Quad à Monaco : Victoire de Yannick Sartoretto – Loeb second en VIP


Daniel Elena
, quintuple Champion du Monde des rallyes, a réussi son premier challenge d’organisateur ce week-end à Monaco, où il avait convié l’élite du quad et quelques mordus de sports mécaniques.

Il l’a rêvé… Il l’a fait ! Voilà quatre ans que Daniel Elena, copilote de Sébastien Loeb, quintuple Champion du Monde des rallyes, rêvait d’organiser à Monaco, son pays natal, un événement dédié au quad, une discipline qu’il pratique en loisir, entre deux rallyes automobiles.

Un rêve, qui est ce week-end devenu réalité, mais surtout une discipline que Daniel a su faire découvrir au public monégasque, venu nombreux pour l’occasion.

« Cela fait plusieurs mois que Daniel travaille dur sur la préparation de cette épreuve, qui lui tient tant à cœur. Je pense qu’il peut être fier du résultat, car ce n’était pas évident d’organiser une telle manifestation sur le port de Monaco »

Ces  propos sont ceux de son pilote, Sébastien Loeb, le quintuple Champion du Monde des rallyes, qui participait à l’épreuve réservée aux invités (VIP) elle aussi organisée par son ami et copilote Daniel Elena.

Un trophée pour les pros, un challenge pour les VIP, des démonstrations de free-style réalisées par les trois acrobates américains du H-Bomb, s’élançant sur un tremplin de plus de 4,10 m de haut et réalisant avec une aisance déconcertante les figures les plus spectaculaires : des back flips (saut périlleux arrière) aux « superman no hand »…, Daniel et son équipe organisatrice d’All Sports Management ont réuni tous les ingrédients pour que ce week-end soit une nouvelle fête des sports mécaniques en Principauté, une première pour le Quad.

« Ça va très vite ! », a constaté Luc Alphand, vainqueur du Dakar 2006. « Ce ne sont ni des motos, ni des voitures, ni des karts. Le quad est un mélange de tout ça. C’est ce qui fait peut-être l’attrait de cet engin un peu fou ! On a été accueillis comme des rois. C’est vraiment sympa d’être ici sur le port de Monaco. C’est un endroit magique pour un beau spectacle. Je remercie très sincèrement la Principauté d’accueillir un événement aussi décalé. Cela donne une autre image, celle d’un pays dynamique et ouvert. Bravo aussi pour cette belle initiative de nous faire courir sur des quads Polaris au bioéthanol. J’espère que cela permettra de donner des idées aux constructeurs », a ajouté le pilote français qui concourrait au Trophée des VIP.

En Trophée des VIP, c’est le Monégasque Clivio Piccione, pilote en série A1GP, qui s’est imposé en finale devant Sébastien Loeb.

« Bravo à Clivio ! Je vous l’avais bien dit : quand je ne suis pas à côté de lui, Sébastien ne gagne pas ! »,

a commenté avec humour Daniel Elena. Car bien au-delà de l’aspect purement sportif, ce Trophée était placé sous le thème de l’amitié.

Aux côtés de Sébastien Loeb, Luc Alphand et Clivio Piccione, sept autres personnalités (Carole Montillet, Cyril Despres, Stéphane Ortelli, Tex, Jade, Soheil Ayari et Rémi Gaillard), amateurs de glisse et des sports mécaniques (Rallye Raid Auto, Rallye Raid Moto, Rallye Raid féminin), avaient également accepté l’invitation de Daniel.

« Quand Daniel nous a invité, on a tous répondu spontanément présent. C’est vraiment un week-end entre copains. Tout le monde s’est vraiment amusé. De l’avis général, nous avons déjà tous hâte de revenir l’année prochaine ! », a conclu l’ex-skieuse Carole Montillet, Championne Olympique de descente 2002, qui sera prochainement au départ du Rallye des Gazelles.

En Trophée des Superquaders, le plateau était de très haut niveau, avec les meilleurs européens de la discipline, issus de six nationalités différentes. Alors qu’ils étaient la veille 28 pilotes de Superquader au départ de cette première édition, ils n’étaient plus que six à s’affronter en finale, sur un parcours de 405 mètres. Un tracé imaginé par Jérémy Warnia, le Français n°1 en quad et pilote officiel Can Am aux Etats-Unis, et mis en œuvre par Jean-Luc Fouchet, le concepteur notamment du parcours du Super-cross à Bercy.

Preuve du niveau et de la technicité du parcours, le quintuple Champion de France, Eric Jacob, n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale.!

Une dernière manche très spectaculaire qui s’est jouée aux coudes à coudes. Auteur d’un tête à queue en début de course, Yannick Sartoretto, 3e au Championnat de France 2008, est parvenu à remonter un à un ses adversaires et s’imposer devant Clément Jay (2e) et Fabien Cirouge (3e). Saluons la sportivité entre les concurrents qui a régné tout au long du week-end, puisque Eric Jacob a mis à disposition sa machine à Yannick Sartoretto, qui a connu un problème d’embrayage à quelques minutes du départ de la finale. C’est aussi cela le quad !

Classement final Superquader

1er Yannick Sartoretto (Yahama)

2e Clément Jay (Yahama)

3e Fabien Cirouge (Suzuki)

4e Grégory Lassaigne (Can AM)

5e Christophe Cuche (Versemati)

Moto Moto - Divers

About Author

admin

Leave a Reply