24 Heures du Mans : Le grand blond avec une bottine noire… et bleue

 

Au départ de ces 77éme 24 Heures du Mans, nous avions été étonnés avec Patrick Martinoli, l’un des photographes travaillant pour autonewsinfo de découvrir l’un des pilotes de l’armada Peugeot, avec deux bottines de couleur différente !

Il s’agissait d’Alexander Wurz, l’un des deux pilotes Autrichien, roulant sur les 908 HDi FAP

Intrigués, nous lui avons alors posés la question de savoir pourquoi il portait deux bottines, l’une rouge, l’autre noire … et bleue

Et le futur vainqueur de nous raconter l’anecdote de cette tenue ma foi très ‘’  tendance ‘’ en certains lieux ou évolue la Jet-Set mais originale sur un circuit automobile !!!

C’est le moins que l’on puisse dire…

«  Pour comprendre, je vais vous expliquer les raisons de ce choix. Ce n’est pas par hasard et ce n’est pas, du moins cette année, pour pallier un oubli. C’est parfaitement voulu et volontaire de ma part. »

Et le sympathique Alex d’en venir aux faits :

«  En réalité lorsque je suis venu en 1996, j’étais jeune.  J’avais 22 ans. Et j’avais oublié mes bottines. Du coup, j’ai emprunté à deux pilotes leurs bottines de réserve. Mais une chaussure de chacune des deux paires étant trop usée, j’ai en définitive gardé une de chaque. Comme l’une était noire et l’autre rouge, je me suis retrouvé avec une paire dépareillée. Et comme j’ai gagné les 24 Heures avec mes équipiers Davy Jones et Manuel Reuter, j’ai estimé que cela m’avait porté chance. C’est la raison pour laquelle revenant au Mans cette année, je me suis souvenu de cette histoire rocambolesque et ai récidivé en portant une bottine rouge et une autre noire »

Gilles Gaignault
Photo : Patrick Martinoli

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply