Championnat de France SuperKart 2ère manche 2009 à Nogaro

 

Après une longue interruption, le Championnat de France 2009 reprend la direction du Gers ce week-end, en faisant escale à Nogaro .

La saison 2009 a débuté à Dijon mais la dernière apparition des Superkarts dans hexagone s’est effectuée lors de la manche française et initiale du Championnat d’Europe à Magny-Cours.

Les Français sont peu nombreux à défendre leur chance et leur talent au niveau international, diverses conjonctions réduisant encore les rangs, faute de bien figurer.

Les rares engagés possibles furent même aux abonnés absents, quel dommage, d’autant que l’an passé Benjamin Mahé et Damien Payart jouaient le titre qui échu à l’allemand Peter Elkmann.

La deuxième des trois épreuves du Championnat d’Europe vient donc tout juste de se dérouler à Most en Tchéquie (Du 5 au 7 juin) et Damien Payart (FPE) a du se résoudre à déclarer forfait pour raison de santé alors qu’il avait sauvegardé ses chances en cumulant deux places d’honneur à Magny-Cours. S’il est rétabli, il n’en demeurera pas moins le favori sur le magnifique circuit gersois qui plait particulièrement aux pilotes de Superkart, d’autant qu’il constitue une des rares étapes à s’exposer devant un nombreux public, ce qui décuple le plaisir de bien se comporter.

Pour évaluer l’état des forces, nous resterons donc sur les enseignements perçus au lancement de la saison à Dijon. Nous devrions compter sur la concurrence attendue d’Antoine Lacoste (PVP-FPE), celle du quasi-rookie Emmanuel Vinuales (Rotax-FPE) qui donna la réplique à  » l’octuple » Champion de France au point de lui résister et d’empocher une victoire, sans oublier celle du concurrent rebelle, autrement motorisé (DEA) Denis Debus qui a retrouvé les joies du podium, après une longue disette.

A noter que ce moteur vient de remporter une des deux courses avec G.Bennett en Tchéquie. Les malchanceux et ou tardivement organisés auront eu le temps de se préparer pour revenir à niveau, notamment Julien Goullancourt qui a laissé entrevoir de belles promesses, Pierre Focqué qui devrait cette fois marquer des points. Plus incertain est le degré d’ajustement d’Alexandre Sébastia, qui garde en course une verve indéniable mais qui était venu sans tours de dévernissage à l’ouverture avec son Mskart-VM.

Nous notons le retour de l’enfant prodigue, Morgan Valverde. Le plus jeune du plateau avait décidé de sauter le pas vers l’Auto, mais entre budget demandé, ambitions avouées et réalisables, il n’a pas oublié que le Superkart offrait un excellent rapport poids-puissance mais aussi coût-plaisir.

Il aura à cœur de se mêler à la lutte en tête pour ponctuer son come-back dans la discipline, qu’il aura effectué, surprise à …Most ou il est apparu comme seul représentant tricolore, avec une honorable prestation en course 1 !

La pôle à Nogaro en 2008 fut réalisée par M.Vignjévic en 1’28’’154’’’. Les meilleurs chronos en course à chaque épreuve par le double vainqueur D.Payart. Nous retiendrons notamment son 1’28’’ 146’’’ en Course 2.

Toutefois le record de la piste est à l’actif de Payart en 1’27’’390, chrono établi lors de la qualification européenne de 2008 car Nogaro accueillait la manche française.

Texte et photos : Jean-Christophe Bourlat

Karting

About Author

gilles

Leave a Reply