WRC –IRC : Sébastien Ogier prépare l’avenir

 

Un Sébastien peut en cacher un autre….

Alors que le monde du Rallye s’interroge sur l’avenir du quintuple Champion du Monde Sébastien Loeb, à l’issu de l’actuelle saison,  un autre talent naissant celui la, est en train de suivre les traces de son glorieux ainé, prénommé comme lui Sébastien ! Sébastien Ogier.
 

A 25 ans, Sébastien Ogier n’a pas, précisons-le tout de suite, que le prénom d’un grand champion, il en a aussi tout le potentiel !

Tout auréolé du titre de Champion du Monde junior 2008 en WRC, titre conquis au volant d’une  Citroën C2 Super 1600, il vient non seulement de remporter la première épreuve du Championnat IRC (Intercontinental Rallye Challenge) mais aussi de débuter en fanfare sa première véritable saison en WRC, au volant cette fois d’une Citroën C4 et ce au sein du tout nouveau « Citroën Junior Team ».

 En effet, cette équipe composée de trois duos de jeunes espoirs car outre Ogier, la firme aux chevrons a recruté l’Australien Kris Atkinson et le jeune espoir Russe Evgeny Novikov , vise à former de nouveaux talents sur le terrain en leur faisant bénéficier de la structure et du savoir-faire de l’équipe officielle.

La stratégie diffère selon les équipes, qui ne courront pas toutes l’intégralité des rallyes (Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia devraient courir les six premiers).

De même, seules deux équipes ont été choisies pour marquer des points, ce qui n’est pas le cas de Sébastien Ogier, qui n’a donc aucune pression :

 « C’est une opportunité rêvée », disait-il avant le départ du récent  rallye de Norvège.

Ajoutant :

 « J’y vais avant tout pour apprendre. On a besoin de faire des kilomètres avec la Citroën WRC et on ne va pas se battre pour la victoire tout de suite. Il faut rester les pieds sur terre et il faudra un peu de temps ».

Ce qui ne l’a pas empêché de décrocher une sensationnelle dixième  place au classement de son premier rallye 100% neige. Au milieu de la meute des pilotes nordiques habitués eux à ce type de pilotage.

C’est toujours avec le même co-pilote mais sur une Peugeot 207 S 2000 cette fois qu’on le retrouve en tête du Championnat IRC, après sa victoire lors de la manche d’ouverture, le prestigieux Monte-Carlo.

Et il espére bien participer à d’autres épreuves cete saison.

Mais comme il nous l’a répété avant de s’embarquer pour Chypre :

 » Il faut dénicher un partenaire pour financer ce programme. »

Donc en ce début du mois de mars, son retour en IRC n’est pas encore au menu. Hélas!

Notons que c’était la première participation à ce Championnat IRC lors du Monte Carlo du P’tit prodige de Gap, skieur et moniteur de ski par ailleurs et qui précisons-le n’a débuté en rallye en…2005 !

Pour Sébastien Ogier, cela va vite, Ça va vraiment très vite ! 

Comme il y a quelques années lorsqu’un certain … Sébastien Loeb débarqua dans cet univers. Ou il surclasse tous ses adversaires, année après année, Championnat après Championnat.

Totalisant à ce jour cinq titres mondiaux et aussi quarante neuf victoires en mondial !

Du jamais vu en Rallye !

Gilles Gaignault

WRC

About Author

admin

Leave a Reply