Rallye de Tunisie OiLibya : Une épreuve toujours très appréciée

              

                                         

Il y avait la foule des grands jours ce mercredi dans le cadre très enchanteur du célèbre restaurant ‘’ La Casbah ‘’ du coté de la Bastoche, à Paris ou Stéphane Clair le toujours très dynamique patron de NPO, avait convié la  presse et les concurrents pour assister à la présentation du prochain Rallye de Tunisie (20 avril-2 mai). Et ce en présence des autorités Tunisiennes :

Chadly Zouiten (Président de la Fédération Maghrébine de l’Automobile)Chekib Brahmi (Président de l’Union Arabe de Motocyclisme) Rim Brahmi (Secrétaire Général de l’Union Motocycliste Arabe) Fétia Knani (Directrice de l’Office National du Tourisme Tunisien). Enfin était également présent au milieu de ces personnalités, Ridha Kacem, le Directeur des ventes et du marketing du tout nouveau partenaire de NPO pour ce Rallye de Tunisie : La compagnie pétrolière OiLibya

Cette nouvelle édition du Rallye OiLibya de Tunisie 2009 proposera un parcours inédit et se projette au cœur des grands espaces à travers les ergs tunisiens et libyens. Placée sous le signe du sable, cette édition s’annonce magique, tant par la qualité d’un tracé totalement renouvelé que par le spectacle offert.

Sur 4 500 km, la course offrira toute la diversité de l’Afrique avec 11 étapes aux réelles exigences sportives. Une bonne technique de pilotage, un sens aiguisé de la navigation et une gestion de course irréprochable seront autant d’éléments clés pour aller au bout de ses ambitions. Professionnels et amateurs sauront trouver le bon rythme pour profiter de chaque instant et faire pâlir le chronomètre…

Un rendez-vous incontournable…

Première manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain et deuxième manche du Championnat du Monde FIM pour les motos et les quads, le Rallye OiLibya de Tunisie 2009 permettra à chacun d’exprimer ses talents de pilote et de mettre en valeur son sens de la navigation en hors-piste.

En marge des « traditionnelles » catégories rallye, NPO maintient la catégorie « Classe Open » (Autos-SSV-Camions avec préparation basique) et pour la première fois, l’épreuve comptera pour le « Wildcat Trophy ».

Tracé « magique » aux 11 étapes Africaines inédites !

Après avoir pleinement profité des rives méditerranéennes, non loin de Tunis, cap vers le désert, avec six étapes en Tunisie et quatre en Libye !

Dès la deuxième journée, qualifiée de très technique, les pilotes seront à la fête sur un tracé sinueux au cœur de la végétation. Les jours suivants le rallye passera progressivement des reliefs au sable. De petites pistes de montagne empierrées alterneront avec des pistes sablonneuses et des passages d’oueds parfois cassants. Toute cette première partie de rallye, sur le sol Tunisien, se révélera très technique, sans aucun passage hors piste. La vigilance sera de rigueur face aux nombreux pièges que recèle ce type de tracé !

En entrant sur le territoire Libyen, la physionomie du rallye va changer pour laisser la place aux vastes étendues de sable. Pour ceux qui auront su s’acquitter de la première partie Tunisienne, le sable deviendra alors le juge de paix, notamment à l’occasion de l’unique étape marathon de ce rallye. En effet, pour une immersion totale dans l’esprit d’un raid africain, une véritable étape marathon de 850 kms sur deux jours attend les concurrents. Il sera temps de savourer un bivouac entre pilotes, sans les équipes d’assistance, ni les malles motos. La gestion de la course deviendra primordiale pour les professionnels comme pour les amateurs.

En récompense, une étape 100% hors piste à travers les dunes de l’erg d’Oubari et la découverte de cinq lacs, encerclés par les dunes…

Spectacle magique ! Du sable, du matin au soir à perte de vue !

L’étape qui marquera le retour en Tunisie, dans la région de Ksar Ghilane, ressemblera à une vraie étape africaine avec un parcours hors piste sur 50% du tracé. L’avant dernière journée, entre Ksar Ghilane et Tozeur, sera loin d’être une formalité avec de nombreux franchissements et du hors piste dans des dunes très molles. L’arrivée sur le chott sera une « délivrance »…

Enfin, la toute dernière étape sera composée de deux boucles autour de Tozeur, avec un parc d’assistance de 30 minutes entre les deux passages. Place  alors au spectacle pour tous les invités qui auront rejoint le rallye !

Les liaisons pour les concurrents seront volontairement très limitées : six étapes partiront et arriveront de bivouac en bivouac sans emprunter le goudron. Quant au parcours quotidien des véhicules d’assistance, le kilométrage a été considérablement revu à la baisse et s’effectuera entièrement sur routes goudronnées.

L’édition 2009 sera exigeante, mais demeurera accessible à tous. En cas de waypoints manquants ou de soucis mécaniques, des pénalités horaires seront infligées mais pas de mise hors course. 

Chaque concurrent pourra repartir le lendemain :

Le Rallye OiLibya est et reste un Rallye Raid 100% plaisir.

En cas d’abandon, les motos seront acheminées par NPO vers Tunis et les motards qui le souhaitent, transportés gratuitement de bivouac en bivouac pour suivre la fin du rallye.

Des quatre coins de la planète.

Le Rallye sera disputé par des pilotes venus de tous les horizons. La Tunisie sera à l’honneur avec Karim Dilou, Champion du Monde des Rallyes Tout terrain en Quad et qui jouera des coudes avec les pilotes Russe et Français. Que ce soit en auto en moto ou camion, bon nombre de nationalité seront représentées :

France – Espagne – Portugal – Italie – Norvège – République Tchèque – Pologne – Libye – Australie – Afrique du sud – Russie – Tunisie… et même les Emirats Arabes Unis !

Pour sa vingt-septième édition, le Rallye s’élancera d’une localité tunisienne située à quelques kilomètres de Tunis « La Blanche » Gammarth accueillant la caravane du Rallye. Mais avant de profiter de la douceur du climat Tunisien, les concurrents auront embarqués à bord du Carthage, le lundi 20 avril à Marseille, pour traverser … la grande Bleue.
C’est sur ce site de Gammarth que le départ de la Super-spéciale sera donné et 100 % sur la plage !

Les forces en présence : Un plateau de choix

Sur deux ou quatre roues, le Rallye OiLibya de Tunisie s’annonce d’ores et déjà très disputé, avec un plateau d’excellente qualité. Le vainqueur du dernier Dakar à moto Marc Coma se retrouvera face à Cyril Despres. Un duel arbitré à n’en pas douter par David CasteuJordi Villadoms –Pal Anders Ullevalseter ou encore le brillant Chilien Fransisco Lopez alias ‘’ Claleco ‘’. En Quad, on l’a dit, la présence du Champion du Monde en titre assure la notoriété de la discipline. Face à lui quelques ‘’ cadors ‘’ comme le Russe Vladimir Marugov ou Lionel Lainé. Sans oublier la ‘’ pétillante ‘’ Camelia Liparoti. Et aussi son compatriote Ridha M-Henni  qui tentera de coller au plus prés à Karim Dilou

En autos, Jean Louis Schlesser, le ‘’ renard ‘’ du désert essaiera d’imposer son buggy comme l’avait fait son pilote, Dominique Houssiaux en 2008. Face à lui, parmi les hommes susceptibles de l’emporter à Tozeur et prêts à en découdre pour la victoire, les trois pilotes du Team officiel BMW- X-Raid :

Guerlain Chicherit (tout récent vainqueur de l’Abu Dhabi Désert Challenge) Leonid Novitskyi et Orlando Terranova. Sans oublier Eric Vigouroux et son Chevrolet Protruck, second il y a un an et aussi Christian Lavieille, troisième lui. Lesquels tenteront de prendre leur revanche

Mais il faudra aussi compter sur le ‘’ revenant ‘’ Nicolas Misslin au volant d’une voiture de pointe, la Mitsubishi MPR 13 si souvent victorieuse en Rallye-raid. Misslin a racheté la voiture victorieuse au Dakar 2007 au Team officiel qui quitte la compétition. Bien pilotée et menée c’est incontestablement une auto pour la gagne.

Toujours à suivre aussi pour les places d’honneur les buggies dont celui de l’inoxydable Etienne Smulevici. Mais il faudra également suivre avec attention les performances de Jean Noel Julien, Régis Delahaye ou encore Pascal Thomasse. Et aussi un certain Jean Luc Blanchemain, un habitué des … 24 Heures du Mans. Et qui semble dorénavant prendre gout aux Rallyes-raids.

Une course dans la course sera aussi à suivre celle des Wildcat Trophy. Une bonne dizaine de Bowler participeront à ce Challenge dont l’équipage Jérôme Pélichet – Eugénie Decres, fervent défenseur du ‘’ Chat sauvage ‘’ !

Dans la catégorie T2, bien représentée, l’affrontement s’annonce  trés ouvert et ils sont nombreux à pouvoir légitimement prétendre à la victoire. Christian Barbier sur son habituel Pajero mais aussi les deux tandems Russes emmenés par Igor Bondarev et Artem Garentsov. Fraichement rentrés du Désert Challenge. Sans oublier Gaetan Gé et François Lethier.

Enfin, dans la catégorie des camions, on assistera à un duel entre Man et Mercedes arbitré par Renault. Richard Gonzales- Frédéric Coudereau – Alain Coquelle et Sylvain Bernard se livreront une bataille pour tenter d’empocher la catégorie la plus spectaculaire

Bref, comme on le voit cela nous promet  de forts belles empoignades dans les dunes Tunisiennes et Libyennes…

Sur cette vingt-septième édition de l’OiLibya Rallye de Tunisie, il va y avoir du sport !!!!

Gilles Gaignault
Photos : NPO

Sport

About Author

admin

Leave a Reply