GT3 + GT2 : Le Team Hexis Racing AMR monte en puissance !

 

 Le Team Hexis en 2008

A une semaine de l’ouverture d’un Championnat d’Europe FIA GT3 qu’elle aborde avec des ambitions justifiées, l’équipe Hexis Racing AMR annonce parallèlement l’engagement d’une Aston Martin Vantage en FIA GT2, à l’occasion du même meeting de Silverstone des 2 et 3 mai prochains. Les liens entre l’équipe Vice-championne d’Europe en titre et Aston Martin Racing, se font décidément de plus en plus étroits…

Vantage GT2 : un cran au dessus

 

Hexis Racing poursuit son évolution sur la pyramide du Grand Tourisme. L’équipe basée sur le circuit de Lédenon va en effet s’attaquer à la catégorie GT2 en engageant une Aston Martin Vantage au Tourist Trophy à Silverstone, première manche du Championnat FIA GT.

La voiture confiée au Team Hexis Racing AMR est le « proto » utilisé par l’usine pour le développement de la Vantage, qui a participé aux épreuves de Nogaro et Zolder en 2008.

                          

Lancée au début de la saison dernière par Aston Martin Racing afin de compléter une gamme GT qui s’étend du GT4 au GT1, cette magnifique auto est équipée d’un moteur V8 de 4,5 litres de cylindrée.

Pour la piloter, l’écurie Hexis Racing AMR pourra compter sur deux pilotes de très haut niveau : Stefan Mücke, membre de l’équipage qui a récemment  mené la Lola-Aston Martin LMP1 à la victoire aux 1000 km de Catalunya en Le Mans Séries. Lequel sera associé à Frédéric Makowiecki.

Ce choix est emblématique du partenariat entre Hexis Racing et AMR. L’Allemand est un des piliers d’Aston Martin Racing, tandis que le Français a contribué à tirer l’équipe gardoise vers le haut depuis le début de l’aventure européenne en GT3 en 2007. Au-delà de l’épreuve de Silverstone, le programme n’est pas encore définitivement fixé, mais il pourrait s’étendre sur deux ou trois autres meetings du Championnat FIA GT.

Philippe Dumas nous confie son sentiment à propos du nouveau challenge que va affronter Hexis Racing AMR :

« En nous demandant de mener à bien ce programme, Aston Martin Racing nous témoigne une véritable reconnaissance. Deux ingénieurs et deux techniciens AMR seront d’ailleurs présents en renfort au sein du team. Nous allons gravir une nouvelle marche, apprendre de nouvelles techniques comme les ravitaillements et travailler avec deux pilotes de pointe. A ce sujet, je souhaite de tout cœur que cette opération aide Fred à mettre un pied dans la maison AMR. La voiture est encore en développement, nous n’avons donc pas de réelle obligation de résultat pour Silverstone. La pression sera en revanche clairement présente en FIA GT3 ! »

DBRS9 GT3 : un vrai travail de fond

Vice-championne d’Europe FIA GT3 Teams et Pilotes,  l’équipe Hexis Racing n’a rien laissé au hasard pour être exacte au rendez-vous de 2009. Pas moins de… douze journées d’essais ont été organisées cet hiver !

Après un « décrassage » de rentrée à Lédenon, les Aston Martin DBRS9 Hexis Racing AMR ont ensuite découvert Adria, en prévision de la manche italienne du calendrier. Deux journées au Paul Ricard et autant sur le circuit espagnol de Monteblanco ont été consacrées aux balances de performance FIA.

A l’occasion de ces tests, l’ancien pilote de F1, Jean-Marc Gounon et le vainqueur des 24 Heures du Mans 1993, Christophe Bouchut ont évalué l’ensemble des GT3 afin de définir un équilibre entre les forces en présence. Rappelons que cette procédure est à la base de la réglementation de la catégorie, et qu’elle a largement contribué à son incontestable succès.

Hexis Racing AMR a également pris part aux « Media Days » FIA GT au Paul Ricard, avant de boucler sa tournée hivernale sur le tout nouveau circuit Portugais de Portimao en Algarve, un circuit qui figure également au programme du Championnat d’Europe.

Mais laissons la parole à Philippe Dumas :

« Notre objectif était de rendre la voiture bien évidemment plus efficace mais aussi plus facile à piloter ; Techniquement, nous avons travaillé sur la validation d’éléments tels que les berceaux avant et arrière, pour exploiter la hauteur de caisse autorisée, et de nouveaux amortisseurs qui rendent l’Aston Martin plus neutre sur les vibreurs et améliorent son comportement. Un package aéro est à l’étude et une importante évolution moteur est attendue pour Silverstone, car les pilotes FIA Gounon et Bouchut ont noté que l’auto manquait cruellement de puissance et de couple. Nos efforts ont également porté sur les interventions dans les stands. Aujourd’hui je suis très satisfait car nous sommes devenus un vrai team structuré. Nous avons embauché Antoine Penven en tant qu’ingénieur à plein temps. La mayonnaise a pris rapidement entre l’ensemble des membres de l’équipe et au sein de nos équipages. Nous les avons constitués très tôt dans l’intersaison. Nos pilotes sont des fidèles de l’équipe et ils ont tous participé à l’ensemble des tests à l’exception des balances de performances FIA du Paul Ricard. Tout cela doit payer en 2009 ! »

Les deux paires, Julien Rodrigues – Thomas Accary et Manu Rodrigues – Frédéric Makowiecki défendront les couleurs Hexis Racing AMR dans le Championnat d’Europe 2009. Le staff d’Hexis Racing AMR est déjà dans les ateliers de Prodrive à Banbury pour achever la préparation des DBRS9 GT3 et mettre au point les grands débuts du Team en GT2.

News d’hier et de demain…

Manu Rodrigues aux 24 Heures du Mans !


Elément indissociable de l’implication en Grand Tourisme de l’équipe Hexis Racing, Manu Rodrigues (46 ans) participera aux prochaines 24 Heures du Mans au volant de la Ferrari 430 GT2 n°99 du Team JMB Racing.

« Pour moi, il était important d’être au départ de cette grande épreuve vis-à-vis de mes partenaires » explique le pilote Franco-Portugais. « J’ai délégué la recherche d’un volant à Philippe Dumas, qui sera présent pour m’épauler. Hexis Racing n’ira pas au Mans cette année, mais emmène un de ses pilotes aux 24 Heures. Je participerai également aux 1000 kilomètres de Spa-Francorchamps en LMS (Le Mans Séries) avec la Ferrari JMB pour arriver bien préparé dans la Sarthe à la mi-juin. »

Fabien Barthez étonne dans l’Aston

Le gardien de but de l’équipe de France de football Championne du Monde et d’Europe est on le sait, un pur passionné de sport automobile, et il se montre volontiers enthousiaste pour vivre de nouvelles expériences mécaniques. A l’occasion des Media Days FIA GT au circuit Paul Ricard, Fabien Barthez a testé une Aston Martin DBRS9 GT3 de l’équipe Hexis Racing AMR suite à une rencontre avec Clément Mateu. Il a commencé par rouler en passager de Frédéric Makowiecki, puis les deux hommes ont échangé leur baquet, et pour finir, Fabien s’est élancé seul sur le « HTTT ».

« Il est vraiment très sympa, et il a signé des temps très corrects » indiquaient Clément et Philippe.

Texte et photos : Romain Didier

Gt fia

About Author

admin

Leave a Reply