MotoGP : Valentino Rossi Roi d’Espagne

 

Le très – comme toujours – nombreux public Espagnol attendait surement en MotoGP, le triomphe de sa nouvelle idole et ce d’autant plus que Jorge Lorenzo au guidon de sa Yamaha, avait réalisé la pole !

Malheureusement, le prodige Italien, multiple Champion du Monde, Valentino Rossi a déjoué l’attente des milliers de supporters ibériques en remportant la …. quatre vingt dix huitième victoire de sa fabuleuse carrière et… son septième succès, sur ce tracé andalou de Jerez de la Frontera

‘’ Le Doctor ‘’ devance finalement l’autre grand pilote Espagnol, Dani Pedrosa qui termine second devant la Ducati de l’Australien Casey Stoner, ancien tenant du titre mondial qui complète le podium.

De son côté le Français Randy de Puniet, visiblement très à l’aise et ressuscité après un médiocre début de saison et qui pilote une Honda, s’est classé à une très belle quatrième place. Performance de bon augure avant le prochain rendez-vous dans deux semaines sur le circuit Bugatti du Mans, théâtre du Grand Prix de France. Comme quoi le résultat de Randy ne pouvait pas mieux tomber !

Auteur comme il en a habitude d’un départ canon, Dani Pedrosa  a pris le meilleur sur le poleman, Jorge Lorenzo également doublé par Stoner.

Hélas ce GP d’ Espagne devant son public, s’est ensuite très rapidement transformé en un véritable chemin de croix et un réel cauchemar pour le coéquipier et néanmoins rival du Champion du Monde en titre Rossi.

En effet, Jorge chutait dés le quatrième tour et alors qu’il avait réussi à repartir, il allait abandonner, alors qu’il ne restait que quatre tours à boucler.

Du coup, Lorenzo hors course, Rossi s’il gagne ce GP de Jerez, en profite aussi pour s’emparer de la tête du Championnat du Monde au dépend de l’ancien leader, l’infortuné Lorenzo, très déçu de… décevoir ses innombrables fans, accourus de toute l’Espagne pour le supporter.  Au classement provisoire, Rossi compte soixante cinq points contre cinquante quatre à son dauphin, Casey Stoner  et quarante et un à … Lorenzo

Lorenzo disparu, il ne restait plus au pilote Yamaha qu’à doubler Casey Stoner, manœuvre qu’il réussissait au cours du septième passage. Ensuite, Valentino dépassait Dani Pedrosa alors qu’il lui restait encore dix tours à couvrir. S’envolant  ainsi vers une nouvelle victoire en terre andalouse


Pour ce qui le concerne, le jeune Français Randy de Puniet qui s’était élancé depuis la deuxième ligne – cinquième temps des essais chronos– réalisait sa meilleure course depuis le début du Championnat, résistant notamment et successivement aux assauts  répétés des pourtant réputés chevronnés Loris Capirossi et Andrea Dovozioso. Bravo à lui. Cela tombe à pic et merveilleusement bien ! Comme expliqué plus haut

En 250cc, les deux Français Jean Cluzel et Mike di Miglio, finissent huitième et onzième.

De ce GP d’Espagne, nous retiendrons enfin la déception, l’énorme déception concernant les prestations des pilotes locaux !

Bien qu’auteurs de la pole dans les trois catégories, Julian Simon en 125cc, Alex Debon en 250cc et Jorge Lorenzoon l’a dit- en Moto GP, aucun des trois Espagnols n’est parvenu, devant son public pourtant tout acquis à sa cause, à remporter son GP National !

Il y a des jours…

Christian Colinet
Photos : MotoGP

Moto Moto - Vitesse

About Author

admin

Leave a Reply