F1 : Et de quatre pour Jenson Button et Brawn victorieux du GP d’Espagne

Incroyable, inimaginable. Et, pourtant…

Ce qui semblait impensable y a encore quelques mois, lorsqu’Honda décidait de tout plaquer et et de se retirer des GP de F1 est devenu réalité !

Repris un extremis à trois semaines du début de saison par Ross Brawn, la défunte équipe Honda, justement rebaptisée Brawn GP,  ne cesse depuis de briller, d’étonner, d’épater et aussi et surtout de … gagner !

Ce dimanche encore, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne disputé sur le circuit catalan de Montmélo au nord de Barcelone. Ou les ex Honda, ont encore tout rafflées…

Dur dur pour le staff dirigeant du géant Japonais incapable de remporter la moindre victoire lorsque la firme Honda roulait en GP et qui voit une petite structure privée et indépendante empocher  au fil des semaines et des Grands Prix, succès sur succès !

Et pire, occuper toujours les deux premières places du classement provisoire du Championnat du Monde de F1  millésime 2009…aprés cinq GP!

De quoi se faire … Hara Kiri.

Inouï et insensé. Mais stricte réalité tout de même

Une jolie pirouette aussi pour les grosses armadas que sont Ferrari et McLaren et qui sont complètement ridiculisés par les ‘’ Petits ‘’, les  ‘’ sans grades ‘’ les ‘‘ privés ‘’ disposant de moyens financiers et  techniques bien moindres

Et que dire aussi des fournisseurs de moteurs : Renault et Mercedes, surclassés eux par leurs propres clients

D’un coté, Brawn pour la firme à l’étoile. De l’autre Renault avec Red Bull.

Comment expliquer à des financiers, des conseils  d’administrations sévères et
rigoureux et qui savent compter qui plus est en cette période de très grave crise économique que vos propres clients vous tournent autour et vous surclassent en vous dominant outrageusement avec des budgets bien inférieurs…

Vous atomisant semaine après semaine, GP après GP.

Cette situation qui commence très sérieusement à frôler le ridicule est franchement Impensable.

Que Red Bull qui n’est qu’un … simple fabricant de boissons énergétiques Autrichien surclasse à ce point au fil des GP avec ses monoplaces dénommées Red Bull – Renault puisqu’équipèes du moteur Français, l’équipe officielle de la firme au losange, commence à tourner au grand guignol ! Et à faire désordre

Tout de même, soyons sérieux… Depuis le temps que Renault roule en F1 se faire ridiculiser à ce point en devient tout simplement grotesque…

Bien sur et comme toujours depuis des années, ce cher Flavio Briatore va bien évidemment trouver des arguments pour tenter d’expliquer ce fiasco, cette véritable débâcle, face à ce simple  » P’tit  marchand de canettes  » qui lui tourne autour !

Et que dire de l’équipe  Brawn.

Repêchée alors qu’ Honda venait de jeter l’éponge, l’équipe  » miraculée  » équipée elle à son tour par  l’un de ces géants, Mercedes, ne cesse de surclasser la grande écurie McLaren- Mercedes  dont le budget n’a pourtant franchement rien à voir avec celui dont dispose le Team basé à Woking.. Lequel n’est  plus que l’ombre de ce qu’il fut !!

Que Button que tout le milieu acclame après l’avoir enterrer ces dernières années depuis sa première et seule et unique victoire glanée au GP d’Autriche l’été 2005  se ballade en tête du Championnat après avoir enquillé en l’espace de deux mois  … quatre succès et une seconde place et Barricchello son équipier qui n’est autre lui que …  le vétéran, soit actuellement son  dauphin au classement général provisoire est grave pour l’image de la firme à l’étoile…Cela fait désordre !

Il  y a bien longtemps qu le milieu de la F1 est réellement déconnecté des réalités  des choses de la vie… De la vraie vie  quotidienne

La crise qui secoue le monde et envahit la planète est en train de remettre les pendules à l’heure ! Il était temps…

Car les GP de F1 intéressent de moins  en moins de monde, exception faite de ceux qui vivent en autarcie en son sein ! Combien d’anciens de la F1, avons-nous croisés et qui respirent de vivre autrement …

Car ceux qui y sont encore ne se rendent même pas compte, même plus compte que la F1 est devenue ‘’ grand guignol ‘’ aveuglés qu’ils sont de vivre dans cet univers sans âme et totalement aseptisé. Que dire de ces paddocks devenus de vrais camps retranchés.

Les pilotes en F1 sont devenus des automates qui n’ont plus qu’une seule et unique trajectoire : Aéroport – Hôtel – Motor home – Stand – Motor home Hôtel – Aéroport !!!

En endurance-ici à Spa – les pilotes sont au contact direct du public !

Aujourd’hui les GP sont en état de mort-clinique !!

Une sorte de cirque qui plante son chapiteau tous les quinze jours où on veut bien encore le recevoir et payer à prix d’or, un spectacle de plus en plus médiocre et pas franchement intéressant et captivant. Et qui se rend la ou il est vrai, il ne se passe pas grand chose sur le plan sportif : Malaisie – Bahrein et bientôt Abu Dhabi !

Du coup, on délaisse les nations qui ont fait la F1. Comme le GP de France qui ne figure plus au calendrier. Parce que Magny Cours ne convient pas, ne convient plus à cette cour de Seigneurs.

 

Bref pour en revenir au GP d’Espagne, comme lors des épreuves précédentes, les deux Brawn –Mercedes et les deux Red Bull Renault se sont promenées et finissent à nouveau sur le podium trustant même les …quatre premières places.

Qu’ajouter ?

Que l’ancien double Champion du Monde, Fernando Alonso finit cinquième au volant de sa Renault. Que la meilleure des deux monoplaces Ferrari qui a frôlée la panne d’essence – et la correctionnelle –  lors des derniers tours, se classe sixième, grâce à son Vice champion du Monde loin d’être à la fête cette année, le malheureux Félipe Massa.

Que le Champion du Monde, Lewis Hamilton termine lui seulement neuvième à nouveau hors des points !

Une nouvelle bérézina pour les nantis.. pilotes commes équipes.

Et que notre Sébastien Bourdais national, une fois encore, une fois de plus, frappé par la scoumoune a été dés le départ, impliqué dans un accrochage avec la monoplace Toro Rosso de son propre équipier, Sébastien Buémi, mettant également aux prises, la Toyota de Jarno Trulli

A part cela, ce week-end, de véritables bagarres ont véritablement opposées de superbes voitures de course. Cela se passait sur le magnifique circuit de Francorchamps dans les Ardennes Belges ou se disputaient, les 1000 kilomètres de Spa.

Une course passionnante, opposant les Peugeot aux Aston Martin et autres Audi privées. Match arbitré par des Teams privés extrêmement compétitifs comme les équipes Oreca – Pescarolo – Corvette et autres Porsche.

Sans oublier Ferrari dont une dizaine de modèles, des F430 se bagarrent course après course.

Ferrari, dont le grand patron, Luca Cordero di Montezemolo, donnera le départ  le 13 juin prochain des prestigieuses 24 Heures du Mans pour  » clin d’oeil  » à l’histoire, honorer la première victoire d’une Ferrari en juin 1949, dans la célèbre épreuve mancelle

Les 24 Heures ? L’épreuve phare du calendrier.  Laquelle avait su attirer … 252.000 spectateurs, l’an passé.

Il y a belle lurette que les GP ne rassemblent plus, ne serait-ce que le tiers de ce chiffre !

Si l’on en croit les rumeurs, il n est pas interdit d’imaginer à court, voire moyen terme, quelques marques actuellement engagées en  F1 mais qui s’interrogent et pourraient dans un proche avenir, débarquer et revenir dans le monde de l’endurance !

On parle notamment en coulisses de … Toyota  et avec insistance mais aussi de BMW et même de…  la Scudéria  Ferrari, actuellement déjà fortement représentée par ses clients dans la catégorie GT.

Ferrari qui a ouvert son fabuleux palmarès, justement aux 24 Heures du Mans…

Alors ?

Gilles Gaignault
Photos: Bernard Asset – Patrick Martinoli- Infoscourse

F1

About Author

admin

Leave a Reply