dirigeants de l’équipe Toro Rosso  dont Franz Tost avaient attendus le dernier moment, quelques jours seulement avant le début du Championnat F1 2009, pour confirmerSébastien pour une seconde saison. Lequel était resté longtemps en balance avec le Japonais Takuma Sato

Sa première demi saison 2009 étant jugée plus qu’en demi teinte, Bourdais serait donc cette fois et définitivement sur la sellette… Et il vivrait ses dernières heures avec l’ancienne équipe   Minardi, rebaptisée Toro Rosso depuis son rachat par le fondateur de la célèbre marque de boissons énergétiques.

A ce jour, le pilote manceau a disputé 26 Grand Prix. Et, il n’a scoré que quatre points lors de sa campagne 2008 alors que son partenaire, Sébastian Vettel en obtenait lui, trente-cinq !

Cette année, après les huit premiers Grand Prix disputés, Sébastien Bourdais ne totalise que deux points contre trois à son équipier, le ‘’Rookie ‘’Sébastien Buemi.

Déjà dépité de n’avoir pas gagné les 24 Heures du Mans ‘’ Sa ‘’ course, lui le pilote manceau et ce à la suite de sa touchette avec une Porsche qui l’a ensuite contraint avec ses équipiers, Franck Montagny et Stéphane Sarrazin à se lancer dans une course poursuite avant que le staff  Peugeot ne ‘’ gèle ‘’ les positions, pour éviter de tout perdre, Sébastien s’apprête visiblement à vivre une nouvelle désillusion … avec ce licenciement de son écurie de F1 !!!

Débarqué en GP avec l’étiquette de brillant vainqueur de … quatre Championnats Champcar successifs ( 2004 – 2005 – 2006 – 2007), ses piètres résultats et autres performances en dent de scie, prouvent que le Champcar était réellement une discipline de piètre niveau.

Ou Bourdais, qui évoluait dans la meilleure écurie, celle de l’acteur Paul Newman et du financier Carl Haas, disposait  de la meilleure infrastructure et du plus gros budget face à des Teams, sans grands moyens… eux !

Depuis, il n‘a pas convaincu loin de la, allant jusqu’à ruiner sa course dans son épreuve, les 24 Heures du Mans !

Qu’ajouter ?

Que Sébastien Bourdais est très certainement un bon pilote comme il en existe plusieurs en France mais surement pas un pilote exceptionnel, comme certains le pensaient, après ses exploits sur les circuits américains, ou ses adversaires n’étaient pas de très haut niveau !

Un prodige, Sébastien Vettel et un débutant talentueux, Sébastien Buemi se sont chargés de le démontrer…  à ceux qui en doutaient ! 

Il pourrait être remplacé par un jeune issu de la filière Red Bull. La logique voudrait que ce soit …Jaime Alguersuari, le brillant espoir Espagnol, tout dernièrement nommé pilote de réserve des équipes Red Bull et Toro Rosso, en remplacement d’un autre bel espoir, le jeune Néo-zélandais, Brendon Hartley !!!

Quel sera l’avenir de Sébastien Bourdais ?

Rebondira-t-il en endurance ?

Ou bien, consterné et abattu par ce double échec en F1 et au Mans, mettra t’il un terme à sa carrière de pilote ?

Gilles Gaignault

Photos : Bernard Asset – Champcar- Patrick Martinoli

F1

About Author

gilles

Leave a Reply