LMS: Premiers tours de roue de la nouvelle Oreca 01

 
 
 
Lundi 20 avril, 9h03, circuit Paul Ricard HTTT. La « ORECA 01 » sort de son box.
 
Moteur… action !

Fruit d’un travail de plusieurs mois, débuté par le bureau d’études en CAO simulation par ordinateur), puis poursuivi en soufflerie, le premier prototype intégralement étudié à Signes s’élance pour ses premiers tours de roues.

Le moment tant attendu par l’ensemble du Team ORECA-Matmut-AIM est arrivé. Pour la première fois de son histoire, ORECA a en effet conçu sa propre voiture !

Hormis la monocoque Courage-Oreca, la « ORECA 01 »  n’a plus rien de commun avec l’auto alignée en 2008. Tout est nouveau : les suspensions, le  refroidissement, l’électronique et les faisceaux électriques… et maintenant la nouvelle aéro ! 
 


Chaunac. « L’émotion est grande : c’est une petite équipe qui a réalisé un superbe produit fini. Personne ne peut soupçonner l’énergie et l’investissement que cela représente pour ORECA. Les moindres détails ont été soignés et la différence avec la voiture 2008 est énorme. J’attends le verdict de Spa avec impatience ! »

« C’est la concrétisation d’un excellent travail effectué par tout ORECA » confie Hugues de

Fort de son nouveau look, la « ORECA 01 » est plus fine et plus efficace. Chargé de faire le baptême de la nouvelle monture, Nicolas Lapierre confirme :

 « Au volant, on peut ressentir les progrès effectués grâce à la nouvelle aéro, particulièrement dans les virages moyen- rapides. Nous avons pu accumuler les kilomètres et avoir un aperçu du potentiel. Nous sommes désormais impatients de l’exploiter en course ! »
 
« La nouvelle voiture donne immédiatement confiance » ajoute Olivier Panis, qui a poursuivi le programme de développement durant l’après-midi. « Le feeling a été bon dès les premiers tours. L’équilibre général est meilleur, avec un net gain en adhérence. Ce premier roulageest positif : il est clair qu’il y a un grand potentiel. »
 
Les essais se poursuivront cette semaine, avant que le Team ORECA-Matmut-AIM ne dispute les 1000km de Spa le 10 mai.

La toute première course des deux ORECA 01 !

Après des années, Hugues de Chaunac est donc enfin parvenu à donner naissance à son propre bolide d’endurance. Eu égard à sa solide expérience et sa parfaite connaissance de la discipline après des décennies à faire rouler tous les types de voitures, nul doute que sa création sera vite au niveau des meilleures voitures de la discipline.
 

Gilles Gaignault

 

 
 

LMS

About Author

admin

Leave a Reply