LMS : WR forfait aux essais du circuit HTTT Paul Ricard

 

Une fois l’énorme déception acceptée de voir et pour la seconde année consécutive leur bolide conçu pour les 24 Heures du Mans, refusé par le comité de sélection de l’ACO, le club organisateur, pour participer à la 77ème édition, l’équipe WR, vient d’annoncer son forfait pour la séance d’essais de la série LMS (Le Mans Séries), prévue dimanche et lundi prochain !

Retenue seulement comme cinquième suppléante sur la liste communiquée jeudi dernier par l’ACO, la WR a donc peu de chance de se retrouver sur la grille de départ, le 13 juin prochain.

Du coup, les dirigeants de la petite équipe Française basée à Thorigny en Seine et Marne ont décidé, visiblement sous le coup de la déception, de déclarer forfait pour les deux jours de tests organisés pour les concurrents du LMS et de ne pas se déplacer sur le circuit Provençal.

S’agit-il d’une mesure de contestation et de représailles ? On peut légitimement se poser cette question…

Car comment faut-il interpréter ce forfait qui soulève bien des interrogations…


Quoiqu’il en soit, on ne peut que regretter leur décision car les performances de la WR  ne sont pas à l’heure actuelle très brillantes. Et la WR  a un réel besoin de roulage.

Selon les informations qui circulent, il se murmure que l’équipage aligné pour piloter aux 24 Heures du Mans la voiture, n’est pas d’un niveau suffisant, eu égard à la qualité générale des pilotes inscrits.

Les frères Salini, des habitués des courses du Championnat VdeV, à l’initiative du renouveau de WR, grâce à leur énorme soutien financier, n’ayant pas une notoriété et un palmarès jugé suffisant. D’ou l’idée de recruter cette année un pilote chevronné en la personne du trés rapide Bruce Jouanny ! Mais son engagement n’a visiblement pas été suffisant…

Déjà l’an dernier, la WR n’avait pas été invitée par l’ACO… et visiblement pour les mêmes raisons !

Dommage pour WR dont on se souvient de la superbe pole position de… 1995, doublé d’une première ligne 100 % pour les deux bolides, qui se nommaient alors …WM.

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply