Essais LMS au circuit HTTT Paul Ricard : 29 bolides attendus

 

Les organisateurs de la série LMS  (Le Mans Séries) viennent de publier la liste des concurrents qui devraient participer aux traditionnels essais officiels du Championnat  LMS.

Lesquels se dérouleront le dimanche  8 et le lundi 9 mars sur le circuit Paul Ricard HTTT.

29 voitures sont  attendues en piste : Sept LMP1 – sept LMP2 – trois GT1 et douze GT2.

Dans la catégorie reine, sept protos seront en piste.

Sans aucune surprise ni les Peugeot 908  ni les Audi R15 seront présentes. Les deux Teams se préparant à disputer les 12 Heures de Sebring. Mais, on s’attendait à revoir les Audi R10  dorénavant privées car acquises par le Team Kolles. Las  les belles Allemandes seront  absentes.

 

En l’absence des grosses armadas, les équipes privées vont donc monopoliser l’attention. Mais la aussi surprise car celles d’Henri Pescarolo comme il l’avait tout récemment laissé entendre, ses voitures, les Pescarolo LMP1 ne seront-elles non plus pas présentes sur la piste provençale.

Du Coup, c’est l’écurie Aston Martin Racing, laquelle va faire débuter sa toute nouvelle LMP1, qui va être la grande vedette de ces journées d’essais LMS

Nul doute que le circuit créée par Paul Ricard en 1970 et qui rouvre enfin ses portes au public à l’initiative des nouveaux dirigeants Claude Sage et Gérard Neveu, permettra aux Aston Martin de se mettre en évidence.

Et si les performances veulent bien être à la hauteur de la beauté de ces belles anglaises, le public saura apprécier l’initiative de la réouverture des grilles du circuit

Les toutes nouvelles tribunes situées face aux stands comme à la grande époque

Outre les rutilantes Aston Martin aux superbes et inoubliables couleurs du pétrolier Gulf, signalons aussi la présence de la Lola B08-60 du Speedy Racing – Team Sebah.

Parmi les autres LMP1, figurent les Courage-Oreca et une Ginetta-Zytek.

Petite précision d’importance, les Teams Oreca, Signature et Strakka rouleront également de nuit. Accompagnés par deux  bolides des équipes  LMP2. Une Pescarolo-Mazda du OAK Racing  de Jacques Nicolet et la Ginetta-Zytek du Quifel-ASM Team.

Le Pegasus Racing  fera tourner sa LC75 mais seulement la journée de dimanche. RML, Speedy-Sebah et les Teams Essex et WR  tournant eux  les deux jours. 

En GT1, la liste des présents est bien maigrichonne à l’image d’ailleurs de cette catégorie GT1 en fin de vie ! Seules … trois voitures seront en piste. La Lamborghini IPB Sparka, une  des deux Corvette du Luc Alphand Aventures et la Saleen  du Team ARC Bratislava. 

Finalement c’est bel et bien la catégorie des GT2  qui sera la mieux représentée avec douze concurrents.

La vedette sera très certainement  la Lamborghini Gallardo LP560. Laquelle fera ainsi sa toute première apparition en public. Sinon, sont inscrites les  deux Porsche du Team normand IMSA Performance-Matmut et une pour Felbermayr-Proton.

Il y aura six  Ferrari  F430. Celles des équipes   Modena – JMB –  Hankook-Farnbacher  – EasyRace – JMW et  Virgo.

L’Aston Martin du Drayson Racing est également annoncée. Tout comme la Spyker

Comme on le voit, le plateau rassemblé est de bonne qualité. L’occasion pour le public de redécouvrir les installations du magnifique circuit HTTT Paul Ricard. Mais aussi d’admirer les nouvelles Aston Martin, la Pescarolo OAK et la Lamborghini  Gallardo.

Gilles Gaignault

LMS

About Author

admin

Leave a Reply