24 Heures du Mans : Pagenaud et Dumas chez Pescarolo-Peugeot et chez Audi

 

En marge des 12 Heures de Sebring, les rumeurs  allaient bon train et alimentaient les conversations concernant déjà, bien sur, le grand rendez-vous de l’année : Les très prestigieuses 24 Heure du Mans.

Le Mans !

Tout le monde n’a que ce nom à la bouche, tant la notoriété de l’épreuve mancelle est mondiale. La course? qu’il faut gagner et avoir sur son CV .

Aussi alors que les deux géants que sont Audi et Peugeot vont continuer d’affiner leurs préparations respectives, en vu de la grande semaine Sarthoise, de la mi-juin (Du lundi 8 au dimanche 14), les états-majors poursuivent la composition de leurs équipages.

En effet, aux cotés des pilotes habituels dont six dans chaque équipe étaient présents à Sebring au volant des Audi R15 TDI  (Capello-Kristensen- McNish et Luhr-Rockenfeller-Werner et des Peugeot 908 HDi FAP (Bourdais-Montagny-Sarrazin) et Minassian-Klien – Lamy) il va falloir compléter les équipages.

Pour la firme aux anneaux, au moins l’un des trois à pourvoir est déjà connu. Car titulaire depuis deux saisons du Team Audi. Il s’agit du pilote Français Alexandre Premat, victorieux en 2008 de la série LMS (Le Mans Séries) au cotés de Mike Rockenfeller.

Mais on a appris en Floride, le recrutement d’un de ses compatriotes… le pilote d’Alès Romain Dumas ! Lequel est depuis plusieurs années,pilote sous contrat Porsche. Firme avec laquelle il a d’ailleurs triomphé l’an passé aux 12 Heures de Sebring en compagnie d’un autre Français Manu Collard et de son coéquipier en ALMS au sein du Team Penske, l’Allemand Timo Bernhardt. 

Porsche et Audi faisant dorénavant partie du même groupe, la firme de Stuttgart a donc accepté de libérer son pilote pour piloter l’une des trois Audi R15, inscrites aux 24Heures.

Une épreuve que Romain connaît déjà très bien pour y avoir déjà participé.

Coté Peugeot, si les trois équipages  » usine  »  affichent complet, David Brabham –  Marc Géne et   rejoignant les six pilotes de Sebring, on a également appris que Simon Pagenaud, titulaire depuis un an au sein de l’équipe Acura de Gil de Ferran et dont la voiture s’était qualifiée en pole pour les 12 Heures de Sebring, en début de week-end, ferait lui aussi partie de  l’aventure 908 et de l’équipe Française en juin au Mans. Ou il roulait l‘an dernier au volant de l’une des Courage-Oreca

Simon et Gil de Ferran

En réalité, si Simon roulera bien sur une Peugeot 908HDiFAP ‘’ usine ‘’ lors des 1000 Kms de Spa-Francorchamps, le 10 Mai et ce en remplacement de Sébastien Bourdais, retenu par son équipe F1, Toro Rosso pour le GP d’Espagne, pour Le Mans, Simon sera placé dans la quatrième Peugeot 908 HDiFAP, inscrite par l’équipe ‘’ satellite ‘’ Pescarolo Sport.

Ecurie qui pour l’instant n’a annoncée qu’un de ses six pilotes : Bruce Jouanny.

Avec l’arrivée de Pagenaud après celle de Jouanny, il reste quatre places chez ‘’ les verts ‘’ dont deux, voire une pour piloter la Peugeot, l’autre étant la Pescarolo à moteur Judd.

Des noms circulent : Jean Christophe Bouillon et Benoit Treluye,  entre autres !

Comme on le voit, Audi et Peugeot se préparent à un véritable affrontement de géants, cherchant chacun à enrôler les pilotes les plus chevronnés, les plus rapides et connaissant déjà toutes les subtilités de l’épreuve mancelle. A commencer par le terrible et dangereux trafic entre les gros prototypes et les petites GT2. Plus de 100 km d’écart  les séparant lorsque les moteurs se trouvent en pleine charge dans la redoutable ligne droite des Hunaudières. Ou il faut à la fois être performant et vite mais aussi lucide, attentif et sur surtout ses gardes.

D’où la recherche et l’engagement par les deux grandissimes favoris, de pilotes de cette trempe !

Et qui ne sont pas … légion …

Gilles Gaignault

Sport - Autre

About Author

admin

Leave a Reply