F1 : Les Grands Prix sans les McLaren !!! ???

 

Des GP sans McLaren ? Cela parait surréaliste et pourtant !

Les dirigeants de l’équipe McLaren  vont passer devant le Conseil Mondial de l’Automobile de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile), le mercredi 29 avril prochain.

L’écurie britannique et son Champion du Monde, Lewis Hamilton  risquent une lourde, très lourde sanction, suite à l’incident survenu lors du récent GP d’Australie à Melbourne.
 
Lewis Hamilton donc et le directeur sportif Dave Ryan (suspendu puis licencié depuis l’incident) avaient, rappelons-le, menti aux commissaires de course, au sujet du problème du dépassement avec la Toyota de Jarno Trulli, derrière le safety-car.

Le grand patron et surtout grand argentier de la F1, alias Bernie Ecclestone craint, lui que l’équipe McLaren-Mercedes, ne soit exclue pour quelques courses.

« Nous devrons analyser cette situation en long et en large  » explique l’homme fort des GP, Bernie  Ecclestone dans les colonnes du quotidien Londonien, Daily Express.

Et il poursuit :

«  Avec pour conséquence une place et un point au Championnat du monde mais il est également question de fraude vu que de l’argent est directement impliqué »

Et Bernie de conclure :

« Il y a de nombreuses possibilités. Si les accusations s’avèrent exactes, McLaren risque d’être exclu de plusieurs courses. Ce sera dommageable pour le sport, mais c’est pourtant bien une éventualité »

Déjà impliquée, il y a deux ans dans le scandale de la rocambolesque   » affaire Nigel Stepney  » dite des photocopies échangées, entre l’ingénieur de chez McLaren et  son homologue de chez Ferrari, Mike Coughlan, le Team dorénavant dirigé par Martin Whitmarsch, risque gros…

Petite précision d’importance sur une histoire du passé et qui concerne une exclusion !.

En 1984, la FISA (Fédération Internationale du Sport Automobile) avait exclu l’équipe Tyrrell du Championnat du Monde de Formule 1 comme nous vous l’expliquons maintenant

Cette année-la, le prestigieux Team Tyrrellmaintes fois Champion du Monde –  était l’une des rares et seules équipes à rouler avec des moteurs atmosphériques, les célèbres Ford-Cosworth. Toutes les principales équipes étant équipées elles de moteurs turbos

C’est le 24 juin, à l’occasion du Grand Prix de Détroit aux Etats-Unis que la ‘’ supercherie ‘’ qu’ont dénichés les brillants ingénieurs de Ken Tyrrell, est enfin découverte.

En effet, ce jour-la Martin Brundle au volant de sa Tyrrell-Ford Cosworth, parvient à tenir la cadence des monoplaces équipées elles de moteurs turbos, sensées surclasser les voitures équipées elles de moteurs atmos !

Brundle finit en effet à une surprenante seconde place du Grand Prix derrière la Brabham-BMW Turbo du Champion du Monde, le Brésilien Nelson Piquet. Et il se permet de devancer dans l’ordre, la Lotus-Renault Turbo d’Elio de Angelis, la seconde Brabham-BMW Turbo de l’Italien Téo Fabi  et la McLaren Tag Porsche Turbo d’Alain Prost !!!

Excusez du peu !!!

Trouvant ce résultat surprenant, l’ingénieur de la FISA, l’Italien Gabriele Cadringher décide alors, une fois la Tyrrell revenue au parc fermé, de désosser entièrement la monoplace anglaise…

Et très rapidement, avec l’aide des commissaires techniques, dirigés par le Colonel Henri Mosson, la triche est vite découverte.

En fait, la Tyrrell roulait très en dessous du poids minimum, a l’époque 540 kilos. Pour être reconnue légale en cas de contrôle, les ingénieurs de Tyrrell avaient trouvés un génial subterfuge…

A deux tours de l’arrivée, ils stoppaient la monoplace pour un arrêt-ravitaillement éclair… En réalité, ils ravitaillaient un réservoir additionnel … d’eau !!!

 Y ajoutant … 250 kilos de billes de plomb !

Du coup, lorsque la voiture passait au parc fermé sur la bascule, elle était au poids légal !

Sauf qu’à Détroit, circuit sinueux à souhait comme Monaco, la ballade de la Tyrrell avait semblée étrange aux yeux de l’ingénieur en chef de la FISA

Dans le doute, il prenait la décision de tout vérifier. Etant à l’époque, attaché de presse de la FISA, je peux assurer et certifier que l’attente ne fut vraiment pas longue …

Quelques semaines plus tard, le 22 juillet à Brands –Hatch, lors du British Grand Prix ‘’ Honte au Team Tyrrell ‘’ devant son public ;

L’écurie ést exclue du Championnat du Monde par la FISA.

Décision confirmée le 29 aout suivant par le Tribunal d’Appel de la FIA.

Lequel  annulait l’engagement de l’équipe Tyrrell pour la saison 1984. Interdite de départ en GP

Gilles Gaignault
Photos: Bernard Bakalian et Red Bull

F1

About Author

admin

Leave a Reply