F1 : Michael Schumacher soutient la FOTA

 

Michael Schumacher, l’ancien multiple Champion du Monde de F1 ne mâche pas ses mots et se dit

" Lassé du spectacle pitoyable donné par les querelles et autres polémiques permanentes et incessantes qui agitent le monde des Grands Prix  »

Concernant l’éventuelle mise sur pied d’un nouveau Championnat par les équipes, le pilote Allemand, ancienne vedette de la Scuderia Ferrari est certain que ce Championnat parallèle, devrait connaître un certain succès


« J’espère sincèrement et souhaite que ces luttes politiques vont bientôt  stopper et cesser car ce genre de choses me tapait déjà sur les nerfs au cours de ma carrière. Je trouve extrêmement désolant qu’en ce moment il y a en Formule 1 plus de discussions politiques que sportives. A la fin on en revient toujours à ce simple fait : le sport automobile est un grand sport, la Formule 1 en est la meilleure discipline  et  elle doit rester au sommet. La Formule 1 a toujours été un tremplin pour les meilleurs pilotes et les meilleures équipes. Celle qui fait rêver tout le monde. C’est le spectacle des GP F1 que tout le monde veut admirer. Mais si tout est sans cesse et constamment remis en question, que les règlements sont toujours incertains, il devient peut-être préférable de défendre les valeurs en quittant ce monde et en allant s’établir ailleurs, là où c’est plus raisonnable.»

Et lors que pense, le septuple Champion du Monde d’un Championnat parallèle ?

«Ce type de courses peut –être une vraie  et réelle alternative selon moi. Il est tout simplement parfaitement incompréhensible que toutes les équipes parviennent à partager les mêmes vues sur les réformes alors que le pouvoir sportif  souhaite lui appliquer autre chose. Cela semble inimaginable de prime abord mais cette fois, toutes les grandes écuries parlent  le même langage d’une même voix. L’idée de créer un Championnat bis devient une vraie alternative à mon avis. En tant que fan des sports mécaniques, je veux voir ce qui se fait de mieux .Et les meilleurs pilotes et les meilleures écuries s’affronter.»

Comme on le constate, Michael Schumacher ne manie pas la langue de bois et dit tout haut ce qu’il pense, n’hésitant pas à tremper sa langue dans le vitriol !!

Gilles Gaignault
Photo : Bernard Bakalian

F1

About Author

gilles

Leave a Reply