WTCC à Valencia : BMW enfin mais aussi Yvan Muller en vedette

 

Ce cinquième rendez-vous de la saison aura permis au Team SEAT de retrouver le chemin du podium après la déroute du GP de Pau ou le règlement changé quelques heures à peine avant les deux manches paloises avaient asphyxiés les moteurs des voitures Espagnoles les contraignant à faire de la … figuration en milieu de peloton !

La FIA et ses commissaires techniques ayant à nouveau revu ce sacro saint règlement, les bolides nés à Martorell ont donc pu à nouveau se battre pour la gagne…

Du coup, lors de la première des deux courses, triplé des SEAT Léon, Yvan Muller signant sa troisième victoire de la saison 2009. Et à l’issu de la seconde course enfin remportée par BMW, SEAT et Yvan Muller conservent la tête des deux Championnats du Monde

SEAT a donc retrouvé le sourire après l’énorme frustration et déception paloise…

Deux mois après leur dernier succès au Mexique, et deux semaines après la déconvenue de Pau, les SEAT León TDI ont renoué sur leur terre avec la victoire en Espagne. Entre temps, les Chevrolet avaient pris le relais, triomphant à quatre reprises !

Un probant triplé ce dimanche en première manche « à domicile », sur le circuit de Valencia, permet au constructeur Espagnol d’assurer sa position en tête du Championnat du Monde. Yvan Muller, grâce à sa troisième victoire de la saison suivie d’une place de septième dans la seconde course, continue à contrôler le classement pilote, totalisant toujours et encore … trois points d’avance.

Yvan Muller :

 « Dans la première course, j’ai vu que je pouvais soutenir un rythme plus élevé que celui de Gabriele (Tarquini) au cours des premiers tours, et j’ai fait le forcing. Mes réglages étaient plus efficaces que les siens, mais j’avais peur que ce soit le contraire ensuite, car c’est un excellent finisseur. Voilà pourquoi j’ai attaqué si fort d’entrée. J’ai fait pareil dans la 2e course, mais sans succès. »

Quarté SEAT aux Qualifications.

Grâce à la réduction du lest consécutive aux résultats de Pau, et à l’énorme travail d’équipe accompli par les pilotes et les ingénieurs durant les deux séances d’essais libres, quatre SEAT León TDI de Gabriele Tarquini (pole position), Yvan Muller, Jordi Gené et Tiago Monteiro monopolisent les deux premières lignes de la grille de départ. Celle de Rickard Rydell, sorti large pendant son tour rapide, occupe la huitième position au milieu des Chevrolet, tandis qu’une seule BMW réussit à franchir le cap de la Q2, celle du  très rapide Brésilien Augusto Farfus (5e temps).

Course 1 : Yvan Muller emmène le triplé SEAT

SEAT Sport fête un joli triplé à domicile, Yvan Muller sa troisième victoire de la saison (en neuf courses), Tiago Monteiro (second) son premier podium de l’année, et ORECA un nouveau doublé, après celui d’Estoril en 2008.

Tiago Monteiro :

« C’est rudement bon finalement de retrouver le chemin du podium ! Je savoure d’autant plus que mon début de saison a été difficile. Yvan était vraiment très rapide, et j’ai préféré le suivre en ménageant mes pneus. »

Avec Gabriele Tarquini, troisième, le trio de SEAT León devance les BMW d’Augusto Farfus, Andy Priaulx et Jorg Müller qui ont fini très fort et vont donc se retrouver aux premières loges au départ de la seconde course, derrière une première ligne composée de Tom Coronel (SEAT León TFSI), meilleur indépendant, et Sergio Hernandez (BMW). Jordi Gené a été lui hélas éliminé dès le premier virage suite à un accrochage impliquant aussi la Chevrolet d’Alain Menu et l’autre SEAT León TDI du Suédois Rickard Rydell.

Classement  de la première course:
1. Yvan Muller (SEAT León TDI), les 13 tours en 23’ 13’’ 675, moyenne. 134,48 km/h – 2. Tiago Monteiro (SEAT León TDI), à 1’’ 884 – 3. Gabriele Tarquini (SEAT León TDI), à 4’’ 157 – 4. Augusto Farfus (BMW), à 5’’ 364 – 5. Andy Priaulx (BMW), à 5’’ 855 – 6. Jorg Müller (BMW), à 5’’ 943 – 7. Tom Coronel (SEAT León TFSI), à 8’’ 096, 1er des Indépendants …13. Rickard Rydell (SEAT León TDI), à 23’’ 038 ; 14. Mehdi Bennani (SEAT León TFSI), à 25’’ 385, etc.
Meilleur tour : Yvan Muller en 1’ 45’’ 735 : moy. 136,36 km/h.

 

Course 2 : Gabriele Tarquini sur le podium

Les BMW ne font qu’une bouchée de la SEAT León TFSI de Tom Coronel lors du départ arrêté.

Tom Coronel :

 « Il y a eu une grande confusion dès le premier virage de la première course. J’ai choisi l’intérieur, et quand j’ai vu les autres jouer aux quilles à ma droite j’ai compris que j’avais fait le bion choix. Mais ça glissait tellement que j’étais comme Bambi sur la glace. C’est ma première victoire de la saison dans la catégorie des Indépendants, et je sens que j’y prendrais facilement goût ! »

Dans le clan des voitures espagnoles, c’est Gabriele Tarquini qui s’en sort le mieux et entreprend de suivre à distance le duo des échappés, Jorg Müller et Augusto Farfus, puis dans l’ordre inversé Farfus-Müller dès l’entame du quatrième  tour. Tarquini résiste jusqu’au bout à Priaulx (malgré un bref passage de la BMW n° 6  devant la SEAT n° 2 au début du 8e tour), tandis qu’ Yvan Muller, suivi comme dans la 1e course par Tiago Monteiro, assure les 2 points de la septième place.

Gabriele Tarquini :

 « J’ai vite compris que je ne pourrais pas suivre le rythme d’Yvan dans la première course, pourtant, au warm up, la voiture m’avait semblée parfaite. J’ai forcé, mais quand vous n’avez pas le bon équilibre et en prime quelques problèmes de freins, vous faites des fautes. Pour la deuxième course, nous avons modifié les réglages et la voiture allait mieux. La bagarre avec Andy Priaulx ? Virile mais correcte ! »

Gilles Gaignault
Photos : constructeurs

Classement de la seconde course :

1. Augusto Farfus (BMW), les 13 tours en 23’ 16’’ 075, moy. 134,25 km/h – 2. Jorg Müller (BMW), à 0’’ 540 – 3. Gabriele Tarquini (SEAT León TDI), à 5’’ 426 – 4. Andy Priaulx (BMW), à 5’’ 884 – 5. Alessandro Zanardi (BMW), à 6’’ 676 – 6. Sergio Hernandez (BMW), à 7’’ 178 – 7. Yvan Muller (SEAT León TDI), à 11’’ 169 – 8. Tiago Monteiro (SEAT León TDI), à 11’’ 569 …10. Tom Coronel (SEAT León TFSI), à 16’’ 936 – 11. Jordi Gené (SEAT León TDI), à 17’’ 978 … 14. Rickard Rydell (SEAT León TDI), à  23’’ 635, etc. 
 
Meilleur tour
: A. Farfus (BMW), en 1’ 45’’ 974 : moy. 136,05 km/h.

 
 Le classement provisoire du Championnat des constructeurs :

1. SEAT: 136 pts – 2. BMW: 120 points – 3. Chevrolet: 96 points – 4. Lada: 35 points.

Le classement provisoire du Championnat des pilotes

1. Yvan Muller (SEAT León TDI): 57 pts – 2. Augusto Farfus (BMW): 54 points- 3. Gabriele Tarquini (SEAT León TDI): 46 points- 4. Andy Priaulx (BMW): 35 points – 5. Robert Huff (Chevrolet): 32; points – 6. Jorg Müller (BMW): 31 points – 7. Rickard Rydell (SEAT León TDI): 30; points – 8. Jordi Gené (SEAT León TDI): 24 points – 9. Sergio Hernandez (BMW) : 15 points – 10. Nicola Larini (Chevrolet) : 14 points – 11. Alain Menu (Chevrolet) :14 points – 12. Tiago Monteiro (SEAT León TDI): 13 points…15. Tom Coronel (SEAT León TFSI): 5 points

Le prochain rendez-vous

20-21 juin : Brno (République Tchèque) – Courses 11 et 12.

WTCC

About Author

gilles

Leave a Reply