Bernie Ecclestone et un futur scandale ?

Décidément la Formule 1, ne fait pas parler d’elle en bien en ce début d’été !

Après les désaccords internes entre la FIA et les Teams, c’est maintenant au tour de Bernie Ecclestone de se faire remarquer et de tenir des propos plus que déplacés !

Et franchement pas à son avantage …. C’est le moins que l’on puisse dire !

 Lesquels auraient pu lui valoir de sérieux problèmes, durant la libération de l’Europe en 1945 à  la fin de la seconde guerre Mondiale.

Mais quelle mouche, en ce début juillet à donc piquée le sieur Ecclestone ?

Voici quelques uns des propos du grand argentier de la F1, dévoilés par le trés sérieux quotidien Britannique  » The Times  » repris dans le monde entier tout le week-end dernier !!!.

 "Hitler était efficace", a estimé le patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone dans cet interview publié samedi par  » The Times  » où il juge par ailleurs que "la démocratie n’a pas fait grand bien à beaucoup de pays".

Et le patron de la FOM de poursuivre :

"Je préfère les leaders forts"

Agé de 78 ans, il n’y va pas de main morte et continue ses commentaires sur les dictateurs, dont le leader de l’Allemagne nazie Adolf Hitler :

 "C’est terrible à dire je suppose, mais à part le fait qu’Hitler s’est laissé emporter et persuader de faire des choses dont j’ignore s’il voulait les faire ou pas, il était en position de commander beaucoup de gens et d’être efficace". "A la fin il s’est perdu, donc il n’était pas un très bon dictateur"

Ajoute,  Bernie Ecclestone.

Par ailleurs le grand argentier de la F1 estime que son ami Max Mosley, le Président de la FIA (Fédération internationale de l’automobile)  qui a été comparé à "un dictateur" pour sa gestion implacable, ferait un bon Premier ministre. :

"Tous ces gars, Gordon (Brown) et Tony (Blair), essayent de plaire à tout le monde tout le temps (…) Max ferait un super boulot, c’est un bon leader"

A encore  insisté Ecclestone !

Petite précision  d’importance :

.Max Mosley est le fils de l’ancien dirigeant fasciste britannique Oswald Mosley !

Et Bernie d’en rajouter une couche :

"Si vous observez la démocratie, elle n’a pas fait beaucoup de bien à beaucoup de pays, dont celui-ci (la Grande-Bretagne ndlr).

Ces propos ont immédiatement provoqué plusieurs réactions indignées.

"Les commentaires de M. Ecclestone sur Hitler (…) et les dictatures sont assez bizarres", a commenté le porte-parole du Conseil des représentants des juifs britanniques, interrogé par le Times.

Bernie Ecclestone concluant en ironisant :

"La politique ce n’est pas pour moi et nous sommes plutôt d’accord"

SI TEL EST LE CAS, IL AURAIT MIEUX FAIT ALORS DE SE TAIRE…  car ses paroles sont lamentables et proprement honteuses !.
 
Le député travailliste Denis MacShane a pour sa part estimé que

 "Si M.Ecclestone pense sérieusement qu’Hitler a dû être persuadé de tuer six millions de juifs, d’envahir tous ces pays européens et de bombarder Londres, alors il ne connaît pas l’Histoire et fait preuve d’une erreur de jugement complète".

  

Philippe Janot

F1

About Author

admin

Leave a Reply