WTCC : La FIA confirme le non respect de la procédure par le safety car au GP de Pau

 Qu’ajouter  ? ….

Les promoteurs du Championnat du Monde des voitures de tourisme (WTCC) ont bien confirmé ce mardi ce que nous affirmions des lundi matin, concernant le grave accident survenu lors du Grand Prix de Pau entre le leader, Franz Engstler et le safety car, à la fin du premier tour de la seconde course :

« Le pilote du safety car lors du GP de Pau n’avait pas l’autorisation de sortir des stands et de s’engager sur la piste » !

Voila qui est clair

Les investigations menées depuis l’incident démontrent l’enchaînement de faits.

« Le directeur de course mandaté par la FIA a lancé la procédure de safety car en alertant d’abord les commissaires pour qu’ils agitent les drapeaux jaunes et passent le panneau SC qui signifie ‘’safety car’’. Mais le pilote de la safety car lui n’a jamais reçu d’ordre de s’engager sur la piste ! Il a quitté la voie des stands de son propre chef sans en avoir eu ni la demande ni la permission… De plus le pilote de la safety car s’est engagé directement en pleine piste au lieu de rouler sur la voie qui mène vers cette piste  »

Aucun blâme ni reproche ne peut être fait à l’encontre du leader, le malheureux Franz Engstler. Lequel n’a absolument rien pu faire pour éviter de tamponner le safety car, qui alors qu’il surgissait , lancé à très haute vitesse – à cet endroit les bolides déboulent à 230km–  en plein milieu de la piste dans la grande courbe qui plonge à droite le long des stands, s’est brutalement retrouvé la en pleine piste devant lui !!!! 

Selon les organisateurs du WTCC :

«  Les data de la BMW de Franz Engstler vérifiés démontrent qu’à la suite de la mise en place des drapeaux jaune le pilote Allemand avait commencé à lever le pied et à ralentir, freinant à la vue des panneaux SC  placés dans la ligne droite qui précède cette courbe fatale  »

C’est la raison pour laquelle les différents commissaires sportifs commandités sur l’épreuve pour ce GP de Pau, vont recommander des sanctions contre les officiels en charge du safety car

«  Les commissaires de la FIA devant l’extrême gravité des faits vont adresser leurs rapports à la FFSA ( Fédération Française du Sport Automobile) en recommandant de prendre des sanctions appropriés contre messieurs Philipe Cholet et Jean Pierre Colas, coupables de fautes car en charge du safety car. D’autres officiels pourraient également se voir sanctionner »
 
Comme on le constate et immédiatement dénoncé par autonewsinfo, le pilote du safety car a bien commis plusieurs fautes lourdes, graves, très grave :

Quitter la voie des stands sans y avoir été autorisé. Bruler le feu rouge qui conditionne toujours l’entrée en piste et ensuite avoir franchit la ligne blanche immédiatement en s’engageant en pleine piste !

Une succession d’erreurs, inadmissible pour une épreuve comptant pour un Championnat du Monde !!!

Les pilotes sont constamment lourdement sanctionnés pour des erreurs sans commune mesure, comme rouler légérement au dessus de la vitesse autorisée dans la voie des stands et se voient toujours infliger de lourdes sanctions et d’énormes amendes financières !

Il sera interessant de suivre de prés l’évolution de cette lamentable affaire…

Gilles Gaignault
Photo : Eurosport

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply