24 Heures du Mans : Un plateau de 55 concurrents exceptionnel

 

Les responsables de l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) ont dévoilés ce jeudi au siège de l’ACF (Automobile Club de France) à Paris, la liste des 55 concurrents sur les 82 candidats qui avaient régulièrement présentés un dossier.

Preuve que l’endurance en cette période de crise économique se porte bien si l’on ajoute que la série LMS (Le Mans séries) n’a elle aussi rencontrée aucune difficulté pour parvenir à ses 50 équipes. Chiffre maximum possible.

Et magique qui doit faire REVER quelques promoteurs d’autres disciplines du sport automobile…

Certes s’il y a des heureux, il n’en demeure pas moins que 27 équipes n’ont pas été retenues.
Et parmi elles, figurent  notamment quelques Teams ayant pourtant brillés par le passé aux 24 Heures :

Barazi Epsilon, l’équipe du manceau Michel Lecomte. Mais aussi WR, la bande de Gérard Welter, dont les bolides avaient occupés la première ligne sur la grille en … 1995 ! Sans oublier, l‘écurie Larbre compétitio, reléguée en neuvième suppléant !

Autant dire qu’il n’y franchement pas une chance de voir la Saleen en piste cette année au Mans.

 Mais revenons aux équipes sélectionnées. Et faisons le point, catégorie, par catégorie: Non sans avoir rappelé ce qu’autonewsinfo laissait entendre hier, qu’il y aurait 33 prototypes réparties entre les LMP1 (21) et les LMP2 (12). 22 GT réparties entre les GT1(8) et les GT2 (14)

LMP1


Le constructeur anglais  revient pour tenter de remporter les 24 Heures … cinquante ans après le succès remporté le 21 juin 1959 par l’Aston Martin DBR1 que se partageaient  le tandem, composé de l’Américain Carol Shelby et du britannique Roy Salvadori . Victoire complétée par l’excellente seconde place du Français Maurice Trintignant et du Belge Paul Frère

                               

Chez les privés, Pescarolo Sport engagera donc deux voitures différentes. Une 908 HDi FAP et une Pescarolo, la seule de la catégorie. Il y aura trois Courage-Oreca : Deux  pour l’équipe officielle et une pour le Team berrichon Signature, qui débarque en endurance cette année.

                               

 LMP2


Pour tenter de donner la réplique aux très performantes Allemandes ‘’ Made in Stuttgart ‘’ , l’opposition sera emmenée par les Pescarolo Mazda de l’équipe OAK racing, propriété de l’homme d’affaires Français, Jacques Nicolet. Mais aussi par quatre Lola. Dont deux à moteur Mazda et deux à moteur Judd.

                        

GT1

Dans cette catégorie huit voitures sont retenues. Corvette sera le grand favori avec deux C6.R officielles et deux autres inscrites par la réputée équipe sarthoise de Luc Alphand. Aston Martin,  victorieux l’an passé et qui a choisi de rouler en prototype en LMP1 ne sera donc plus officiellement représentée dans cette catégorie mais deux exemplaires engagés par les écuries Gigawave et JetAlliance, deux équipes qui débutent au Mans mais seront bien la pour tenter de briguer une nouvelle victoire.

                              

Il y aura également deux Lamborghini. Murcielago.

GT2

Les Ferrari seront présentes en nombre. Neuf F430 ! Dont deux pour l’équipe Américaine Risi Competizione. En face, Porsche alignera trois voitures dont une pour l’écurie Française  IMSA. Une Aston Martin Vantage GT2 sera présente pour la première fois dans la catégorie sans oublier une Spyker

Comme on le voit, le plateau de cette 77éme édition des 24 Heures du Mans est d’une très grande qualité.

C’est ce qu’a tenu à préciser le Président Jean Claude  Plassart :

« Avec 82 demandes il n’a pas été facile de choisir pour obtenir la meilleure grille possible »

Propos confirmés par le directeur de course, Daniel Poissenot :

«  Les 24 Heures cette année avec les treize voitures des trois usines au départ seront d’une exceptionnelle qualité »

Il est vrai qu’au moment ou les Grands Prix de Formule 1 et les rallyes, peinent à rassembler des plateaux dignes d’un Championnat du Monde, les 24 Heures mais aussi le Championnat LMS (Le Mans séries) croulent eux, sous les demandes d’inscription !

Preuve que la célèbre épreuve mancelle reste et demeure une course mythique ! Cette compétition de légende, qu’un jour le plus illustre des reporters Japonais, Bill Tamama  dénomma : « Le long, long jour »

Gilles Gaignault

Liste des équipes sélectionnées

LMP1
 
1 Audi Sport Team Joest (Audi R15)
3 Audi Sport Team Joest (Audi R15)
2 Audi Sport North America (Audi R15)
14 Kolles (Audi R10)
15 Kolles (Audi R10)
7 Team Peugeot Total (Peugeot 908)
8 Team Peugeot Total (Peugeot 90)
9 Peugeot Sport Total (Peugeot 908)
17 Pescarolo Sport (Peugeot 908)
16 Pescarolo Sport (Pescarolo Judd)
007 Aston Martin Racing (Lola Aston Martin)
009 Aston Martin Racing (Lola Aston Martin)
008 AMR Eastern Europe (Lola Aston Martin)
13 Speedy Racing Team Sebah (Lola Aston Marti)
10 Team ORECA Matmut AIM (Courage-ORECA AIM)
11 Team ORECA Matmut AIM (Courage-ORECA AIM)
6 Team LNT (Ginetta Zytek)
23 Strakka Racing (Ginetta Zytek)
12 Signature Plus (Courage Judd)
20 Epsilon Euskadi  (Epsilon Euskadi Judd)
4 Creation Autosportif (Creation Judd)

LMP2

 5 Navi Team Goh (Porsche RS Spyder)
31 Team Essex (Porsche RS Spyder)
49 Vitaphone Racing Team (Porsche RS Spyder)
25 RML  (Lola Mazda Coupe)
44 KSM (Lola Mazda Coup)
30 Racing Box (Lola Judd Coup)
33 Speedy Racing Team Sebah (Lola Judd Coup)
24 Oak Racing (Pescarolo Mazda)
35 Oak Racing (Pescarolo Mazda)
40 Quifel-ASM Team (Ginetta Zytek 09)
41 Gac Racing Team (Zytek 07)
26 Bruichladdich Bruneau (Radical AER)

GT1

63 Corvette Racing (Corvette C6.R)
64 Corvette Racing (Corvette C6.R)
72 Luc Alphand Aventures (Corvette C6.R)
73 Luc Alphand Aventures (Corvette C6.R)
60 Gigawave Motorsport Ltd (Aston Martin DBR9)
66 Jetalliance Racing (Aston Martin DBR9)
55 IPB Spartak Racing (Lamborghini Murcielago)
68 JLOC Isao Noritake (Lamborghini Murcielago)

GT2

76 IMSA Performance Matmut (Porsche 911 GT3 RSR) (997)
77 Team Felbermayer-Proton (Porsche 911 GT3 RSR) (997)
80 Flying Lizard Motorsport (Porsche 911 GT3 RSR) (997)
78 AF Corse Srl (Ferrari F430 GT)
82 Risi Competizione (Ferrari F430 GT)
83 Risi Competizione (Ferrari F430 GT)
84 Team Modena (Ferrari F430 GT)
89 Hankook – Team Farnbacher (Ferrari F430 GT)
92 JMW Motorsport (Ferrari F430 GT)
96 Virgo Motorsport (Ferrari F430 GT)
97 BMS Scuderia Italia (Ferrari F430 GT)
99 JMB Racing (Ferrari F430 GT)
87 Drayson Racing (Aston Martin V8)
85 Snoras Spyker Squadron (Spyker C8 Laviolette)

Voitures suppléantes

Dix concurrents figurent sur la liste des suppléants en cas de défection de l’un des 55 sélectionnés. Le Team  Américain Seattle, premier sur cette liste des réservistes, envisage d’aligner l’acteur Patrick Dempsey,  l’interprète du Docteur Shepherd dans la série Grey’s Anatomy. Et grand passionné de sport automobile

 
GT2  Team Seattle Advanced Eng (Ferrari F430 GT)
GT2  Endurance China Team  (Porsche 911 GT3 RSR) (997)
GT2  IMSA Performance Matmut (Porsche 911 GT3 RSR) (997)
LMP2 Barazi Epsilon (Zytek 07S)
LMP2 Gerard Welter (Zytek)
LMP1 Epsilon Euskadi (Epsilon Euskadi Judd)
GT2  Team Felbermayer-Proton (Porsche 911 GT3 RSR) (997)
GT2  Snoras Spyker Squadron (Spyker C8 Laviolette)
GT1  Team Larbre Competition (Saleen S7R)
LMP2 Racing Box SRL (Lola Judd Coupe)

Les favorites seront  assurément comme l’an dernier les trois Porsche RS Spyder des Teams  Danois : Essex. Japonais : Team Goh et Allemand : Vitaphone Racing.  On l’a déjà précisé  Van Merksteijn et Horag ne sont plus là.Les LMP1 seront,  ce qui est somme toute logique majoritaires avec 21 prototypes présents cette année. Il y aura cinq Audi (trois R15 officielles et deux R10 privées pour l’équipe du Dc Colin Kolles), quatre Peugeot (trois 908 officielles et une pour Pescarolo sport) et quatre Aston Martin.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply