WTCC : Ils sont à … Marrakech !

Ils sont à Marrakech …

Pour la toute première fois depuis cinquante ans et le Grand Prix de Casablanca disputé le19 octobre 1958, le Maroc n’avait plus jamais reçu d’épreuve automobile mondiale, en circuit.

Certes, il y a eu de nombreuses éditions du Rallye automobile du Maroc mais plus jamais aucune compétition de retentissement international en circuit.

Le 19 octobre 1958, c’est le Britannique Sir Stirling Moss qui l’avait emporté au volant d’une Vanwall. II avait devancé les Ferrari de son compatriote le nouveau Champion du Monde, Mike Hawthorn et  de l’Américain Phil Hill.

 

Un grave accident qui allait couter la vie à Stuart Lewis Evans avait hélas malheureusement endeuillé la course.

Cinquante ans se sont écoulés et le Maroc retrouve avec joie ce week-end une course comptant pour un Championnat du Monde. Celui des voitures de tourisme plus connu sous l’appellation de WTCC ;

C’est un pilote Français, l’Alsacien Yvan Muller qui détient le titre mondial et qui se présente de plus au départ de ce GP de Marrakech, troisième manche du Championnat du Monde 2009, au commandement de l’actuel Championnat.

Le pilote Seat occupe en effet la tête ex aequo avec son co-équipier au sein de la redoutable équipe Seat Sports, le Suédois Ryckard Ryddell. Les deux hommes totalisant tous deux 30 points.

Outre les deux manches du WTCC, plusieurs épreuves d’encadrement ont été mises sur pied et notamment des course de Mid’jet. Ces petites voitures à moteur de motos Yamaha  extrêmement rapides et spectaculaires.

Vu la notoriété de Marrakech, de très nombreux pilotes ‘’ gentlemen ‘’ sont venus pour participer à ces deux courses de Mid’jet. Et parmi eux d’anciens Champions comme Jacques Laffite. Mais également des pilotes tels que Jean Noel Lanctuit ou Jean Jacques Compas, ayant eux brillés dans d’autres disciplines que la F1, comme la F3 voire le Rallye.

Gilles Gaignault

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply