Challenge EducEco : Victoire de haut niveau (2 719 km/l) pour l’INSA Toulouse

 

La première édition du Challenge EducEco organisé sur le circuit de Nogaro fera date !

Il a existé montrant toute la volonté des enseignants et de leurs élèves à poursuivre, en France, leurs formidables projets pédagogiques axés sur la mobilité durable. L’organisation précédente , l’Eco Marathon Shell ayant depuis cette année émigrée en Allemagne!

Ce 1er Challenge EducEco sacre un vainqueur de haut niveau.

L’enthousiasme des étudiants ne se dément pas et leur implication technique, leur motivation, leur enthousiasme impressionnent toujours les observateurs.

Le Challenge EducEco comme auparavant l’Eco Marathon met parfaitement en valeur cette jeunesse studieuse certes, mais surtout riche d’espoirs sur la valeur des ingénieurs et techniciens de demain.

Une constatation riche d’enseignement… d’autant que les mêmes qualificatifs conviennent parfaitement aux prof’s qui encadrent, conseillent et dynamisent les jeunes. Rien d’étonnant à ce que le Ministère de l’Education nationale est accordé son parrainage au 1er Chalenge EducEco.

Président de l’AD3E, l’association organisatrice, Jean-Paul Chassaing, inspecteur général honoraire de l’éducation nationale, ajoute volontiers :

« La satisfaction générale des concurrents et de nos partenaires est notre plus belle récompense ! La présence de Monsieur le Recteur de l’Académie de Toulouse pour récompenser les lauréats est un autre signe d’encouragement. L’excellent comportement des véhicules à motorisation électrique prouve la capacité d’innovation du Challenge EducEco. »

Nul doute, en cette journée de finale du Top 14, le 1er Challenge EducEco a « planté » son essai… au milieu des poteaux. Il n’en sera, probablement, que plus facile à transformer.

Entre deux examens…

Le prototype TIM 05 de l’INSA Toulouse était bien présent sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro depuis jeudi pour les vérifications techniques. En revanche, pilote et étudiants travaillant sur le projet n’ont pu rejoindre Nogaro que ce samedi matin… pour cause d’examens.

Dès leur première tentative, ils ont su mettre la barre suffisamment haute pour remporter ce 1er Challenge EducEco catégorie Moteurs à combustion interne (Trophée Siemens) :

2 719 km/l

Un petit Rappel : 3 410 km, le record de la piste par Micro-Joule du Lycée La Joliverie de Nantes lors d’un précédent Eco Marathon

Sur le podium, le Lycée Marcel Callo de Redon (Ille-et-Vilaine) en réalisant 2 082 km/l avec son « Helios GPL » devance PolyTech Orléans (1 264 km/l avec du SP 95).

La performance des électriques

La nouvelle catégorie des « tout électrique » (Trophée Circuit de Nogaro) est gagnée par l’IUT de Ville d’Avray (132 646 joules/km) devant l’Ecole Louis de Broglie de Bruz près de Rennes (143 898 joules/km).

Les solaires (Trophée SFR) ont fait légèrement mieux grâce au le Lycée Louis Pasquet d’Arles (122 941 joules/km).

Enfin, la catégorie des petits véhicules urbains (Trophée Chauvin Arnoux) est revenue à l’Ecole des Mines d’Albi-Carmaux (Tarn) avec 492 km/l devant le Lycée Delage de Cognac (Charente) et ses 312 km/l.

A noter encore les vainqueurs des Prix Spéciaux :

Education Nationale : Lycées Technique et Professionnel de Decazeville
Sécurité – Autosur : Collège Marcel Doret du Vernet (Haute-Garonne)
Innovation Technique – Exxotest : Lycée Charles Blanc de Perpignan
Design –  Crédit Mutuel : IUT de Bourg-en-Bresse
Eco conception – Dassault Systèmes : ESSTIN Nancy

Laurence Bertaut
Photos : EducEco

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply