WTCC / La pression du turbo des Seat augmentée

 

La FIA vient d’annoncer qu’elle avait décidé d’augmenter la pression des turbos des SEAT en WTCC. Les SEAT Leon TDI étaient très en retrait lors du récent GP de Pau.
 
La pression du turbo des SEAT a été fixée à 2,5 bar avant la saison mais une tolérance a été accordée selon les circuits. Lors des premières courses de l’année, la pression était donc de 2,9 bar et la marque espagnole a largement dominé les débats.

BMW a alors protesté et la FIA a décidé de supprimer cette tolérance pour les courses du Grand Prix de Pau.

Les SEAT se sont donc retrouvées dans la deuxième partie de la grille de départ. Jaime Puig, le patron de SEAT Sport, a menacé de quitter le Championnat  WTCC durant le week-end, estimant que les moteurs diesels n’avaient plus aucune chance de s’imposer.

Pour mettre fin aux polémiques, le Bureau du Tourisme de la FIA a permis à SEAT d’avoir une pression de 2,7 bar à Valencia, lors de la prochaine manche, fin mai.

La FIA a d’autre part confirmé que les  »sur-régimes » des moteurs ne seront plus à l’avenir  pénalisés. Au GP de Pau, neuf pilotes ont vu leurs meilleurs temps des qualifications annulés pour ce motif mais le régime avait seulement augmenté lors des passages sur les vibreurs.

Quinze pilotes ont ensuite encore été jugés fautifs après la course mais aucune pénalité ne leur a été appliquée.
 
Gilles Gaignault

Photos : Constructeur

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply