F1 : Max Mosley n’envisage pas de partir et de démissionner de la FIA

 

Max Mosley, le  désormais très controversé Président de la FIA n’envisage nullement de quitter son poste et son éventuelle démission.

Et ce afin de permettre au conflit qui oppose durement la FIA à la FOTA de se résoudre, les équipes de F1 récusant dorénavant tout dialogue avec le bouillant Président de la FIA

Ce dimanche interviewé par Denis Brongniart, le commentateur de TF1, peu avant le départ du GP de Grande Bretagne, Max Mosley a affirmé qu’il ne quitterait pas son poste de Président  et qu’il n’envisageait nullement de partir en tout cas pour l’instant.

« Pas tant que les troubles agitant actuellement la Formule 1 n’auront pas trouvées une solution  »

Et le Président Mosley  qui nous est apparu beaucoup moins à l’aise et sur de lui malgré ses bonnes paroles, de poursuivre :

« Ce qu’on dit  et raconte me semble plus grave que la réalité. Les choses qui nous séparent  avec les Teams sont vraiment petites. Je suis optimiste quant au fait que nous trouvions une solution. Tout le monde est d’accord pour réduire les couts, le problème porte sur la manière d’y parvenir »

 

Curieux propos de la part de Mosley  qui démontrent le mal à l’aise actuel de l’homme ! Comment peut-il tenir de telles paroles, signe évident d’apaisement alors que vendredi, il y a tout juste deux jours, il menaçait les équipes de la FOTA de les attaquer devant les tribunaux ?

Comprenne qui pourra devant cet incompréhensible… double langage !!!

Une chose est sure cependant. La FOTA ne veut plus entendre parler de Max Mosley et ses représentants traitent d’ailleurs en ce moment directement avec Bernie Ecclestone et ses financiers, actionnaires de la F1. Laissant ce cher Max, à l’écart !

Et  Mosley d’ajouter, à propos du désir de certains membres de la FOTA de vouloir gérer eux-mêmes les finances et le règlement de la Formule 1 :

« C’est une position qu’ils ont voulu prendre. Ils veulent prendre en charge les règlements et l’argent de la Formule 1. Nous ne sommes pas d’accord car ça appartient à la FIA. »

Et concernant sa démission,  Mosley précise :

« J’ai toujours eu l’intention d’arrêter en 2009. Mais il y a un  très grand trouble en F1, je ne peux pas partir maintenant. Certes, je suis à l’âge où il est temps de partir. Mais je ne peux pas partir en pleine bagarre. »

Toutefois en coulisses,  au sein même de la FIA, on se prépare à la future élection à l’automne prochain  car il semble bien cette fois ci qu’une très large majorité veuille dégager Mosley de son poste de Président.

Le pouvoir rend parfois … fou, a-t-on coutume de dire !!!

Après tant d’années passées à diriger la FIA, il semble enfin venu le temps de pourvoir au remplacement de Max Mosley. Lequel ne parait plus avoir une grande légitimité …

Gilles Gaignault

Photo : Bernard Bakalian

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply