F1 : Recul envisagé de la FIA pour l’attribution du titre de Champion du Monde

 

Après le  »véritable tollé » provoqué par l’annonce complètement absurde, de décerner le titre de Champion du Monde, au pilote qui aurait remporté le plus de Grands Prix, la FIA a fait machine arrière et fait savoir tard ce vendredi soir, que cette décision pourrait ne pas voir le jour cette année

La FIA indiquant :

« Que le mode de désignation du titre pilotes qui doit être introduit cette année pourrait finalement être reporté à 2010. »
 
Plusieurs pilotes et les patrons des écuries ayant depuis quarante huit heures ouvertement critiqués cet inattendu changement de règlement à une semaine de l’ouverture du Championnat !

Ce qui est de la part de la FIA pour le moins risible et d’une incroyable bêtise !

Face aux innombrables critiques, la FIA n’a pas eu le choix et va et c’est le bon sens, revoir sa copie :

« Si, pour une raison ou une autre, les équipes de Formule 1 n’approuvent pas le nouveau système, son introduction pourrait être reportée à 2010 »

C’est ce qu’indique la FIA, dans un simple et laconique communiqué

Cette annonce brutale vendredi soir fait suite au communiqué de presse publié plus tôt dans la journée par la FOTA.

Dans lequel, les équipes menaçaient de contester la légalité de ce nouveau règlement :

 « L’amendement au règlement sportif proposé par le Conseil Mondial du Sport Automobile n’a pas été pris en accord avec la procédure prévue par le règlement sportif, et selon l’article 199 du Code Sportif International de la FIA, il est trop tard pour que la FIA impose un changement en 2009 qui n’a pas reçu l’accord unanime des concurrents 

Rappelons que la FOTA (Association des écuries) souhaitait évoquer avec la FIA l’introduction d’un nouveau système de points  pour la saison 2010.

Et les équipes avaient déjà d’ailleurs proposées un nouveau barème d’attribution des points (12, 9, 7, 5, 4, 3, 2 et 1 point).

Lequel n’avait pas été retenu par le Conseil Mondial. Qui au contraire nous avait sorti la décision de décerner le titre mondial, au pilote qui remporterait le plus de GP et ce sans se préoccuper du nombre de points. Indiquant que ce serait le nombre de victoires qui aurait valeur même si un ou plusieurs autres pilotes totalisaient pourtant plus de points !

Décision qui avait immédiatement dés mercredi provoqué le tollé que l’on sait

Ce samedi matin, à une semaine de l’ouverture du Championnat 2009, on ne sait donc toujours pas quel sera le mode d’attribution du titre !

C’est  » Grand guignol  » à la FIA

Gilles Gaignault

Photos : Bernard Bakalian

F1

About Author

admin

Leave a Reply