Développement durable : Honda présente l’Insight hybride

 

Le saviez-vous ?

Le constructeur japonais Honda est le premier motoriste du monde, et de loin ! En effet, il a produit quelque 23 millions de moteurs thermiques en 2008 !

Mais attention, outre les automobiles, il y a des produits aussi variés que les bateaux, les motos, les tondeuses à gazon, les groupes électrogènes et même… des avions !

Tout cela pour dire que le constructeur japonais est un expert en la matière. Ce dernier propose aujourd’hui un véhicule hybride, c’est à dire à motorisation mixte essence-électrique, dénommé Insight.

Ce modèle était présenté pour la première fois en France dans le cadre du Salon Planète durable dont la deuxième édition se tenait à Paris début avril.

Honda possède une solide expertise des motorisations hybrides puisqu’il a déjà commercialisé 300 000 véhicules de ce type. Avec l’Insight, c’est la cinquième génération qui voit le jour. La première est née en 1999 et portait également déja le nom d’ Insight : carrosserie aluminium pour un poids allégé de 800 kg, deux places, des émissions de CO2 réduites à 80g/100km : il s’en est vendu 17 000, essentiellement aux Etats-Unis.

Pour Honda, tout comme pour Toyota, la voiture hybride constitue à l’heure actuelle la meilleure offre de véhicule propre en attendant l’avènement à plus long terme la voiture à pile à combustible, c’est à dire à hydrogène et qui n’émet que de la vapeur d’eau.

Petit rappel sur le véhicule hybride.

L’hybride est une combinaison entre un moteur à essence et un moteur électrique. La batterie qui alimente le moteur électrique est rechargée par l’énergie produite lors des décélérations et des freinages. L’Insight ne doit donc jamais être rechargé à partir d’une source électrique externe. Le moteur électrique intégré assiste le moteur à essence en lui conférant un surplus de puissance en phase d’accélération, pour réduire les consommations de carburant.

Le système hybride alimente les systèmes de la voiture également lorsque les cylindres sont fermés et coupe le moteur à essence pour réduire les émissions. Ainsi, lorsque le conducteur stoppe au niveau d’un feu de circulation, le moteur s’arrête.

En résumé, l’Insight se comporte comme une voiture à moteur à essence en termes de performances pures, mais émet moins de CO2 qu’un Diesel de puissance équivalente et affiche des valeurs de consommation de carburants très avantageuses.

Dans la pratique, la consommation en cycle mixte de l’Insight s’établit à 4,4 l/100 km. Quant aux émissions de CO2, elles sont également réduites à 101 g/km, ce qui permet à l’Insight de bénéficier du bonus gouvernemental accordé aux particuliers de 2 000 €. Par ailleurs, la Honda Insight est éligible pour l’obtention de la prime à la casse supplémentaire de 1 000 €.

La nouvelle Insight s’affiche également comme la première familiale hybride du marché à moins de 20 000 €. Grâce à ce prix d’appel, Honda lance ainsi la première phase de sa stratégie d’hybrides pour tous.

L’Insight offre cinq places et un vrai coffre de 408 litres. Elle dispose d’un moteur 4 cylindres à essence 1.3 i-VTEC à double allumage séquentiel i-Dsi développant 88 chevaux à 5 800 tr/mn et 121 Nm à 4 500 tr/mn. Celui-ci est assisté d’un moteur électrique développant 14 chevaux à 1 500 tr/mn et 78 Nm dès 1 000 tr/mn. Le système est complété par une boîte de vitesses automatique à variation continue CVT.

Elle dispose d’un équipement de série généreux. La finition d’entrée de gamme est équipée de série de 6 airbags, du contrôle électronique de trajectoire, de la climatisation automatique, de l’autoradio avec commandes au volant… Pour sa part, la finition Executive est équipée du système mains libres Bluetooth, du régulateur de vitesse, des palettes de changement de rapports au volant, de 6 haut-parleurs, du port USB dans l’accoudoir central…

Astucieuse, la fonction Eco Assist dont le bouton "ECON" permet de faire varier les paramètres du groupe motopropulseur: réponse à la pédale et couple moteur réduit à l’accélération, diagrammes de changement de rapports de la boîte de vitesses et de la climatisation. Elle est livrée de série sur toutes les versions.

Toujours dans le domaine des innovations, l’Eco Scoring. Au terme d’un trajet, une fois le contact coupé, le système "eco guide" de l’ordinateur de bord se transforme en afficheur de "eco score". Les symboles de feuilles en haut de l’afficheur attestent de la performance de conduite réalisée lors du dernier trajet, alors que la barre horizontale et les symboles au bas de l’affiche reflètent l’évaluation cumulée depuis le début de la vie du véhicule. L’évaluation est affichée sous forme de trois rangées, avec un arbre entier et une fleur à droite de l’arbre montrant le meilleur score.

Lorsque les performances du conducteur se sont améliorées depuis le dernier trajet parcouru, un symbole faisant apparaître des couronnes atteste de progrès réalisés. A la fin du troisième trajet, un symbole de trophée apparaît pour indiquer un bon progrès.

Au contraire, lorsque le style de conduite est moins bon et que le score depuis le début de la vie du véhicule et celui du trajet régresse, le symbole d’une plante qui se fane est affiché.

Enfin, pour ce qui est de l’hybridation, Honda annonce un prochain moteur hybride pour son best-seller, la Jazz.


Mais Honda ne compte pas en rester pas là puisqu’il fait mieux que défricher la piste de la voiture à hydrogène à zéro émission polluante. En effet, il produit en série la FCX Clarity depuis août 2008, premier véhicule à pile à combustible homologué au monde.

Certes, il ne s’agit que d’une production au compte-gouttes (200 véhicules sur 3 ans), mais Honda avec sa FCX Clarity nous fait déjà entrer dans le futur.
Un futur plus propre pour une planète durable !

 

Texte et Photos : Olivier Thibaud

Honda

About Author

admin

Leave a Reply