F1 : Le Prince Albert de Monaco inquiet pout l’avenir de son Grand Prix

 

Dans un interview accordé à la télévision britannique BBC, le Prince Albert de Monaco se montre inquiet pour le futur de la Formule 1 et aussi par conséquent pour le devenir de son GP.

Cette année depuis fort longtemps toutes les places de tribunes – on l’a bien vu à la TV samedi lors des retransmissions des essais F1- n’ont pas réussies à trouver preneur et de très nombreux panneaux et passerelles publicitaires vantent… Monaco, la Société des Bains de mer – propriétaire des principaux hôtels et le célèbre casino !

C’est probablement, l’une des raisons qui font que l’interview de Son Altesse Sérénissime, n’en revêt que plus d’importance :

« La F1 ne peut pas se permettre de perdre des écuries comme Ferrari ou Renault. Il est difficile d’aller à l’encontre de l’instance dirigeante de la discipline mais il faut aussi s’assurer que le terrain de jeu soit juste et identique pour tout le monde. Mais je suis aussi certain que nous ne pouvons pas nous permettre de perdre des écuries renommées telles que Ferrari ou Renault. Je pense que cela conférerait une très mauvaise image à ce sport et c’est pourquoi je suis sûr qu’une solution sera trouvée»

Et le Prince, de laisser entendre que :

« Monaco devra se battre pour conserver son Grand Prix en raison de la grave crise économique »

Gilles Gaignault

Photo: CBA

F1

About Author

admin

Leave a Reply