24 Heures du Mans : Trois pilotes Français au volant de la Peugeot-Pescarolo

 

 
On s’y attendait un peu et autonewsinfo l’avait déjà laissé entendre le 22 mars dernier !

Les trois pilotes choisis et retenus pour conduire les 13 et 14 juin prochain la quatrième 908 HDiFAP Peugeot seront d’une part tous trois, de nationalité Française et d’autre part possèdent l’expérience d’avoir déjà participé à la prestigieuse épreuve mancelle.

Jean-Christophe Boullion- Simon Pagenaud et Benoît Treluyer constitueront donc le trio qui formera l’équipage retenu par l’équipe Pescarolo Sport pour piloter sa Peugeot 908 HDi FA

C’est d’un commun accord entre Peugeot Sport et Pescarolo Sport que Simon Pagenaud a été choisi pour compléter l’équipage formé par les pilotes Pescarolo Sport, son leader Jean-Christophe Boullion et par Benoît Treluyer.

Simon Pagenaud, pilote Acura au sein du Team de Gil de Ferran aux USA, remplacera d’abord Sébastien Bourdaisretenu par le GP d’Espagne de F1 ou il conduira sa Toro Rosso – en LMS (Le Mans Séries) à l’occasion des 1000 Km de Spa-Francorchamps (9-10 mai) et assumera ensuite le rôle de pilote de réserve de l’équipe officielle.

Henri Pescarolo a proposé à l’un de ses pilotes en LMS  (Jean Christophe Boullion) de le transférer pour les 24 Heures du Mans sur la 908 HDi FAP !

Conduire un proto diesel fermé sera une expérience nouvelle pour lui qu’il a accepté avec enthousiasme.

Quant au troisième larron, Benoît Tréluyer, pilote Nissan en Super GT au Japon, il a lui l’habitude des voitures fermées mais il découvrira au Mans, la motorisation diesel.

Interrogé sur la composition de ce trio pour défendre les couleurs et de Peugeot et de Pescarolo Sport, Henri Pescarolo, a déclaré:

« Je remercie Automobiles Peugeot de nous avoir choisis pour nous confier une de ses voitures. Nul ne doute qu’avec un tel équipage, la 908 HDi FAP confiée à Pescarolo Sport apportera un soutien efficace à Peugeot pour affronter Audi aux 24 Heures du Mans ! »

Vu l’incomparable expérience du patron mais aussi des hommes qui composent l’équipe, nul doute que cette quatrième Peugeot n’aura rien à envier aux trois voitures officielles et que la Peugeot-Pescarolo saura se mêler à la bagarre pour la victoire !

Et qui sait …

Gilles Gaignault

Le Mans

About Author

admin

Leave a Reply