1er Challenge EducAuto à Nogaro

 

On connaissait depuis des années le traditionnel ‘’ Eco Marathon Shell ‘’. Ce dernier ayant pour des raisons strictement commerciales émigré en Allemagne à la demande de son principal soutien, la firme pétrolière Shell laquelle ferme son réseau en France comme l’avait déjà fait notamment Mobil – place dorénavant à une toute nouvelle épreuve dénommée :

EducAuto

Une compétition basée sur le même principe que l’Eco Marathon. Laquelle se déroulera du
4 au 6 juin 2009 sur le circuit gersois de Nogaro

Avec cette nouvelle appellation, c’est la  poursuite de la tradition d’une grande compétition à la moindre consommation d’énergie…… avec même des véhicules  tout électrique

Ce qui est une première…

Le célèbre Microjoule du Lycée La Joliverie

Avec pour but statutaire " de créer des épreuves éducatives à caractère environnemental encourageant l’épanouissement de projets concrets issus des enseignements technique et professionnel ", AD3E (Association pour le Développement d’Épreuves Éducatives pour l’Éco-mobilité), présidée par Jean-Paul Chassaing, inspecteur général honoraire de l’Education Nationale, poursuit la tradition d’une compétition à la moindre consommation d’énergie, en France, sur le circuit de Nogaro.

Parrainée par l’Education Nationale, AD3E organise le 1er Challenge EducEco en manifestant son désir de prolonger les valeurs de ce type d’épreuve liant élèves, étudiants, enseignants et entreprises. L’enjeu principal est bien de permettre au monde de l’éducation de réfléchir à de réels projets environnementaux, scientifiques et techniques. Il s’agit de différencier ces projets de toutes les études théoriques qui demeurent sur papier ou sur écran et qui semblent toujours très positives. Au Challenge EducEco, il faut apporter la preuve que « ça marche »

Une liste encourageante de mécènes pour soutenir cette  » Première  »

Pour cette première édition, et même si les sommes restent limitées pour 2009, les noms des mécènes sont très réconfortants pour l’avenir.
Jugez-en :

CHAUVIN ARNOUX, spécialiste des instruments portables de tests et de mesures électriques et thermiques ;

DASSAULT SYSTEMES avec ses logiciels de conception et de design que nombre d’établissements d’enseignement possèdent ;

SIEMENS, le premier groupe européen de haute technologie ;

ANNECY ELECTRONIQUE et ses appareils de diagnostic Exxotest ;

SFR, l’opérateur de téléphonie ;

CREDIT MUTUEL, la banque à qui parler ;

La REGION MIDI-PYRENEES qui doit également encourager le Challenge EducEco à exister dans le Gers.

Enfin, parmi les partenaires historiques de cet évènement, AD3E a le plaisir de garder la confiance de :

AUTOSUR, l’un des acteurs majeurs du Contrôle Technique Automobile.
Les concurrents retrouveront les contrôleurs de la firme au niveau des importants contrôles techniques de l’épreuve.
 
AUTOSUR prend également en charge les relations avec la presse autour de ce 1er Challenge EducEco.

Fondamental : les dossiers pédagogiques

L’annonce  tardive de l’organisation du 1er EducEco n’a pas empêché l’inscription de 56 véhicules (45 prototypes et 11 petites citadines) qui pourront ainsi être tous abrités dans les stands du circuit de Nogaro. Ils représentent 52 établissements, 15 Régions économiques et 32 départements.

Tous les vecteurs énergétiques seront utilisés avec, et c’est une première dans ce type d’épreuve, quatre motorisations « tout électrique ». Le LP Saint-Joseph de Landerneau (Finistère), l’IUT de Ville d’Avray, l’Ecole Louis de Broglie à Bruz près de Rennes avec des proto et l’ESSTIN de Vandoeuvre-lès-Nancy avec un UrbanConcept ont fait ce choix.

A noter encore que parmi les formulaires d’inscription, les concurrents ont du remplir un dossier pédagogique reflétant la réflexion conduite par les étudiants autour de l’éco-mobilité. Ce dossier fera référence pour l’attribution du Prix de l’Education Nationale.

Rendez-vous dans la simplicité et la passion du 4 au 6 juin sur le circuit de Nogaro pour ce nouvel événement appelé à grandir !

Rappelons-nous la première organisation de l’Eco Marathon sur le circuit Paul Ricard… Au fil des ans, l’épreuve était devenue un événement incontournable.

Lequel se poursuit mais en Allemagne…Business oblige !!

Gilles Gaignault
Photos : Pascal Chauvin – CDP

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply