IRC : Victoire de la Peugeot du Britannique Kris Meeke au Rallye d’Ypres

 

 
Le jeune Britannique Kris Meeke a finalement remporté samedi le réputé Rallye d’Ypres, sa troisième victoire de la saison en cinq Rallyes disputés !

Au volant de sa Peugeot 207 Super 2000, Kris Meeke déjà victorieux cette saison à Curitiba au Brésil puis tout dernièrement aux Açores, conforte ainsi sa place de leader au classement provisoire du Championnat IRC.

Pourtant après la première étape vendredi, Meeke accusait un léger retard de cinq secondes (4 »9) sur le pilote local, son équipier chez Peugeot, le Belge Freddy Loix.

Et on imaginait pas Loix se faire remonter et battre chez lui…

Mais samedi matin, à l’entame de la seconde et ultime journée du rallye d’ Ypres, dès la première spéciale, l’ ES7, le pilote britannique signe déjà le meilleur chrono !

Lequel lui permet de se rapprocher à … deux secondes de son rival belge. Qui parait incroyablement résigné !

Et ce qui semblait inéluctable, tant la domination de Meeke parait vraiment manifeste se produit !

A la fin de l’ ES12, le jeune Anglais fait coup double, en réalisant et le temps scratch et en s’emparant ainsi du commandement du rallye mais ne précédant Freddy Loix que de  seulement …0 »8 au général !

La suite nous promet du beau et grand spectacle.

Hélas, pourtant sur ses terres et devant son public, le Belge, lauréat en 2008 perd tout espoir de renouveler son succès dés la spéciale suivante, au cours de laquelle malheureusement, il crève !!!

Concédant hélas plus de deux minutes.

Pépin inattendu qui a pour conséquence immédiate de le faire rétrograder jusqu’à la quatrième place ! Dommage… la lutte pour la victoire s’arrête la.

Il ne reste plus au Britannique qu’à gérer tranquillement sa place de leader.

A ce moment, le seul intérêt de la course est de savoir si Freddy Loix va continuer d’attaquer pour tenter de remonter et essayer de finir sur le podium.

Le Belge, plein de panache va effectivement rouler fort, de sorte à atteindre cet objectif devant son public.

Il attaque donc et cela lui permet de remporter la seizième et dernière spéciale de la journée, Heuvelland 2, de surcroit disputée … de nuit.

Dans son malheur, Freddy va en outre bénéficier de la crevaison de la Skoda Fabia de Juho Hanninen, alors troisième.

Laquelle, outre Loix arrange aussi les affaires d’un autre pilote Belge, Pieter Tsjoen également au volant d’une Peugeot 207 et qui se classe quatrième devant le jeune Finlandais. Cette ultime spéciale, l’ ES16  est aussi fatale a la Fiat Abarth de l’ Italien Giandomenico Basso, victime de problèmes mécaniques qui le font rétrograder à la huitième place.

Kris Meeke triomphe et offre à Peugeot une nouvelle victoire devançant à l’arrivée la Skoda du Tchèque Jan Kopecky qui s’intercale entre les deux animateurs du rallye, Freddy Loix étant parvenu à terminer sur la troisième marche du podium.

Gilles Gaignault

Photos : Constructeurs

Le classement du Rallye d’Ypres..

1. Meeke-Nagle (Peugeot 207 S2000) en 2.32’16"3
2. Kopecky-Stary (Skoda Fabia S2000) à 20"4
3. Loix-Smeets (Peugeot 207 S2000) à 1’40"5
4. Tsjoen-Chevaillier (Peugeot 207 S2000) à 2’35"1
5. Hanninen-Markkula (Skoda Fabia S2000) à 3’35"3
6. Schammel-Jamoul (Peugeot 207 S2000) à 4’06"4
7. Van den Heuvel-Kolman (Mitsubishi Lancer) à 4’06"5
8. Basso-Dotta (Abarth Grande Punto S2000) à 4’24"9

 Le classement général provisoire après cinq épreuves

Pilotes

1. Meeke: 30 points –  2. Loix : 24 pts – 3. Kopecky : 21 pts – 4. Vouilloz : 14 pts – 5. Basso : 11 pts

Constructeurs

1. Peugeot : 42 points – 2. Abarth: 26 pts – 3. Honda: 16 pts – 4. Volkswagen : 11 pts

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply