WRC – Rallye de Chypre : Loeb en tète comme d’habitude !

 

 

 
Sébastien Loeb
au volant de sa Citroën C4  a attaqué très fort dés le début du Rallye de Chypre ce vendredi. Comme il l’avait annoncé, voulant bénéficier de cette première étape disputée sur  asphalte, sa surface de prédilection. Et ce afin de se ménager un écart  suffisant en prévision des deux étapes suivantes samedi et dimanche, courues elles sur "terre" puisque cette manche Chypriote, troisième du mondial 2009, se veut mixte !

Le quintuple Champion du Monde a donc terminé en tête avec 41’’8 d’avance sur  son propre équipier l’Espagnol Dani Sordo et 1’00’’2 sur la Ford Focus du Finlandais Mikko Hirvonen

Un vrai déluge s’est abattu sur le parc d’assistance installé à Limassol peu après le retour de Sébastien Loeb au parc fermé !

Cinq temps scratch sur six (ES1 à ES5) auront permis à l’Alsacien de creuser l’écart et suffit pour décourager celui qui est constamment présenté comme son plus sérieux rival dans l’optique de la conquête du titre, Mikko Hirvonen, troisième  seulement ce vendredi soir .Lequel serein et résigné lâchait :

« Sébastien a déjà pris trop d’avance et si en plus il se met à pleuvoir je ne pourrai sincèrement pas aller le chercher »

Et le pilote Ford d’ajouter :

" Chez Citroën, ils ont mieux choisis les pneus que nous le matin et de toute façon je n’avais pas assez de rythme. L’écart de l’après-midi était plus acceptable »

Hirvonen effectivement termina plus prêt lors de la deuxième boucle, ne cédant qu’onze secondes en trois spéciales contre quarante neuf le matin sur le même parcours

Mais Loeb fournissait immédiatement des explications sur ces différences :

« Au deuxième passage, j’avais des gommes très usés à l’avant et neuves derrière, donc ce n’était  pas très équilibré. Il suffisait de regarder le virage pour que la voiture tourne. Une minute d’avance, c’est plus que ce qu’on pouvait espérer mais c’est ce qu’il faut pour tenir les deux prochains jours sur la terre »

En gérant parfaitement son quota de 16 pneumatiques terre avec deux en secours, embarqués au cas ou dans la C4, en jouant entre les gommes plus ou moins usées, selon que la route sur asphalte était sèche en matinée ou mouillée comme lors de l’ES6, Le triple vainqueur de l’épreuve de 2004 à 2006  a démontré à  la meute de ses adversaires qu’il fallait encore et toujours compter sur lui car il avait bien l’intention de demeurer le patron . Ici à Chypre comme partout ou il s’engage !

Intercalé entre Loeb et Hirvonen, Dani Sordo second à 41 secondes sur la seconde Citroën  C4 officielle, a parfaitement tenu sa place en protection de son leader et il termine en plus ‘’ cerise sur le gâteau ‘’ la journée, avec un temps scratch lors de l’ES6, disputée de plus sous la pluie.

Loeb avait alors visiblement choisi de lever légèrement le pied, tout en surveillant comme il en a l’habitude d’un œil les temps partiels de Mikko Hirvonen…

Possédant dix-huit secondes seulement de retard sur Sordo et avec encore 200 km de spéciales à couvrir, Hirvonen se sentait prêt pour essayer de pousser l’Espagnol  à la faute ce samedi et tenter de revenir en seconde position

Son équipier et lieutenant Jari-Matti Latvala, assurant en quatrième  position 

«  Le Rallye est loin d’être terminé »

Déclarait le patron du Team Ford,  Malcolm Wilson, tout en lorgnant vers les nuages qui s’amoncelaient au dessus de Limassol ! Et ce avant qu’une pluie diluvienne n’inondent Chypre

Résumons. Deux Citroën au commandement suivies des deux Ford usine. Ces dernières cernées par les voitures de la firme aux chevrons car si deux C4 les précédent, trois autres sont à leur poursuite !

 Dont la première la Xsara du Norvégien Petter Solberg, occupe la cinquième place, bien placée au cas où, en embuscade

« Cinquième, ce n’est pas si mal dans la mesure où je n’avais jamais roulé sur asphalte avec cette Citroën. C’était un peu ce vendredi comme une journée d’essais »

Déclarait l’ancien Champion du Monde (2003)  Où il avait d’ailleurs remporté ce Rallye de Chypre au volant de sa Subaru.

Provisoirement sixième avec l’une des C4 du ‘’Citroën Junior Team’’, le vainqueur du Monte Carlo en IRC, Sébastien Ogier a toutefois vécu une première étape plutôt frustrante. Et commencée en outre avec … une belle erreur de notes de son copilote !

Puis finalement terminée sous la pluie? avec des pépins d’embrayage…

Quoiqu’il en soit, Ogier continue d’apprendre et de bien se comporter. Sixième précédé par des hommes de grand talent possédant une solide expérience de surcroit, c’est déjà drôlement bien !

Et ce d’autant plus qu’il devance ses deux partenaires de l’équipe ‘’ Citroën Junior Team ‘’ !

Gilles Gaignault

Le classement après la première étape vendredi

1. Loeb-Elena (Citroën C4) en 48’44”4
2. Sordo-Marti (Citroën C4) à 41”8
3. Hirvonen-Lehtinen (Ford Focus) à 1’00”2
4. Latvala-Anttila (Ford Focus) à 1’08”3
5. Solberg-Mills (Citroën Xsara) à 2’27”1
6. Ogier-Ingrassia (Citroën C4) à 3’03”3
7. Novikov-Moscatt (Citroën C4) à3’16”0
8. Wilson-Martin (Ford Focus) à 4’25”9
9. Rautenbach-Barritt (Citroën C4) à 4’35”3
10. Villagra-Perez Companc (Ford Focus) à 5’02”0

WRC

About Author

admin

Leave a Reply