24 Heures du Mans : Départ ce samedi à 15 Heures devant 250.000 Fans

On attend la foule des grands jours ce samedi sur le circuit du Mans ou se déroulera la 77 éme édition des très prestigieuses 24 Heures du Mans.

Selon nos amis manceaux, il y a déjà plusieurs semaines que toutes les places de tribunes sont vendues et qu’elles se seraient mêmes arrachés comme des petits pains, selon l’expression consacrée !

Mieux même comme lors de la domination des Jaguar au début des années 90, les fans britanniques ont déjà commencés à envahir la totalité des installations du circuit sarthois et ce afin de venir encourager l’écurie anglaise Aston Martin !

Mais la grande bagarre annoncée depuis la fin de l’édition précédente et qui est très attendue va on le sait opposer l’écurie Allemande Audi vainqueur sortant et surtout victorieuse à huit reprises ces dix dernières années à son homologue Française l’équipe Peugeot.

Avec d’un cote trois Audi R15 et de l’autre quatre Peugeot 908 dont l’une est engagée par la réputée formation que dirige avec talent l’ancien quadruple vainqueur des 24 Heures, Henri Pescarolo, le match s’annonce toutefois extrêmement serré !

Bien malin qui pourrait franchement pronostiquer, le nom de celui qui franchira en premier la ligne d’arrivée demain dimanche, ce samedi avant le départ,e donné cet après midi à 15 heures par le célèbre Président de la non moins réputée Scuderia Ferrari, Lucas Cordero di Montezemolo.

La face à face entre les deux grandissimes favoris s’annonce en tout cas superbe et il est certain que les 250.000 spectateurs attendus vont assister à une formidable empoignade entre les deux Géants que sont Audi et Peugeot.

Les deux écuries ont depuis le début de l’actuelle saison participées à d’innombrables tests privés et à plusieurs simulations de 24 Heures.

Elles se sont rencontrées et affrontées une seule fois en mars dernier lors des 12 Heures de Sebring en Floride. Course ou Audi l’avait emporté d’une courte tête avec seulement 22 petites secondes d‘avance, après un tour d’horloge…

Depuis, on n’a jamais plus revu en compétition les Audi R15 cependant que sa rivale l’équipe Peugeot, s’alignait il y a un petit mois au départ des 1000 km de Spa, seconde manche de la série LMS ou l’une de ses deux 908 HDi FAP l’emportait, avec à son volant Simon Pagenaud qu’épaulaient, Nicolas Minassian et Christian Klien

Avec sept bolides en piste, on voit mal qui d’autre qu’Audi et  Peugeot, pourrait triompher dans ces 24 Heures du Mans, tant la supériorité affichée par les deux marques est évidente !

Mais si d’aventure la course nous réservait une grosse , alors la Pescarolo, les Aston Martin et les Oreca, pourraient fort bien tirer leurs épingles du jeu.

Gilles Gaignault
Photos: Infoscourse – Patrick Martinoli – Philippe Janot

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply