ALMS : Peugeot en route pour les 12 Heures de Sebring

 

 
L’équipe Peugeot Sport vient d’embarquer tout son matériel et ses bolides lesquels disputeront à la fin de la semaine (21-22 mars) les réputées 12 Heures de Sebring.

Ce premier  contact avec la compétition en 2009 sera aussi avant le Mans le premier et le seul affrontement de l’année avec l’adversaire désigné, la firme allemande Audi dont les redoutables voitures seront pour la circonstance opposées aux deux 908HDi qu’engage l’écurie Française.

Ce rendez-vous printanier sous le soleil floridien servira donc de test et de comparaison pour les deux rivaux et ce en vu des prochaines 24 Heures du Mans.

L’objectif prioritaire cette année pour les deux antagonistes qui misent tout pour remporter la prestigieuses épreuve Mancelle, la course-phare du calendrier et qui se dérouleront les 13 et 14 juin prochains.

C’est la raison pour laquelle, on ne les a pas aperçus lors des tous récents tests LMS sur le circuit HTTT Paul Ricard. Chaque Team se préparant à huit clos et alternativement  sur différents circuits européens, parfois les mêmes !

Barcelone – Portimao – HTTT Paul Ricard – Vallelunga – Lausitzring

Pour la firme Sochalienne ce déplacement outre-Atlantique doit servir à tester les voitures dans leur nouvelle configuration et de valider les pièces. Même si les innombrables séances d’essais se déroulent parfaitement, rien ne remplace la course.

Pour Peugeot, à Sebring, le principal objectif n’est  pas de gagner mais bel et bien de tout vérifier dans l’optique du Mans. Le grand rendez-vous de l’année que l’équipe se doit de remporter après la courte mais défaite tout de même de l’an passé.
 
Ces 12 Heures de Sebring marqueront on le répète, le seul  véritable affrontement entre l’Audi R15 et la Peugeot 908 HDi avant la grande semaine des 24 Heures du Mans (8 au 14 juin)

Car si les deux Audi R10 devenues privées et engagées par le Team Kolles rouleront bien en LMS, les R 15 ‘’ officielles ‘’ elles seront absentes.

De son côté, l’équipe de Velizy, outre ses multiples séances de tests dont plusieurs 24 Heures  a prévue d’être présente elle lors des 1000km de Spa-Francorchamps, en LMS.

Course inscrite au calendrier les 9 et 10 mai. Et ultime galop d’entrainement avant ‘’ le défi sarthois ‘’

Deux Peugeot ont donc été inscrites aux 12 Heures de Sebring. La N° 07, confiée au trio Nicolas Minassian – Pedro Lamy – Christian Klien. Dont la voiture aura des parements blancs et un aileron blanc avec ‘’Peugeot ‘’ écrit en noir.

La seconde 908 HDi, la N°08 étant pilotée par un équipage 100 % tricolore et composé du trio Stéphane Sarrazin – Franck Montagny  – Sébastien Bourdais. Cette 908 ayant elle des parements bleus et un aileron lui aussi bleu avec l’inscription  ‘’ Peugeot ‘’ écrit en blanc.

Avant de s’embarquer pour la Floride, Bruno Famin, le directeur technique de l’équipe Peugeot Sport, explique :

« C’est la plus longue épreuve après celle du Mans et donc un excellent test pour l’encrassement et le vieillissement de la voiture. Nous avons un programme technique bien défini à suivre et chargé de surcroît. Nous amasserons une grande quantité d’informations en raison de l’engagement de deux voitures, contre une seule l’an dernier. Nous allons notamment pouvoir éprouver la climatisation et le nouvel aéro imposés par la réglementation 2009 »

Sur les six pilotes choisis par le Team-manager, Serge Saulnier pour conduire ces deux 908HDi, quatre connaissent déjà le tracé :  Bourdais – Minassian- Lamy – Sarrazin. Seuls,  Franck Montagny et Christian Klien vont découvrir  le tracé de Sebring

Le trio Minassian-Lamy-Sarrazin roulait déjà avec la 908 lors de l’édition précédente et il s’était classé seulement douzième de l’épreuve.

Gagnée par l’équipage de la Porsche RS Spyder du Team Penske (vingt ans après la dernière victoire d’une Porsche type 962 celle d’Hans Stuck et Klaus Ludwig en 1988)  et que se partageaient deux autres pilotes Français. Manu Collard et Romain Dumas associés à l’Allemand Timo Bernhardt.

Ces trois hommes avaient mis fin à l’incroyable et insolente invincibilité des Audi, victorieuses à Sebring depuis… 2000 et leur tout premier succès glané avec le trio Pirro – Biela- Kristensen

La première Audi, celle de Capello-Kristensen-McNish, se classant lors de l’édition 2008 seulement quatrième.

Quant à la Peugeot qui arborait le numéro 07, elle finissait douzième. Et ce après avoir connu des ennuis hydrauliques survenus aprés deux heures quarante cinq alors que la voiture Française caracolait en tète depuis le départ. La fiabilité de la 908 avait été son principal problème. Mais la performance elle était bien la puisque c’est l’un des pilotes Peugeot, le Portugais Pedro Lamy qui avait tout de même signé … le meilleur tour en course

Sébastien Bourdais qui retrouve cette année l’équipe Peugeot connaît bien Sebring. Le manceau figure au palmarès de l’épreuve pour s’y être imposé en 2006 au volant d’une une Panoz en GT2, associé à un certain David Brabham. Lequel fera curieusement lui aussi partie de l’armada Peugeot au Mans.

Le nouveau patron de l’équipe Peugeot sport qu’il cumule avec le management de l’équipe Citroën sport en Rallye  WRC, Olivier Quesnel a précisé :

« Notre objectif est clair. Travailler en vue des 24 heures du Mans. Il n’est pas question de tout miser sur une pole position, un meilleur tour ou de prendre des risques inconsidérés en course. Nous devons avancer techniquement, humainement, stratégiquement mais bien entendu nous ne bouderons pas la victoire si elle s’offre à nous !"

Comme chez Audi, son homologue ce cher Docteur Wolfgang Ullrich pense exactement la même chose, il se pourrait bien que comme l’an passé la victoire revienne à un troisième larron ! En l’occurrence … Acura, les Porsche RS Spyder de l’équipe de Roger Penske n’ètant plus alignées en course aux USA et en ALMS cette année. L’équipe s’étant maintenant tournée vers une autre discipline celle du GranAm.

Gilles Gaignault

12H Sebring

About Author

admin

Leave a Reply