F1 : Ferrari se retirerait des Grands Prix et quitterait le monde de la F1 …

 

Comme nous n’avons cessé de le dire et de l’écrire, Le milieu de la F1 a perdu la tête et a vécu ses dernières années complètement en dehors des réalités des choses de la vie…

A force de se croire supérieur et intouchable ce monde fermé qui vit en autarcie s’est lui-même au fil des ans condamné.

Et comme nous l’écrivions encore hier lundi, la F1 était devenue ‘’ un colosse aux pieds d’argile… !  »

Après les dirigeants de Toyota, l’un des géants mondiaux de l’automobile, après Red Bull devenu lui, l’un des géants des sodas et qui ces derniers jours menaçaient de tout plaquer dés la fin de l’actuelle saison, ce mardi comme annoncé ce matin ici-même, le Conseil d’Administration de Ferrari, réuni en assemblée extraordinaire au siège de la firme italienne à Maranello prés de Modène en Emilie-Romagne a décidé de quitter la F1 et ses GP à partir de la saison prochaine si la FIA, ne revoit pas au plus vite sa copie et le futur règlement !

L’écurie Ferrari menace donc ce mardi de ne pas participer au Championnat du Monde 2010, si le règlement imposé sans dialogue préalable avec les acteurs par la  FIA (Fédération internationale de l’Automobile) reste en l’état et ne change pas :

«  Si les règlements décidés pour 2010 ne changent pas, Ferrari retirera ses monoplaces du prochain Championnat du Monde»

C’est l’information fournie ce mardi après-midi par un communiqué publié par la Scuderia. Lequel précise :

« Le conseil d’administration de Ferrari exprime également sa déception sur la méthode suivie par la FIA de prendre des décisions aussi graves sans concerter les constructeurs et les équipes. »

Il y a quelques jours à la fin du mois d’avril, Max Mosley, le Président de la FIA avait fait connaître le nouveau et futur règlement.

Lequel avait immédiatement provoqué un énorme tollé au sein de la majorité des équipes.

Règlement destiné à attirer de nouvelles écuries pour tenter de gonfler le maigrichon plateau actuel qui ne compte que vingt monoplaces contre plus d’une trentaine il y a quelques années et même quarante dans les années 90 …

Règlement  sensé laisser  plus de liberté technologique  – ailerons avant et arrière ajustables, régimes moteurs non limités – aux équipes  qui l’acceptent. Lesquelles seraient alors régies par un budget plafonné à 45 millions d’euros par an.

Les autres Teams qui ne respecteraient pas ces toutes nouvelles dispositions pouvant toutefois continuer de dépenser plus et ce sans compter.  Mais ce à la condition de se conformer à des règlements bien plus restrictifs, eux !

D’où le courroux des géants qui se servent essentiellement de la compétition comme banc d’essai avant d’appliquer certaines techniques testées en GP  sur leurs modèles sportifs disponibles eux sur le marché .

C’est notamment le cas de Ferrari mais pas uniquement de Ferrari qui au fil des ans a produit toute une série de fabuleuses berlines sportives, empruntant la technologie éprouvée et testée en F1.

C’est la raison pour laquelle les dirigeants de la firme mainte fois Championne du Monde de F1 mais également primée dans toutes les disciplines depuis plus de cinquante ans, voient d’un mauvais, d’un très mauvais œil, ce règlement poindre à l’horizon…

D’où la réunion d’urgence de ce mardi à Maranello et la menace brandie par les hommes qui dirigent Ferrari, à l’issue de cette réunion de Maranello avec à leur tête le tout puissant Président Luca Cordero di Montezemolo.

 Comme on le voit il va falloir que Max Mosley revoie vite au plus vite sa copie, au risque de voir l’édifice F1, se lézarder et s’effondrer !

Même si le Président de la FIA qui semble parfois avoir un ‘’ égo ‘’ surdimensionné, s’est cru, bien maladroitement, autorisé tout récemment, à déclarer :

«  La F1 peut se passer de Ferrari ! »

Devant autant d’impertinence et de stupidité, qu’il nous soit permis de lui répliquer :
«  La F1 peut surtout parfaitement se passer de Max Mosley » 

Pas le contraire !

Cet homme Max Mosley dont la morale a défrayé il y a tout juste un an, l’actualité … des faits vivers!!!!

Quoiqu’il en soit, un communiqué récent de la FIA, indiquant que la clôture des engagements et des inscriptions au Championnat du Monde de F1, édition 2010 était fixé au 29 mai prochain, qu’il nous soit permis de douter qu’à cette date là la FIA aura reçu beaucoup de confirmations, de la part des plus grandes équipes …

La balle est maintenant dans le camp de cette même FIA et de ce cher Max Mosley ! Lequel n’a franchement pas beaucoup de temps et de terrain de manœuvre.

Les années 90 : Alain Prost

Soit il maintient son règlement et il attire quelques Teams actuellement engagés dans des disciplines moindres que la F1 mais sans grande renommée, mais il risque fort de perdre l’essentiel du plateau actuel dont Ferrari mais aussi Toyota – Red Bull -Toro Rosso et même, selon les rumeurs et autres indiscrétions BMW–Renault et Mercedes ! C’est à dire la quasi totalité des acteurs.

Soit, il rectifie le tir et parvient à éviter la mort lente certes mais certaine de cette discipline dont le tout premier GP s’est déroulé le 13 Mai 1950 à l’occasion du GP d’Angleterre disputé sur le circuit de Silverstone. GP qui avait vu la victoire de l’Alfa Roméo de Giuseppe Farina. La firme Italienne réalisant même le triplé avec Luigi  Fagioli et Reginald dit Reg Parnell. Les places d’honneurs revenant aux Français  Yves Giraud Cabantous et Louis Rosier respectivement quatrième et cinquième au volant de leur Talbot.

Les années 2000 : Michael Schumacher

 L’écurie Ferrari compte 209 victoires en 783 Grands Prix. Egalement à son actif, 16 titres de Champion du Monde des constructeurs et aussi 15 titres mondiaux des conducteurs. Un palmarès exceptionnel qui en fait l’équipe la plus célèbre du globe !

Gilles Gaignault

Photos : Bernard Bakalian et Olivier Thibaud

Les années 80 : Carlos Reutemann

F1

About Author

admin

Leave a Reply