F1 : La der des der ce dimanche à Silverstone pour le célèbre British Grand Prix !

 La F1 va déserter le circuit de Silverstone !!! Franchement dommage… Comme Magny cours

On va assister à  » la der des der » ce dimanche à Silverstone pour le célèbre British Grand Prix !

Franchement, de qui se moque Bernie Ecclestone !

Ce dimanche, les acteurs des Grands Prix disputeront  – selon le grand manitou de la F1  – leur ultime apparition en F1 sur le circuit de Silverstone, situé dans le Northamptonshire’ au cœur de l’Angleterre, ou se dispute traditionnellement ce que l’on a coutume d’appeler : Le British Grand Prix !

Silverstone, c’est ‘’ l’âme ‘’ du sport automobile britannique.

C’est la, que s’est déroulé le dimanche 13 Mai 1950, le tout premier Grand Prix de l’histoire comptant pour le Championnat du Monde. Epreuve remportée par  l’Italien Giuseppe Farina au volant d’une Alfa Roméo. Lequel précédait deux autres Alfa Roméo respectivement conduite par son compatriote, Luigi Fagioli et l’Anglais Reginald Parnell dit Reg. Cependant que les places d’honneur revenaient aux Français, Yves Giraud-Cabantous et Louis Rosier, respectivement quatrième et cinquième au volant de leur Talbot. ;

Depuis le Grand Prix d’Angleterre y a été organisé à … quarante et une reprises.

Seuls les circuits d’Aintree de 1955 à 1962 et de Brands Hatch à douze reprises (1964 -1966 -1968 -1970 -1972 -1974 -1976 – 1978 -1980 -1982 -1984 -1986) ayant eux aussi été le cadre de cet événement qu’est le BGP «  British Grand Prix  »

C’est donc la raison pour laquelle les acteurs, qu’ils soient pilotes – ingénieurs – patrons de Teams – journalistes ou tout simplement spectateurs ressentiront une très grande charge émotionnelle, au moment ou sera donné le départ. L’ultime et dernier départ en F1

En effet, comment ne pas imaginer qu’il y aura forcément évidemment beaucoup d’émotion, ce dimanche sur le circuit de Silverstone.

Surtout sur le coup de 15 Heures 30 !!

Peut-être….

Tout simplement, parce qu’après Lewis Hamilton, lauréat il y a un an de l’épreuve, un autre sujet de sa  »Gracieuse Majesté », pourrait fort bien faire retentir le fameux et célèbre « God Save the Queen » Et pour la dernière fois !

Son nom ?

Jenson Button, pardi !

Un Button, souverain, irrésistible et imbattable cette année en GP  ou il survole et surclasse tout le peloton des monoplaces de GP au volant de son  »petit bijou » qu’est la Brawn GP

Mais, il y a aussi de très grandes chances pour que tous les présents dimanche resssentent leur cœur qui fait Boum Boum, à l’instant précis ou le pilote victorieux franchira la ligne d’arrivée…

Car si l’on en croit les rumeurs fondés sur les paroles du grand argentier et grand décideur qui a le pouvoir de vie ou de mort des circuits, j’ai nommé ce bon cher  »BE » alias Bernie Ecclestone, c’est, ce dimanche, jour de Grand Prix à Silverstone,’’ la der des der ‘’ pour la F1. Bye bye Silverstone et direction Donington !

Piste qui se trouve plus au nord du côté de Birminham

C’est ce qu’a décidé Bernie Ecclestone en conflit ouvert avec les promoteurs du British GP à Silverstone, le  »très sélect »,  très réputé et très prisé Club BRDC (British Racing Driver Club)

Et ce, évidemment, au grand dam de la totalité de tout ce qui touche au sport automobile en Angleterre et en premier les pilotes !

Les pilotes anglais pour qui Silverstone reste ‘’ THE ‘’ circuit ! Le MUST

Les anciens Champions du Monde, Jacky Stewart et Nigel Mansell en parlent toujours avec beaucoup d’émotion ! Damon Hill, Champion du Monde 1996, qui préside maintenant à la destinée du BRDC y vient depuis sa plus tendre enfance et adore l’endroit ou il a triomphé le 10 juillet 1994 au volant de sa Williams-Renault. Lewis Hamilton, l’actuel Champion du Monde s’y sent comme chez lui.

Il faut dire que des leur plus tendre enfance, les apprentis Champions roulent sur cet ancien aérodrome qui date de la seconde guerre mondiale et qui a accueilli la F1 dès 1950.

Aujourd’hui encore, tous les pilotes sans exception vantent le tracé anglais, rapide et technique à la fois.

Mais voilà ce dimanche, c’en sera fini  de la F1 à Silverstone. .

Comme le circuit Français de Magny cours, le  »standing » de Silverstone, pourtant rénové il n’y a pas tant d’années, ne convient plus au ‘’ Chef d’orchestre ‘’ du grand circus qu’est devenue la F1

Alors évidemment, Silverstone comme le circuit nivernais n’est pas l’endroit le plus accessible du monde, même si de nos jours, les accès et les infrastructures routières ont été considérablement développées et améliorées, au cours des dernières années.

Bien sur, les installations les tribunes, les loges ne sont pas aussi clinquantes que celles des tous nouveaux circuits du Moyen orient et d’Asie (Bahreïn – Sepang –Shanghai et bientôt Abu-Dhabi).

Mais l’environnement de la campagne Anglaise y est des plus agréables et sent bon. Cet endroit perdu au milieu de nul part , a une âme, une atmosphère incomparable s’en dégage…

 Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige ou que le soleil soit de la partie, Silverstone est et reste l’un des rendez-vous incontournables de la saison.

Et comme Monaco, le GP qu’il faut gagner et afficher sur sa carte de visite !

A partir de lundi matin, tous les regards vont donc dorénavant tous se tourner vers le circuit de Donington. Retenu par ce cher Bernie

Un circuit de qualité certes mais ou tout doit être refait, amélioré, car les infrastructures  y sont très simples et modestes. Loin, très loin du standing ‘’ haut de gamme ‘’ pourtant exigé par Ecclestone…

Coprenne qui pourra…. devant une telle contradiction !

Ce circuit créée par Tom Wheatcroft ou se trouve le plus important musée de F1 au monde est aujourd’hui géré par

Entreprise qui se trouve en conflit avec les enfants Wheatcroft, propriétaires des lieux pour des sommes colossales, d’impayés !

Mais Kevin Wheatcroft, fils du fondateur Tom Wheatcroft, le propriétaire du circuit automobile de Donington, qui doit accueillir à partir de 2010, le Grand Prix de Grande-Bretagne, sur le tracé des Midlands a engagé le jeudi  25 avril dernier, une action en justice contre le gestionnaire de l’infrastructure, Simon Gillett, demandant à la justice de constater la nullité du bail !!!

Devant un tribunal de Derby, la société propriétaire des infrastructures et du circuit s’est en effet retournée contre la société qui gère le circuit. Le plaignant estime que les gérants lui doivent environ 2,5 millions de livres d’arriérés de loyer, soit 2,8 millions d’euros environ.

« C’est avec grande réticence que nous avons pris cette décision. DVLL nous doit près de 2,5 millions de livres de loyer depuis septembre 2008 et n’a cessé de manquer à ses obligations financières »
 
Déclare, l’avocat de la famille Wheatcroft.

C’est dire si en définitive, il y a peu de chance de voir s’y dérouler le British GP en 2010. Car les actions en justice se poursuivent et les travaux colossaux nécessaires et obligatoires ne sont donc pas prêt d’être finis, eu égard à la  situation présente  terminés…

Situation qui a fait dire à Bernie Ecclestone que si Donington n’était pas opérationnel

 « La F1 se passerait du GP de Grande-Bretagne »

On ne peut que crier au scandale, devant la succession des décisions qui entourent ce mythique British GP et autant de bêtises concernant son devenir !

Car l’avenir comme pour le GP de France, semble la aussi loin d’être assuré

Comme le déclarait au Mans la semaine dernière, l’un de nos confrères après la conférence du Président Lucas Cordero di Montezemolo : ‘’Décidément en F1 tout fout le camp ‘’…

Mêmes les GP légendaires comme ceux de France et de Grande Bretagne

Gilles Gaignault

Photos: Bernard Bakalian – Bernard Asset – Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly

F1

About Author

gilles

Leave a Reply