Le Mans Séries -1000 km de Catalunya : Une 2ème place porteuse d’espoir pour Le Team Alphand

 

L’édition 2009 des LMS (Le Mans Séries) a débuté sous le chaud soleil de la Catalogne. Au terme des 1000 kilomètres de cette manche d’ouverture de la saison 2009, la Corvette C6.R du Team Luc Alphand Aventures que se partageaient Yann Clairay, Luc Alphand et Patrice Goueslard, a terminé sur la deuxième marche du podium de la catégorie LMGT1.

La Corvette ‘’Luc Alphand Aventures’’ et la Lamborghini de l’équipe ‘’IPB Spartak Racing’’ ont d’ailleurs joué au chat et à la souris tout le week-end Espagnol ! Des essais qualificatifs à la course…

La Lambo avait en effet signé la pole, avant d’être bêtement déclassée pour boite à air non-conforme !  L’équipage de la Corvette n°72, s’élançait donc en tête de la catégorie, avant de céder la tête de l’épreuve à son adversaire, au cours de la deuxième heure de course.

Ensuite, un moment retardée, la Lambo de l’équipe Russe qui avait été bien distancée par la Corvette, laquelle possédait plus d’un tour d’avance, a finalement repris l’avantage, à la faveur d’un… tête à queue effectué par… le patron lui-même du Team, Luc Alphand !

Et ce, peu avant la mi-course.

Lequel après être parvenu à rejoindre son stand oû il laissait le baquet à Patrice Goueslard et une fois revenu dans le motor-home nous lâchait :

« C’est vraiment bête, je ne sais pas ce qui s’est passé. J’étais bien et la voiture subitement au freinage a brutalement décrochée de l’arrière. Je suis un âne. C’est franchement idiot. Et ce d’autant plus que je roulais tout seul après avoir laissé passé un petit train de cinq prototypes »

Luc, s’en voulait franchement d’avoir commis cette bévue, lui qui sort rarement.

Du coup, l’italienne profitait de l’aubaine pour récupérer le commandement du GT1, la Corvette perdant inévitablement et bêtement sept minutes dans l’opération… Le temps de ressortir du bac à graviers et de revenir aux stands pour vérification et changement du pilote

Puis, Yann Clairay succédait à Goueslard et reprenait le volant ensuite mais pour le dernier relais Philippe Poincloux, le Team-manager réinstallait ‘’ Lucho ‘’ dans le baquet, nous expliquant :

«  Il ne faut pas que Luc reste sur cette mauvaise impression. Comme un cavalier qui vient de chuter, il doit au plus vite retourner en piste ».

Cet ultime relais se passait sans encombres et la Corvette conservait sa seconde place devant la Saleen du Team Larbre pilotée par le trio Dumez- Berville- Zacchia, qui finissait troisième du GT1

Finalement  à l’arrivée, le tandem au volant de la Lamborghini conservait  les deux tours d’avance gagnés lors de l’incident sur l’américaine et le gain de cette première manche.

A l’arrivée, une fois redescendu du podium, Yann Clairay nous déclarait plutôt satisfait de son dimanche catalan :

« Nous avons sauvé des points précieux, mais le plus important est d’avoir constaté en piste qu’on aurait pu gagner et c’est de bon augure pour la revanche à Spa-Francorchamps »

Il est vrai qu’en ajoutant le point de la pole plus les huit de cette seconde place, l’équipage de la Corvette ne se retrouve tout compte fait qu’à un tout petit point des pilotes de la Lambo qui en totalisent eux, dix.

Pour sa part, le troisième larron, le normand Patrice Goueslard, concluait :

«  L’auto est bien, l’ambiance nickel chrome dans le Team. On va faite une grande et belle saison »

Rentrant, la course terminée sur Aix en Provence avec Luc Alphand, nous pouvons assurer que l’ancien vainqueur du Dakar avait déja oublié l’incident qui le prive d’une première victoire cette saison.

Le prochain, rendez-vous en LMS est prévu les 9 et 10 Mai prochain à l’occasion des  1000 kilomètres de Spa, qui se disputeront sur le magnifique circuit-toboggan des Ardennes belges.

Gilles Gaignault
Photos : Infoscourse et Romain Didier

LMS

About Author

admin

Leave a Reply