WTCC à Pau : La modification du règlement brouille les cartes ! A quoi joue la FIA ?

La modification du règlement par la FIA empêche les SEAT de se battre aux avants postes !

Les cinq SEAT Leon TDI officielles se sont placées aux 15e, 16e, 17e et 18e places à l’issue des qualifications de la course WTCC du Grand Prix de Pau. Ce  dimanche, elles prendront le départ sur les dernières lignes de la grille, et cet état de fait est le résultat d’un manque de clarté dans les règlements, et des multiples modifications opérées par la FIA dans ce domaine, empêchant les pilotes SEAT Sport de se battre à égalité de chances avec leurs concurrents.

« Impossible de courir dans ces conditions ! », à lâché un très dépité Antonio RodriguezTeam Manager de SEAT Sport –  doublement confronté au silence de la FIA en réponse à ses interrogations, et à l’absence d’explication, après l’exclusion de la SEAT Leon TDI de Tiago Monteiro, après la seconde course disputée à Marrakech, le 3 mai dernier.

Au début de la saison, alors que les engagements étaient clos, et avant la première course, la FIA avait déjà ‘’ bizarrement ‘’ modifié le règlement technique, ajoutant un amendement qui limitait la pression maximale du turbo à 2,5 bar, assorti d’une tolérance variant en fonction de la pression atmosphérique et de la température. Il était dit que cette règle serait adaptée à chaque course.

Or, cette tolérance a été brutalement supprimée après les courses de Marrakech sans aucune explication, avec pour conséquence de pénaliser uniquement les SEAT Leon TDI.

La démonstration évidente en a été apportée par l’excellent résultat obtenu aux qualifications de ce GP de Pau par la SEAT Leon TFSI du Hollandais Tom Coronel, qui a obtenu le 3e temps, 0’’455 à peine derrière la BMW d’Andy Priaulx, auteur de la pole position.

Depuis ses débuts en compétition, il y a plus de 30 ans, SEAT a toujours accepté et respecté les règlements sportifs et techniques de la FIA. La clarté, la transparence et la stabilité des dits règlements sont essentielles, non seulement pour les participants eux-mêmes, mais aussi pour l’image des Championnats, et en l’occurrence, du Championnat du Monde des voitures de Tourisme (WTCC).

Les modifications incessantes, ainsi que les limitations techniques, qui concernent exclusivement les SEAT, rompent avec le principe de stabilité et l’équité sportive qui devrait être de mise entre tous les concurrents.

Malgré les mauvais résultats enregistrés lors de ces qualifications de Pau, l’équipe SEAT participera à la course de ce dimanche afin qu’aucun doute ne plane sur son implication dans le Championnat du Monde WTCC.

Mais cet épisode aura aussi marqué le point de départ d’une période de réflexion concernant l’avenir…

C’est déjà la ‘’ zizanie en F1 ! C’est désormais le ‘’ schmilblick ‘’ également en WTCC. Et toujours à cause du pouvoir sportif, la FIA qui est incapable de prendre les bonnes décisions d’un sport que visiblement elle n’est plus capable de superviser sans créer le malaise et la zizanie !

Découvrir le Champion du Monde le Français Yvan Muller et son dauphin, le Vice champion du Monde, l’Italien Gabriele Tarquini, naviguer au coeur du peloton au niveau des modestes Lada est tout simplement grotesque et pitoyable…

Quelle énorme déception pour le pilote Alsacien, actuellement au commandement du millésime 2009 de la discipline et qui se faisait une joie de rouler devant son public, à l’occasion de son GP national, ce GP de Pau étant la manche Française du Championnat  du Monde des voitures de tourisme  (WTCC) et qui dot ronger son frein avec un bolide ‘’ ultra ‘’ pénalisé sans réel motif par un changement de règlement aussi inattendu … qu’inadmissible !!

Et ce en pleine saison …

On croit rêver !

A se demander si les instances de la FIA ont bien conscience de la gravité de la situation économique actuelle…

Cette même FIA qui devrait se méfier car en agissant ainsi elle pourrait bien se retrouver avec un Championnat 2010, décimé…

A bon entendeur….

Ce samedi soir en dinant avec Yvan Muller et Hugues de Chaunac son Team-manager avec le staf de Seat France et son DG, François Michel, le Champion du Monde  a fait comme si de rien n’était pour ne pas gacher cette soirée prévue de longue dâte. Bravo et chapeau Champion !!!

Un mot encore pour vous dire que TOUTES les voitures sont demeurées en parc fermé jusqu’à…. 21 Heures  30 !!!

Soit bien plus d’heures que ne le stipule le sacro-saint réglement !!!1

Et ce sans sans qu’aucune information ne nous soit fournie… COMPRENNE QUI POURRA !

Il est vrai que ce week-end à Pau, c’est curieusement le …. SILENCE  qui est d’actualité !!

Gilles Gaignault
Photos : WTCC

Les résultats des qualifications

 
1. Andy Priaulx (BMW) 1’22 »462
2. Augusto Farfus (BMW) 1’22 »473
3. Tom Coronel (SEAT) 1’22 »917
4. Jorg Muller (BMW) 1’23 »051
5. Robert Huff (Chevrolet) 1’23 »097
6. Alain Menu (Chevrolet) 1’23 »128
7. Nicola Larini (Chevrolet) 1’23 »282
8. Sergio Hernandez (BMW) 1’23 »649
9. Felix Porteiro (BMW) 1’24 »176
10. Franz Engstler (BMW) 1’24 »442
11. Alex Zanardi (BMW) 1’23 »806
12. Stefano D’Aste (BMW) 1’23 »807
13. Marin Colak (SEAT) 1’23 »815
14. Mehdi Bennani (SEAT) 1’23 »929
15. Rickard Rydell (SEAT) 1’24 »118
16. Jordi Gene (SEAT) 1’24 »284
17. Gabriele Tarquini (SEAT) 1’24 »506
18. Yvan Muller (SEAT) 1’24 »552
19. Laurent Cazenave (BMW) 1’24.621
20. Eric Cayrolle (SEAT) 1’24 »742
21. Tiago Monteiro (SEAT) 1’24 »874
22. Jaap van Lagen (Lada) 1’24 »925
23. Kristian Poulsen (BMW) 1’25 »280
24. Tom Boardman (SEAT) 1’25 »299
25. Kirill Ladygin (Lada) 1’25 »457
26. Viktor Shapovalov (Lada) 1’26 »054

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply