500 Miles d’Indianapolis : Alexandre Tagliani prêt à relever le défi avec le Team Conquest

 

Le très réputé Team Conquest Racing, propriété de l’ancien pilote Belge, Eric Bachelart vient de confirmer, ce lundi, à Indianapolis, l’engagement du pilote québécois, Alex Tagliani,  pour piloter la monoplace arborant le numéro 34, lors des prochains 500 Miles.

Pour Alex, c’est franchement un vieux rêve qui se réalise et devient enfin réalité après des années de compétition !

Lorsqu’ Alexandre Tagliani a reçu son premier kart, un cadeau de son grand-père à l’âge de 10 ans, il ne pensait jamais un jour s’asseoir dans une voiture du prestigieux Championnat Indycar. Qui plus est prendre le départ sur le fameux Indianapolis Motor Speedway, lui paraissait juste du domaine du… RÊVE…

Les années ont défilées, le temps s’est écoulé et Alex est finalement parvenu à devenir pilote de course ! Et, cette année pourtant, 26 ans plus tard, ce vieux rêve deviendra … réalité lorsqu’il s’installera à bord de sa Dallara  du Team Conquest Racing, ce mardi

Ce jour inoubliable est d’ores et déjà fixé à ce 5 mai. Date ou il  va prendre part au programme des « Rookies  »  devant d’abord assurer leur pré-qualification, avant d’être autorisés à participer aux essais chronométrés des 500 Miles d’ Indianapolis.

Le Canadien, qui a  donc été confirmé ce lundi 4 mai comme pilote de la monoplace numéro 34, inscrite par le Conquest Racing pour l’édition 2009 de cette épreuve mythique que sont ces 5OO Miles, effectuera enfin ses grands débuts et ses tous premiers tours de roues sur le fameux ovale de l’Indianapolis Motor Speedway.

Dés qu’il eut connaissance de cette annonce faite par Eric Bachelart, le Canadien a immédiatement fait part de ses sentiments :

« C’est le rêve de tout pilote de prendre part à l’Indy 500. Quand j’étais encore enfant, je ne pensais jamais y être un jour, et même plus tard dans ma carrière de pilote de course automobile. Donc cela est toujours demeuré un  simple rêve pour moi et cette course a toujours été celle qui était prioritaire dans ma liste des circuits sur lesquels j’aimerais piloter»

Alex s’accorde alors le temps de prendre sa respiration et de retrouver ses esprits. Avant de poursuivre :

« Finalement, plus de neuf ans après avoir fait mes débuts en CART (Championnat Indycar), je vais enfin découvrir et vivre toute la magie du ‘mois de mai’ et ses innombrables journées d’essais de tests et de qualifications.»

C’est tout cela, ces semaines passées à rouler sur l’anneau, qui rendent cette épreuve encore plus mémorable. Surtout cette année, à cause du début des festivités du centième anniversaire des 500 Miles.

Et Alex le Québécois de nous préciser :

«  Je sais que les premiers tours de piste dés ce mardi seront spéciaux mais je suis  déjà très excité et aussi anxieux! »

Même si Tagliani possède plusieurs années d’expérience en course automobile et au volant de ces monoplaces Indycar, il redeviendra dés ce mardi, un simple «  Rookie » – « une recrue » comme on dit dans le jargon des spécialistes de cette épreuve de légende.

 C’est annuellement le cas pour tous les pilotes qui participent à leur premier  Indianapolis 500.

Alex, concluant :

« Je porterai ce statut de recrue fièrement ce mois-ci. Peu importe l’expérience que tu as derrière le volant, quand tu roules au Speedway d’Indianapolis c’est très facile de se sentir comme un simple débutant. Ce circuit est unique au monde et difficile et rien n’y ressemble. »

Tagliani sera le seul représentant du Québec et seulement le quatrième Rookie québécois à tenter sa chance depuis qu’un certain Jacques Villeneuve a pris part à son premier Indy 500 ! C’était en …  1994.

Le talentueux pilote qu’est le déjà expérimenté Alex Tagliani, tentera une fois ce premier test effectué, sanctionné par… une autorisation, de poursuivre sur sa lancée en vu des essais officiels.

Et lui qui réside à … Las Vegas entend bien vivre tout ce mois de mai à Indianapolis et demeurer ces prochaines semaines dans l’ Indiana !

Son début de saison avec le Team Conquest a été plus qu’honorable  lors des deux premières courses de la saison, d’abord à St. Petersburg en Floride puis ensuite à Long Beach en Californie. Seuls des incidents de course sont venus l’empêcher de terminer parmi les cinq premiers.

Malgré les ennuis, le combatif pilote Canadien a démontré l’étendue de sa persévérance,  réussissant malgré tout, à terminer dans le Top-10, lors de ces deux épreuves.

Le Team Conquest Racing et Alex Tagliani entreront en piste ce mardi le 5 mai à 14 heures, afin de prendre part au programme des Rookies. Le tout début, d’un long, trés long mois de mai.

Lequel devrait logiquement déboucher, eu égard à sa solide expérience, sur une participation aux 500 Miles

 Gilles Gaignault
Photos : Conquest Racing

Indycar

About Author

admin

Leave a Reply