Endurance : Il faut aider le soldat … Alphand !

 

 

Alors que son équipe le Team LAA (Luc Alphand Aventures) enchaine et enquille les victoires et les podiums et ce quelque soit la discipline ou ses Corvette sont inscrites (LMS – GT FIA – GT FFSA), Luc Alphand et son associé Philippe Poincloux, ont pourtant failli curieusement ne pas participer à la saison 2009 !

En effet, lâché à la fin de l’année par leur partenaire qui avait pourtant oralement renouvelé son contrat et dont le Président a d’ailleurs depuis été débarqué, il s’en est fallu d’un rien pour que le Team manceau ne reparte pas pour participer à sa … onzième saison.

Mais la volonté de Lucho et le dynamisme du boss Philippe Poincloux l’homme qui tient les cordes de la bourse – et le désir surtout de poursuivre cette formidable aventure, ont poussés les deux hommes à attaquer la saison 2009, avec les moyens dont ils disposaient…

Eu égard à l’excellente image et à la notoriété du Team, les pilotes habituels disposant toujours de leurs budgets, grâce au soutien de fidèles annonceurs a finalement permis a l’équipe LAA de s’engager sur tous les fronts : LMS – GT FIA – GT FFSA.

Et après avoir commencé par un podium lors de la manche d’ouverture à Barcelone des LMS (Le Mans Séries) puis par deux nouveaux podiums – dont une victoire – à Nogaro, lors des débuts du Championnat GT FFSA, l’écurie sarthoise poursuivait par un nouveau podium, il y a une semaine ou la Corvette parvenait à glaner ce quatrième podium lors de la première épreuve du Championnat GT FIA à Silverstone.
 
Et ce week-end, nouveau triomphe pour la Corvette de l’équipage Clairay-Goueslard -Alphand aux 1000 km de Spa !

L’équipage de la Corvette C6.R de Luc Alphand Aventures, remportant ce dimanche la catégorie LM GT1.

C’est la raison pour laquelle dans l’optique de la saison 2010, le Team qui n’a plus rien à prouver ni à démontrer sur les pistes, se doit de trouver et de dénicher absolument de nouveaux soutiens pour aller encore plus loin, encore plus haut dans la hiérarchie!

Pour en revenir à ces 1000 km de Spa, Yann Clairay, Patrice Goueslard et Luc Alphand ont échangé le leadership avec la Lamborghini, victorieuse à Barcelone, jusqu’à la mi-course, avant de s’installer définitivement en tête. Mais la vigilance est restée de mise jusqu’au drapeau à damier, car la moindre erreur aurait pu faire basculer la victoire dans le camp des Russes !

« Nous étions moins rapides sur un tour, mais à la régularité, sur une course de presque six heures, nous savions qu’il était possible de l’emporter. L’excellente stratégie de l’équipe a payé et nous avons pu tirer parti des neutralisations pour conforter la première place. C’est de bon augure pour Le Mans. »

Cinq semaines après les 1000 km de Barcelone durant lesquels le Team Luc Alphand Aventures avait longtemps flirté avec la victoire avant de finalement terminer second, l’équipe concourrait ce week-end dans les Ardennes Belges. A l’issue d’une course mouvementée, le trio Alphand – Goueslard – Clairay s’impose donc dans la catégorie GT1 prenant par la même occasion la tête au classement provisoire du Championnat Européen.

Une fois n’est pas coutume, cette deuxième manche du Championnat LMS (Le Mans Séries) organisée sur le mythique circuit de Spa – Francorchamps s’est déroulée sous le soleil. Un circuit particulièrement apprécié des trois pilotes qui, dans le passé, y avaient déjà brillé :

Victoire de Luc Alphand et de Patrice Goueslard lors des 1000 km de Spa 2008 et très belle troisième place de Yann Clairay en 2003 lors des 24 Heures de Spa avec le Team Belmondo Racing (Chrysler Viper).

Pourtant qualifiée troisième GT1 sur la grille après des séances d’essai et de qualification perturbées par la pluie et les drapeaux rouges, la Corvette n°72 remporte finalement la course. Le trio Alphand – Goueslard – Clairay ayant réalisé une course exemplaire malgré les perturbations occasionnées par de trop nombreuses sorties de piste.

Les plus spectaculaires étant  à quelques semaines des 24 Heures du Mans, celles de la Pescarolo n°17 et de l’ Oreca Matmut AIM n°10 pilotée par Bruno Senna.

C’est Patrice Goueslard qui prit le départ de l’épreuve en effectuant un premier relais très efficace lui permettant très rapidement de pointer en tête devant la Lamborghini n°55 du Team IPB Spartak Racing. Yann Clairay assura également un deuxième relais performant mais l’apparition à de multiples reprises de la voiture de sécurité allait permettre à la Lamborghini pilotée par le très incisif et rapide Peter Kox de recoller la Corvette.

Il faudra attendre le relais de Luc Alphand qui, à l’issue d’un dépassement sur Eric Janys à la mi-course, allait reprendre la tête de la catégorie et définitivement creuser l’écart. La régularité des pilotes ajoutée à une très bonne stratégie de course mise sur pied par le boss Philippe Poincloux, permettra finalement à la Corvette n°72 de franchir en tête le drapeau à damier avec un tour d’avance sur la n°55 et dix neuf tours d’avance sur l’ Aston Martin Jet Alliance n°66. Ils retrouveront ces deux concurrents lors des prochaines 24 heures du Mans.

En remportant l’épreuve, le Team Luc Alphand Aventures prend par la même occasion le commandement du Championnat LMS (le Mans Séries), totalisant 19 points contre 18 points pour l’équipage de la Lamborghini du IPB Spartak Racing.

Prochaine course en LMS (Le Mans Séries) le 2 août prochain au Portugal à l’occasion des 1000 km d’Algarve disputées sur le tout nouveau circuit de Portimao prés de Faro.

D’ici là, l’équipe Mancelle reviendra à nouveau en Belgique, fin juillet dans le cadre des 24 Heures de Spa, épreuve comptant pour le Championnat FIA GT. Ou le Team Sarthois devrait inscrire ses deux Corvette !

Le Championnat LMS (Le Mans Séries) va en effet maintenant faire une longue pause jusqu’au début du mois d’août pour laisser la vedette au grand événement de l’année :

Les 24 Heures du Mans, les 13 et 14 juin prochains !

La course mythique en endurance ou le Team LAA (Luc Alphand Aventures) engagera aussi ses deux Corvette.

Les équipages seront annoncés le mercredi 20 mai prochain à l’occasion de la journée de tests organisée sur le circuit de Dijon-Prenois par le Team OAK Racing avec le concours du manufacturier Dunlop, précisément en vu de l’épreuve mancelle. Ou les deux Corvette seront aussi de la partie avec les pilotes retenus pour les 24 H du Mans.

Gilles Gaignault
Photos : Patrick Martinoli – Infoscourse – V-images

LMS

About Author

admin

Leave a Reply