WTCC : Ecrasante chaleur à Porto

 

Présent à Porto depuis mercredi, nous souffrons de l’accablante et écrasante chaleur. Ainsi jeudi après midi, le thermomètre indiquait sur les hauteurs de Boavista ou se situe le tracé, plus de … 36° !

Même en bas, sur le port au bord de la rivière Douro, sous le sublime pont conçu par Gustave Eiffel, la canicule fait effet..

.

C’est dire si la température sera à prendre en considération pour les pilotes, écrasés par la chaleur

Et comme le déclarait l’un de nos confrères portugais : ‘’Porto est à feu et à cent ‘’

 

Quoiqu’il en soit, pas le choix !  Les pilotes devront faire avec et les deux manches Portugaises nous promettent encore une âpre bataille samedi et dimanche et ce pour … la centième course du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme plus connu sous l’appellation de WTCC.

Le Championnat WTCC est donc un centenaire en pleine forme ! Dimanche, à Porto, le "Circuit de Boavista" recevra les 99e et 100e courses du Championnat du Monde, renouvelé en 2005.

Comme depuis ces dernières années les trois marques qui constituent la quasi-totalité du plateau, SEAT, BMW et Chevrolet se disputeront  une fois de plus la victoire.

Les règles de handicaps de poids mises en place cette saison et les ajustements de puissance régulièrement révisés ne cessent de redistribuer les cartes d’une épreuve à l’autre.

Ainsi, la SEAT León Tdi, la BMW 320si et la Chevrolet Cruze LT ont tour à tour été aux avants -postes, selon les critères imposés par les commissaires techniques de la FIA. Lesquels tentent de veiller au mieux à l’équilibre des forces en présence…

Ainsi, la SEAT León a dominé à Curitiba, la BMW à Puebla, la Chevrolet à Marrakech, la BMW à Pau, la SEAT à Valence et la BMW encore à Brno, il y a deux semaines. 

Mais c’est au GP de Pau que l’écart des performances a été le plus considérable : 0.57 sec en moyenne entre la BMW et la Chevrolet. Les SEAT étant surclassées, suite à un changement brutal des régles, la veille des essais !!!

Pas étonnant donc d’apprendre qu’à la veille de se mesurer dans les rues de Porto, SEAT et BMW se tiennent en… huit points au classement provisoire du Mondial Constructeurs, totalisant respectivement 161 et 153 points.

Troisième avec 103 points, Chevrolet a connu un passage à vide lors des deux derniers rendez-vous, à Valence et Brno (21 points seulement de marqués) et l’équipe RML compte sur l’allègement de ses trois bolides au Portugal pour revenir aux avants postes et s’immiscer à nouveau dans la partie.

Une confiance renforcée par le premier triplé de son histoire réalisé lors de la  précédente course WTCC à Porto, en 2007.

Pour marquer le coup, Chevrolet fera courir la voiture d’Alain Menu dans une livrée spéciale créée par Britt Raes, étudiante à la ‘’Royale Académie des Beaux arts ‘’ de Gand en Belgique.

D’ailleurs, l’heureux élu pa rmi les pilotes Chevrolet, Alain Menu, a déclaré :

« Je suis vraiment très content de disposer encore de la voiture tout spécialement décorée par Chevrolet. J’aime ce projet et j’espère que cette livrée spéciale me portera chance »

Et le pilote Suisse, d’ajouter :

« Je pense que nous avons de bonnes chances de bien faire à Porto, même si ce sera un nouveau circuit pour la Cruze. J’espère juste qu’il conviendra aussi bien à la Cruze qu’à la Lacetti en 2007. La piste de Porto est un condensé  avec à la fois des virages rapides en aveugle, de longues lignes droites et des chicanes. J’aime vraiment! »

 

Signalons enfin que le quatrième larron, la firme Russe LADA,  le quatrième constructeur officiel inscrit en WTCC, a choisi ce week-end historique portugais  et la centième course de la discipline pour aligner sa dernière née, la toute nouvelle Priora.

Laquelle Priora sera confiée à un revenant absent depuis le début du Championnat 2009 et le retrait du Team Honda.

Effectivement la LADA Priora se trouvera confiée aux mains expertes du Britannique James Thompson, ex-pilote d’usine Alfa Romeo et Honda.

En fait, le multiple Champion BTCC remplace on l’a déjà annoncé, Viktor Shapovalov, patron et pilote de l’équipe Russe, lors de quatre des six derniers rendez-vous 2009, à Porto donc puis à Brands Hatch, à Okayama et enfin à Macao. Lequel Viktor a choisi de se concentrer dorénavant sur le management de l’écurie LADA

Précisons également que Thompson ne pourra s’aligner dans les manches d’Oschersleben et d’Imola et ce en raison d’engagements déjà pris ultérieurement avant que LADA ne fasse récemment appel à lui. En effet, James dispute cette année les Championnats de GB et du Danemark des voitures de tourisme.

Ici à Porto, les habituels pilotes, le Hollandais Jaap van Lagen et le Russe Kirill Ladygin piloteront toujours les vieillissantes LADA 110.

Ils ne prendront le volant de la Priora qu’à partir des épreuves prévues à Oschersleben, le 6 septembre prochain

Gilles Gaignault

Photos : Constructeurs.

Rappel des handicaps de poids à Porto

+ 40 kg : BMW 320si et LADA Priora

 Aucun lest : SEAT León TDI

 -10 kg : BMW 320si Zanardi – Chevrolet Cruze LT

 -20 kg : LADA 110 et SEAT León TFSI

 

 

 

 

WTCC

About Author

gilles

Leave a Reply