Projet de circuit à Flins : Le collectif Flins sans F1 s’oppose

 

Dans un communiqué de presse intitule ‘’ Ce n’est pas le circuit de Formule 1 qui relancera l’économie dans les Yvelines’’ et publié ce mardi 24 mars, Hélène Danel, la coordinatrice du  »Collectif Flins sans F1  » , confirme qu’elle fera tout pour empêcher la création de l’éventuel circuit automobile sur le site retenu par le Conseil Général des Yvelines sur le site de Flins-Les Mureaux !


« Derrière le maquillage d’un plan de relance, le Conseil général des Yvelines vient de voter en faveur de la construction d’un circuit de Formule 1 qui est présenté comme étant de Haute Qualité Environnementale. Le ‘’Collectif Flins sans F1’’dénonce cette opération de tromperie écologique et économique, le lien faussement établi entre recherche et Formule 1 et les nuisances notamment sonores infligées aux « Yvelines pauvres » en agitant le chiffon rouge d’hypothétiques emplois.

Ce projet de circuit menace le second plus grand captage d’eau potable des Franciliens et confisque des terres réservées à de l’agriculture biologique qui sont en partie inondables. Flins sans F1 ne veut pas échanger une dégradation certaine de l’environnement contre les retombées économiques illusoires d’un Grand Prix de F1.

L’image de la voiture a changé. C’est la voiture économe qui est maintenant valorisée et non la vitesse et le gaspillage d’énergie. La recherche vers la voiture de demain est le fruit de la modélisation et de gros calculateurs, pas de la F1.

Dans le contexte actuel, le Collectif Flins sans F1 est favorable à un investissement massif dans ce bassin d’emploi de façon à aider le secteur automobile à faire face aux défis de demain mais sans circuit de F1. Il faut également diversifier les activités dans des domaines d’avenir respectueux de l’environnement afin de rendre l’emploi moins vulnérable. Cet investissement doit être accompagné d’une politique vigoureuse de formation professionnelle.

Le Collectif Flins sans F1 appelle à la mobilisation car rien n’est joué. »

 
Comme on le voit et contrairement à bien des affirmations du Conseil Général et comme l’a démontré notre récente enquête – voir lien joint ci-dessous – cette affaire manque vraiment de clarté et présente tous les motifs pour capoter et ne jamais voir le jour.

A ce sujet, Jean Pierre Beltoise que l’on ne présente plus et qui soutient lui le dossier ‘’ Pole Val de France ‘’ et concernant la création d’un circuit dans le Val d’Oise, dévoilera ce projet demain jeudi au siège de la FFM (Fédération Française de moto) à Paris.

Gilles Gaignault

http://www.autonewsinfo.com/index.php?option=com_content&task=view&id=3124&Itemid=226

Sport

About Author

admin

Leave a Reply