F1 : La famille Brabham veut attaquer la nouvelle écurie qui porte son nom

 

L’ancien triple Champion du Monde de F1 (1959 – 1960 -1966), l’Australien Jack Brabham n’est absolument  pas du tout impliqué dans la réapparition et la surprenanterésurrection de la défunte écurie qui porte son nom.

La famille de Jack Brabham, a  donc annoncé qu’elle avait décidé d’étudier les moyens d’attaquer l’écurie Brabham Grand Prix, avec laquelle elle n’a aucun rapport.

« Notre famille tient à préciser qu’elle n’est en aucun cas impliquée dans l’écurie Brabham Grand Prix. Nous n’avons jamais été consultés dans la réapparition de notre nom en Formule 1», a précisé David Brabham, l’un des fils de Jack Brabham et pilote notamment lors des prochaines 24 Heures du Mans. Ou il conduira l’une des Peugeot 908

 « La famille étudie le dossier juridique afin de protéger son nom et sa réputation».

En fait, une entreprise curieusement  dénommée Brabham Grand Prix Team a adressé une demande d’engagement auprès de la FIA pour participer au Championnat du Monde de F1 2010.

Ce  Team  après enquête appartient à un entrepreneur Allemand, Franz Hilmer, à la tête de la société Formtech GmbH. Une compagnie spécialisée dans l’outillage et basée à Niederwinkling en Allemagne.  Selon nos informations, cette entreprise a racheté le matériel de la défunte écurie Super Aguri F1  et elle installerait le Team Brabham à Leafield Centre,

Installations ou opéraient par le passé une autre équipe aujourd’hui disparue :  Arrows F1 et plus récemment  Super Aguri

Le responsable technique devrait être Mark Preston, justement auparavant directeur  technique de l’équipe Super Aguri. Il a débuté sa carrière en F1 avec Arrows  avant de rejoindre McLaren.  Le lien avec …. Brabham provient très probablement de lui car il est …Australien.
 
L’écurie Brabham  aujourd’hui disparue et qui fut de nombreuses années propriété d’un certain …. Bernie Ecclestone qui l’avait acquise auprès de l’ingénieur Australien Ron Tauranac avant que ce dernier ne crée Ralt, a été fondée à la fin des années 50 par l’ancien Champion de F1 et Ron Tauranac.  Au départ la société s’appelait MRD (Motor Racing Developpements LTD).

La marque Brabham a remporté 35 Grands Prix jusqu’en 1992.

Elle a été vendue par la famille Brabham d’abord à son associé l’ingénieur Ron Tauranac qui la rebaptisa Brabham racing puis en 1972 à Bernie Ecclestone, devenu depuis le grand argentier de la Formule 1.

Lequel  a revendu l’écurie basée à Chessington d’abord à un homme d’affaires Suisse Joachim Luhti puis en 1988 au groupe japonais Middlebridge. Pour sa dernière saison, elle avait fait débuter un certain Damon Hill,  qui allait par la suite devenir Champion du Monde  mais avec Williams-Renault en 1996..Et il avait eu comme… équipière, la jeune Italienne Giovanna Amati 

L’équipe a définitivement disparue fin 1992…

Avant de réapparaitre très mystérieusement ces derniers jours !

Gilles Gaignault
Photos : Bernard Bakalian – Bernard Cahier

F1

About Author

gilles

Leave a Reply