WRC : Latvala et Ford remportent le Rallye de Sardaigne

 

Ouf. Il était temps !

Après un début de saison catastrophique ou il n’avait cessé d’enchainer les sorties de route au grand désappointement de son patron, le boss de l’équipe officielle Ford, l’ancien pilote Malcolm Wilson , le jeune loup Finlandais Jari Matti Latvala, s’est enfin racheté ce week-end en remportant le Rallye de Sardaigne !

Au volant de sa Ford Focus, Latvala n’a laissé que des miettes à ses adversaires sur les routes et pistes sardes, menant l’épreuve de bout en bout

 
De la première à la dernière spéciale, Jari-Matti Latvala aura archi dominé cette manche du mondial courue en Sardaigne.

Même le Vice champion du Monde, son équipier chez Ford, Mikko Hirvonen, n’a rien pu faire et a du se contenter de la seconde place alors que le quintuple Champion du Monde Sébastien Loeb, au volant de sa Citroën C4, qui avait du, lui, lutter pour la troisième place sur le podium, a finalement été pénalisé de deux minutes, perdant ainsi cette position au bénéfice de l’ancien Champion du Monde, le Norvégien Petter Solberg, qui conduit lui aussi une Citroën mais une ancienne Xsara.

Le Finlandais Jari-Matti Latvala remporte donc à Olbia ce dimanche ce Rallye d’Italie couru en Sardaigne, devant son compatriote Mikko Hirvonen, second à 29 secondes, et le Norvégien Petter Solberg qui a profité de la pénalité infligée au Français, Sébastien Loeb.

L’enquête des commissaires sportifs de la FIA pour un incident de course remontant à samedi dans l’ES11 où il avait crevé un pneu avant de sa C4, a rendu son verdict et le pilote Citroën a été pénalisé de deux minutes ! Du coup, il perd le bénéfice de sa troisième place et se classe finalement quatrième.

En fait, les commissaires reprochent à son équipier de ne pas avoir attaché sa ceinture lors de l’incident de la crevaison ce qui est obligatoire !

Juste avant de changer la roue en un temps record, une minute environ, des images de la caméra embarquée dans la C4 numéro 1 montrent le copilote de Sébastien Loeb, Daniel Elena, harnais de sécurité dégrafé alors que la voiture roule encore, ce qui est interdit par le règlement, en attendant de sortir avec le cric à la main. Ces images ont été reprises par une chaîne de télévision finlandaise qui les a même diffusées sur …son site internet.

Pour une erreur identique, rouler sans ceinture de sécurité lors d’ une spéciale, Dani Sordo avait déjà été déclassé lors du récent Rallye du Japon, à l’automne dernier.

 
Pour le Team Ford, ce succès est un peu une délivrance car il s’agit de la première victoire d’une Ford depuis le doublé obtenu lors du lointain Rallye du Japon disputé … en octobre 2008 !

Mais c’est aussi et surtout la seconde victoire du jeune Latvala, après celle acquise l’an dernier sur les pistes verglacées et enneigées du Rallye de Suède

Elle récompense les efforts et le talent du lieutenant d’Hirvonen qui avait été appelé pour succéder au grand Gronholm.  Et qui après ses multiples et innombrables bévues ces derniers mois commençaient à faire douter ses proches de ses réelles capacités à devenir un Champion potentiel. Et pas seulement… un magicien d’une spéciale !

Pour en revenir à la course, certains observateurs s’attendaient à une inversion des positions et ce afin de permettre à Miko Hirvonen le mieux placé au classement provisoire du mondial – de scorer deux points de plus.

Mais ‘’ le Maitre ‘’, Malcolm Wilson, le patron des pilotes Ford en rallyes, lui-même ancien rallyman, a préféré laisser à Latvala, la victoire qu’il avait amplement méritée, en menant de bout en bout ce rallye très difficile . Lequel déclarait revenu à Olbia, en vainqueur :

« C’est vraiment fantastique pour moi, après plusieurs mois très difficiles, pendant lesquels j’ai cassé beaucoup de voitures »

A ses côtés, Miko Hirvonen ne tarissait pas d’éloges à l’encontre de son équipier :

 « Jari-Matti méritait  vraiment de gagner ce rallye. Je ne souhaitais pas de consigne d’équipe et je n’aurais pas voulu de cette victoire  »

Au Championnat du Monde des pilotes, Hirvonen  récupère la seconde place qu’il chipe  à Dani Sordo, pas très heureux en Sardaigne ou il ne se classe pas dans les points. Miko  revient en outre à dix sept points de Sébastien Loeb.

Au classement des constructeurs, l’équipe Citroën occupe toujours la tête avec une confortable avance, totalisant vingt huit points d’avance sur son rival, l’équipe Ford.

Christian Colinet
Photos : Constructeurs.

Le classement final du Rallye d’Italie de Sardaigne

1. Latvala-Anttila (Ford Focus) en 4h24’14”5
2. Hirvonen-Lehtinen (Ford Focus) a 29”4
3. P. Solberg-Mills (Citroen Xsara) a 1’57”6
4. Loeb-Elena (Citroen C4) a 3’43”7 *
5. Novikov-Moscatt (Citroen C4) a 5’11”8
6. Wilson-Martin (Ford Focus) a 7’29”3
7. Ostberg-Engan (Subaru Impreza) a 13’20”6
8. H.Solberg-Menkerud (Ford Focus) a 13’21”2

* Loeb : pénalisé de 2′

Le classement provisoire du Championnat du Monde pilotes

1. Sébastien Loeb : 55 points
2. Mikko Hirvonen : 38 pts
3. Daniel Sordo  : 31 pts
4. Henning Solberg  : 20 pts
5. Petter Solberg : 20 pts
6. Jari-Matti Latvala : 19 pts

Le classement provisoire des constructeurs

1. Citroën : 90 points
2. Ford : 61 pts
3. Stobart Ford : 44 pts
4. Citroen Junior : 19 pts
5. Munchi’s Ford : 12 pts

WRC

About Author

admin

Leave a Reply