F1 : Max Mosley subitement prêt à discuter avec la FOTA !!!

 

 
A trois jours de l’annonce des Teams régulièrement inscrits auprès de la Fédération Internationale du Sport Automobile, le Président de la FIA, Max Mosley vient d’écrire aux écuries de F1, en leur proposant de s’engager d’abord dans le Championnat 2010 et de négocier ensuite, les conditions du futur règlement.
 

Le conflit entre la Fédération Internationale de l’Automobile, et la FOTA (l’association des équipes de F1) est t’il sur le point de se conclure ?

L’unattendu revirement du Président de la FIA, Max Mosley qui se dit prêt à discuter des propositions de la FOTA, le laisse en tout cas supposer…

Effectivement, après avoir eu une attitude extrêmement dure et ferme  pendant plusieurs semaines, subitement Max Mosley semble tout à coup curieusement beaucoup plus conciliant.

On le sait, la totalité des Teams, exception faite de Williams et de Force India, ont refusé de se plier au diktat de Max Mosley, refusant de s’engager dans le Championnat du Monde de F1 2010 et ce si le principe des budgets plafonnés n’était pas supprimé.

L’idée de Mosley ayant avant tout pour but de proposer des avantages techniques non négligeables aux  équipes qui limiteraient leur budget à 45 millions d’euros.

Selon le site web du très sérieux magazine Britannique Autosport, lequel révèle le contenu d’une lettre envoyée par le Président de la FIA aux formations rebelles et dissidentes, Max Mosley précise 

:’‘Qu’il n’est pas trop tard pour que la FIA revoit le futur règlement mais qu’il doit pour cela obtenir l’accord des Teams, pour que cela devienne réalisable. »

Et d’enchainer :

 « Tout dépend de vous, mais la façon la plus simple de garantir que tous les concurrents seront sous le même règlement est que tout le monde s’inscrive sous le règlement des budgets plafonnés tel qu’il a été publié et qu’ensuite, tous les concurrents coopèrent pour modifier ces règlements, en faisant des propositions acceptables pour toutes les parties » 

Lucas Cordero di Montezemolo le tout puissant Président de Ferrari et de la … FOTA

 

Le Président de la FIA semble donc prêt à faire machine arrière pour éviter un ‘’ clash ‘’ et le possible départ des équipes membres de la toute puissante FOTA.

Et il ajoute, en conclusion dans sa missive :

« Nous prévoyons d’organiser une réunion avec toutes les équipes confirmées pour 2010 immédiatement après le 12 juin pour discuter des mesures d’économies qui ont été proposées par les équipes de la FOTA 

Dans ce courrier, Max Mosley ajoute également :

« Qu’il n’est pas possible de conclure un nouvel Accord Concorde cette semaine »

Se dirige –t’on vers un ‘’ Gentlemen agreement ‘’ et une réconciliation ?

Tout porte à le croire.

Il faut dire que les menaces très sérieuses qui circulent avec une certaine insistance en coulisses des départ prochains de plusieurs grands constructeurs et qui seraient annoncés au cours de l’été, ont du très sérieusement ébranlés le Président de la FIA

Car ne l’oublions pas, les constructeurs subissent tous de plein fouet, la crise économique.

Et pour de nombreux conseils d’administration, la F1 n’est plus franchement d’actualité…

N’en déplaise au pouvoir sportif !

Lequel a peut-être été un peu trop loin et malgré une possible machine arrière de sa part,  cela n’empêchera pas plusieurs constructeurs d’abandonner la F1, leurs boards respectifs ayant  déjà décidés de se retirer de la scène des GP.

Rumeur ?  Vrai ou faux ?

L’avenir ne devrait pas tarder à le dire…!

Quoiqu’il en soit une époque et une page sont bien en train de se tourner…

Fini le temps ou le milieu de la F1, pouvait s’autoriser le nombrilisme à tout va! ….

Gilles Gaignault
Photo : Olivier Thibaud

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply