F1 : Le Conseil Mondial de la FIA se réunit à Paris

 

Le Conseil Mondial de la FIA , sous la Présidence de Max Mosley et en présence de Bernie Ecclestone, se réunit  à partir de ce mardi et jusqu’à mercredi soir, au siège de la Fédération Internationale de l’Automobile, situé Place de la Concorde à Paris.

Les membres du Conseil vont de nouveau plancher sur le problème ‘’ Numéro 1 ‘’ actuel dans le sport automobile : l’indispensable  réduction des coûts.

Les champs de réflexion sont importants pour toutes les disciplines. De la F1 aux Rallyes. Les deux Championnats majeurs de la FIA, touchés tous deux de plein fouet par la crise financière.

La F1 après avoir vu dans ses belles années, jusqu‘ à … quarante monoplaces dans ses paddocks ! Cependant que les Rallyes WRC parviennent eux  péniblement à présenter des plateaux de plus de … quarante voitures !

Contre…  le triple, il n’y a pas si longtemps, il y a une P’tite décennie

Deux jours d’intenses réflexions attendent les  »  Congrésistes  » car eu égard à la grave conjoncture économique qui s’installe –  visiblement à écouter les analystes et économistes financiers pour de longues années – , il y a donc assurément urgence à statuer. Et à réduire les dépenses des différentes composantes de l’élite du sport automobile.

Au risque de voir s’effondre quelques ‘’ Cathédrales ‘’

Comme la Formule 1… bien mal en point

Car il se murmure en coulisses, qu’après le retrait de l’usine Honda dont l’équipe de GP a été – in extrémis –  reprise par une poignée de passionnés, avec à leur tète Ross Brawn, d’autres grands constructeurs – au moins deux – réfléchissent à … un éventuel renoncement à la fin de l’actuelle saison !

Si leurs ventes continuent de chuter vertigeusement comme c’est le cas depuis plusieurs mois.

Leurs directions générales respectives estimant que la F1 n’est plus ‘’d’actualité ‘’ nécessitant à leurs sens trop d’investissements, en une période difficile et délicate ou le but principal demeure avant tout … de parvenir à vendre des automobiles, d’une part et .. d’éviter  d’autre part , de fermer des usines un peu partout et de licencier leurs employés.

Gilles Gaignault

Photo: Bernard Bakalian

FIA

About Author

admin

Leave a Reply