24 Heures du Mans : OAK Racing continue sa préparation pour la course

 
 

L’équipe OAK Racing a profité de la séance qualificative de 4 heures de jeudi soir pour continuer de travailler et de préparer ses deux prototypes Pescarolo-Mazda LMP2 pour la plus grande course d’endurance au monde

Matthieu Lahaye, Guillaume Moreau et Karim Ajlani ont parcouru 37 tours du circuit de 13.6kms, obtenant pour meilleur chrono, le temps de 3’45’’032

Performance qui les place en huitième position de la catégorie LMP2.

Leurs équipiers, les ‘’ gentlemen drivers ‘’ Jacques Nicolet, Richard Hein et Jean-François Yvon, tournaient quant à eux en 3’57’’524, en fin de séance, soit le douzième temps des LMP2.

François Sicard, le Team Manager toujours calme et plein de bon sens, nous commente cette séance:

« Nous avions décidé d’utiliser la séance qualificative avant tout comme une séance d’essais. Les conditions météo de mercredi étaient exécrables et il était important pour nous de bien travailler dans des conditions de piste sèche, ce qui a été le cas hier soir. Nous n’avons pas pris de risques inutiles et avons continué de régler les deux voitures pour la course, qui sera longue et dure. Matthieu avait le potentiel de placer la N°35 dans le Top 5 mais il a rencontré bien du trafic sur la piste ce qui l’a malheureusement gêné dans les virages des ‘’S Porsche’’ sur son seul tour rapide. C’est dommage mais l’important c’est la course ce week-end. »

Avant le départ les pilotes nous parlent de ces 24 Heures.

Pescarolo-Mazda, Numéro 35

Matthieu Lahaye :

 « Nous avons bien roulé mercredi soir malgré la pluie. Cela a permis à Guillaume d’apprendre la voiture et à Karim de découvrir le circuit. Hier soir, cela a été un peu plus difficile parce que nous avons eu plusieurs petits soucis techniques qui nous ont coûté un peu de temps. J’ai passé un train de pneus de qualification mais j’ai été gêné sur mon meilleur tour. Je suis déçu de ne pas avoir pu montrer le potentiel de la voiture qui mériterait d’être dans le top 5. »

Karim Ajlani :

 « J’ai bien roulé au début de la séance mais ensuite j’ai fait une petite erreur qui m’a obligé à rentrer aux stands. J’ai ensuite tourné de nuit et j’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai maintenant de bons repères qui me seront très utiles pendant la course. Je me sens bien, la voiture, les pneus et le moteur marchent bien et c’est de bonne augure pour samedi et dimanche. »

Guillaume Moreau :

 « Nous avons bien bossé lors de la séance libre de mercredi – malgré les conditions dantesques ! Nous avons passé beaucoup de choses en revue ce qui m’a permis de bien apprendre la voiture qui est fantastique à conduire avec beaucoup d’appuis. Hier nous avons enfin pu rouler sur le sec et nous avons continué notre programme de préparation pour la course ! »

Pescarolo –Mazda, Numéro 24

Jacques Nicolet :

 « Notre séance qualificative a été perturbée par beaucoup de petits problèmes techniques lors des deux premières heures. L’équipe a bien réagie et mes équipiers ont pu rouler sans problème de 22 heures à minuit et améliorer leur meilleur temps en fin de séance. Je suis satisfait des deux équipages qui ont leurs qualités respectives et nous allons continuer de travailler pour la course avec pour objectif d’avoir au moins une voiture sur le podium. »

Richard Hein :

 « Les conditions de piste mercredi étaient extrêmement piégeuses, nous avons donc fait très attention. Pour la séance qualificative, le but était de permettre à Jacques de faire ses trois tours de nuit et de continuer de faire tourner Jean-François qui découvre la voiture. Je n’ai fait que trois tours mais je me suis régalé. La nouvelle aéro Pescarolo Sport est tout simplement diabolique ! Nous avons une équipe fantastique avec Mazda et j’attends avec impatience le départ de la course !  »

Jean-François Yvon :

 « C’est un vrai bonheur que de faire Le Mans avec OAK Racing. L’équipe est très bien organisée avec des gens très sympas, c’est une belle famille. Je crois que je n’ai jamais eu l’occasion de conduire une voiture aussi performante au cours de ma carrière! Je dois continuer de progresser mais c’est un vrai plaisir que de conduire cette LMP2 sur le circuit du Mans. Je suis tout simplement très heureux. »

De son coté, Thierry Guillemot, Directeur Generali de Mazda France nous apporte quelques précisions :

« OAK Racing fait un excellent travail en vue de la course la plus importante de la saison. Nous continuons de faire évoluer les réglages, notamment au niveau de l’électronique, et notre objectif est de terminer la course. »

Le mot de la fin, nous le laisserons à John Doonan, responsable de la compétition de Mazda North America :

« La séance de jeudi nous a permis de faire des kilomètres et de permettre aux six pilotes de conduire sur une piste sèche. Nous sommes satisfaits d’avoir les quatre Mazda bien placées sur la grille de départ et nous sommes enchantés du travail accompli par OAK Racing. Maintenant place à la course samedi ! »

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli- Infoscourse

Classement des essais de la catégorie  LMP2

1) #31 Team Essex – Elgaard, Collard, Poulsen – Porsche RS Spider : 3min 37.720sec
2) #5 Navi Team Goh – Ara, Kunimoto,Maasen – Porsche RS Spider : 3min 37.802
3) #33 Speedy Racing – Kane, Leuenberger, Pompidou – Lola Judd : 3min 41.724
4) #40 Quifel ASM team – Amaral, Pla, Smith – Ginetta Zytek : 3min 42.012 sec
5) #30 Racing Box – Biagi, Bobbi, Piccini – Lola Judd : 3 min 42.848 sec
6) #25 RML – Erdos, Newton, Dyson – Lola Mazda : 3min 43.552 sec
7) #41 G.A.C. Racing Team – Ojjeh, Gosselin, Peter – Zytek : 3 min 44.830 sec
8) #35 OAK Racing – Lahaye, Ajlani, Moreau – Pescarolo Mazda : 3min 45.032 sec
9) #32 Team Barazi Epsilon – Barazi, Moseley, Bennett – Zytek 07S : 3 min 52.956
10) #39 KSM – Noda, De Pourtales – Marsh – Lola Mazda : 3min 53.072 sec
11) #26 Bruichladdich – Bruneau – Radical AER – Bruneau, Greaves, Rostan : 3min 55.320
12) #24 OAK Racing – Nicolet, Hein, Yvon – Pescarolo Mazda : 3 min 59.450 sec

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply